Cannabis: New York avance, la France s’enfonce

Publicité

Le gouverneur de l’état de New York, le démocrate Andrew Cuomo, a signé lundi un projet de loi décriminalisant l’usage du Cannabis dans tout l’État et l’amnistie pour les personnes reconnues coupables d’infractions sur le Cannabis. En théorie les arrestations seront remplacées par des amendes, en pratique elles seront très rares. Cannabis, New York avance: la France s’enfonce. Un billet Le Cannabiste.

* * * 

Depuis quelques temps chez nous les fromages qui puent, il faut bien reconnaître que socialement non plus ça ne sent pas bon.

« Emmanuel Macron, ô tête de con, on vient te chercher chez toi »

C’est désormais la bande son du week-end. Dans toutes les villes de France. Historiquement, aucun président Français n’avait dû gouverner depuis la fange d’une telle humiliation quotidienne.

En fait, ça fait 6 mois que littéralement tous les samedis, ça cogne et ça craque et ça saigne. C’est important de le dire ici, parce que pour les Cannabistes en France, depuis 1971 c’est Samedi tous les jours.

* * *

Interpellations, cassage de portes, coups de matraque, saisies, perquisitions, gardes à vue … Le Cannabis est il une idée jaune ? Dernière illustration en date, la vague interminable de répression des magasins de CBD. Ça continue encore à Angers, avec la perquisition avant hier du magasin Sa Tea Va

Capture d’écran Ouest France – Tous droits réservés
Devanture de la boutique Sa Tea Va hier – Crédits @ FB

#New York

C’est une histoire assez ancienne la décriminalisation du Cannabis a New York. Depuis 1977 les petites quantités de Cannabis, jusqu’à 28 grammes ne donnaient déjà plus lieu à des peines de prison.

Sur le même sujet : Le Cannabiste

#Next Level

Après de multiples atermoiements, le gouverneur Andrew Cuomo n’est pas parvenu à imposer la réforme du Cannabis comme il le souhaitait pour fêter ses 100 jours de mandature.

À New York plus encore qu’ailleurs, la légalisation du Cannabis soulève des intérêts contradictoires. Alors c’est par décret que Cuomo tenait en quelque sorte à marquer le coup avant la pause estivale.

La quantité de Cannabis ‘verbalisable‘ est portée à 56 grammes, un programme d’amnistie progressive est également mis en place pour échapper à la stigmatisation excessive des minorités dans le cadre de cette prohibition.

 

 

“Les lois régissant la marijuana ont trop longtemps affecté de manière disproportionnée les communautés de couleur et aujourd’hui nous mettons fin à cette injustice une fois pour toutes”, a déclaré M. Cuomo dans un communiqué.  » Blog-Cannabis.com

 

#Prohibition anti pauvres ?

Soyons honnêtes, lorsqu’un agent sur le bord d’une route doit contrôler des automobilistes sur le dépistage aux stupéfiants, s’il a le choix entre un père de famille où un jeune conducteur c’est souvent le jeune qui s’y colle.

En matière d’usage de Cannabis, le contrôle au ‘profil’ donc au faciès est une réalité en France pour des centaines de milliers de nos concitoyens, il suffit de leur poser la question pour s’en apercevoir.

* * *

Aux USA c’est à peu près pareil, les contrôles et les arrestations pour du Cannabis ciblent toujours les personnes de couleur et les pauvres mais dans ce pays certains responsables a décidé de dire stop à présent. A New York, on vient justement de décider qu’il devait y avoir une justice. On se laisse avec le dernier aspect social de cette loi qui sera promulguée d’ici 30 jours.

Les parents New Yorkais ne pourront désormais plus être inquiétés par les services sociaux au sujet de leur consommation de Cannabis

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : The Hill //// The LeafDesk //// Ouest France //// Blog-Cannabis

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 416 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.