CBD: La France bloque les labels ‘chanvre Bio’

Publicité

Buralzen-LeCannabiste-BN

Les autorités Françaises viennent d’interdire aux organismes de certification officiels tels que Ecocert ou Veritas de délivrer des agrémentations ‘bio’ à tous les produits qui contiennent du CBD. À leur tour elles viennent de mettre en demeure chaque producteur affilié de déclarer toute trace de CBD dans leur produits.

La majorité des produits à base de chanvre, contiennent naturellement du CBD, alors c’est toute une industrie qui risque de se voir impactée par ce nouveau caprice prohibitionniste d’ici 15 jours. 

Mais ce n’est pas tout : suivant les recommandations de la réglementation Européenne ‘Novel Food’, la France souhaite également désormais retirer du marché toutes les denrées alimentaires qui contiendraient du CBD hors certification

Quand la France bloque le chanvre Bio, c’est sur Le Cannabiste.

sweetseeds

 

 

* * *

#Label bio

En France comme un peu partout en Europe ce n’est pas l’état qui délivre le label ‘Bio’, ce sont des organismes certifiés par l’état. Ces derniers, peu bavards avec les médias en général sont chargés du contrôle et de la délivrance du fameux ‘label Bio’ qui autorise les producteurs à afficher cet argument de vente indiscutable sur leurs produits.

Dépendant des règlementations de plusieurs ministères d’état dont en particulier celui de l’Agriculture et de l’Intérieur, ces organismes ont été visiblement sommés par l’état Français de mettre à leur tour en demeure tous les chanvriers du pays.

Voici la lettre recommandée qu’on reçu de nombreux producteurs cette semaine.

 

#Fichage du CBD

L’inquiétude est réelle chez les producteurs aujourd’hui. Il leur est demandé de fournir la liste complète de tous les produits susceptibles de contenir du CBD à leur organisme de contrôle, pour qu’on puisse leur en refuser la certification.

Dans sa course folle au contrôle et à la répression la France semble avoir décidé plus ou moins discrètement d’appliquer la norme ‘Novel Food’ à toute l’industrie du chanvre /CBD.

* * *

Un cul de sac pour les producteurs indépendants: si vous n’avez pas l’investissement pour obtenir l’agrément Européen légal -NOVEL FOOD- auprès des organismes agréées par l’UE, fini la production d’aliments au CBD.

Tant pis pour les petits chanvriers. Il restera encore aux petits malins, la possibilité d’estampiller les produits alimentaires avec le label ‘produit cosmétiques’, qui ne subit pas un tel règlement.

 

NOVEL FOOD
La définition de ce qu’est la norme NOVEL FOOD sur le site de l’ANSES

 

De nombreux professionnels du secteur dénoncent une réglementation nouvelle pour rien, attendu que le chanvre et le CBD font partie de l’alimentation humaine partout, depuis longtemps. Il existe même une réglementation sur la valeur du THC présent dans le chanvre destiné aux vaches laitières en Hollande selon une information révélée par des producteurs Français.

Exemple pertinent, on ne peut pas manger de chanvre sans absorber des traces de Cannabinoïdes, la fibre brute seule ne fait que rarement partie de l’alimentation humaine, en dehors CBD il reste les fibres et les graines, ça ne vous rappelle rien?

 

* * *

 

De toute évidence le défi du chanvre libre est en train de tourner au bras de fer, entre l’industrie agro alimentaire et la mosaïque des producteurs indépendants, pot de fer contre pot de terre? Au même moment la Pologne annonce qu’elle va tripler le taux de THC légal dans ses produits du chanvre. 

 

 

Mais de vous à nous, dans quel pays on laisse des autorités prohibitionnistes en roue libre, faire le jeu des multinationales de l’agro-alimentaire et jouer contre leurs propres producteurs nationaux?

Heureusement 2022 arrive à grands pas. Les partisans du zéro cannabinoïde ont bien du souci à se faire, désormais on les voit. 

#votez

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Rédaction

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

 

A propos Jean-Pierre 935 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.