Lettre ouverte à la Maire d’Amsterdam

Publicité

Image @ Pixabay

La maire d’Amesterdam Felmke Halsema risque de faire les yeux ronds lorsqu’elle tombera sur ce courrier. En effet l’association Française Paka Chanvre n’co à l’initiative d’Éric Chapel demande à l’élue de garder les Coffee Shops ouverts aux étrangers, dans l’intérêt de la santé publique et de la paix sociale. Lettre Ouverte sur Le Cannabiste.

 

* * *

On leur doit un demi siècle de résistance et des initiatives aussi belles et folles que ‘Les nominés au prix Nobels de la Paix’ parmi le peuple de l’herbe. Leur activisme c’est un genre de bombes bien particulier: les bombes à graines et du chanvre partout. Ces inénarrables combattants viennent à nouveau d’ouvrir le feu médiatique. On les retrouve en Intégralité ci dessous, le texte envoyé à la Maire d’Amsterdam est également disponible en néerlandais.

 » Chère Mme Halsema,

sweetseeds

Nous vous écrivons en tant que groupes d’usagers de cannabis qui défendent une consommation responsable de cannabis chez nous en France, mais aussi aux Pays-Bas et certainement aussi à Amsterdam, où nous avons pu jouir depuis des décennies de la liberté de la politique de drogue démocratique que votre pays a instauré dans les années 1970 du siècle dernier. Pour nous, Amsterdam est un symbole de la liberté et de la tolérance qui nous sont refusées dans notre propre pays.

 

le-cannabiste-amsterdam
Image @ Pixabay

 

Nous comprenons qu’Amsterdam souhaite réduire la criminalité et les nuisances causées par les contraintes de la politique internationale actuelle en matière de drogue et exprimons notre accord avec vos souhaits de légalisation du cannabis et d’un label municipal pour les coffeeshops avec un système fermé de cultivateurs verts de cannabis et une application stricte de la limite d’âge et une bonne information des visiteurs.

* * *

Cependant, nous sommes très préoccupés par les informations faisant état de projets visant à réduire les visites dans les coffeeshops pour les touristes (de drogues) étrangers afin de résoudre les problèmes majeurs d’Amsterdam dus au tourisme de masse. Serons-nous bientôt également stigmatisés et interdits à Amsterdam? Votre ville est notre sanctuaire où les consommateurs étrangers de cannabis se sentent les bienvenus quand ils peuvent, pour un moment, oublier la discrimination et la persécution dans leur pays d’origine et vivre dans un esprit de liberté, d’égalité et de fraternité. Pourquoi notre liberté devrait-elle être sacrifiée à Amsterdam?

 

le-cannabiste-amsterdam
Image @ Pixabay

 

Vous avez répondu à cette question comme suit: «Amsterdam a une tradition séculaire de liberté et de tolérance, ce qui est important pour nous: liberté de religion, liberté de manifestation, liberté d’association, espace pour une avant-garde culturelle. Naturellement, cela inclut une politique de coffeeshop modérée. Mais l’image d’Amsterdam ne doit pas être que de grands groupes de jeunes adultes ivres s’autorisent à partir en vacances ici.

 

* * *

 

Chère Mme Halsema, nous soutenons votre argumentation sauf que nous ne sommes pas de grands groupes de jeunes adultes ivres et immoraux. Pour lutter contre la consommation excessive d’alcool, vous ciblez les consommateurs de cannabis. Bien sûr, il y a des usagers de cannabis qui boivent également et causent des nuisances, mais on peut en dire autant d’autres groupes de touristes.

 

«Un fumeur satisfait n’est pas un fauteur de méfaits»,

 

Dit le proverbe néerlandais, et cela s’applique également à nous. Pour échapper un moment à un régime immoral, nous venons en vacances à Amsterdam, pour profiter d’un enrichissement existentiel que la vie y offre, dans le respect de la ville et de ses habitants. L’histoire récente de l’interdiction du cannabis pour les touristes étrangers dans les villes néerlandaises a montré ses inconvénients: les ventes illégales que vous souhaitez réduire sont encouragées, des produits de mauvaise qualité sont vendus, le commerce de détail organisé est repris par le commerce de rue non organisé, ce qui augmente les nuisances tandis que les informations fournies par les détaillants, si importantes pour l’utilisateur et la relation avec la ville, disparaissent.

 

le-cannabiste-amsterdam
Image @ Pixabay

 

Maintenant qu’avec une réglementation et légalisation internationale croissante du cannabis, basée sur une meilleure compréhension scientifique de ses nombreux avantages pour la santé physique et mentale des usagers, un certain nombre de pays adoptent un réflexe prohibitif basé sur des préjugés moraux et, au lieu d’une certaine réticence, adoptent même des sanctions plus dures, comme en France où une tolérance zéro stricte est de nouveau appliquée, il est hors de notre compréhension que de la ville de l’avant-garde historique émergerait une politique répressive qui nous discréditera partout, à commencer par chez nous et notre gouvernement.

 

* * *

L’avant-garde prend toujours les premiers coups, et comme vous avez opté pour une politique de drogues juste et transparente, vous ne pouvez pas y échapper. Parce que votre attitude de tolérance et de liberté d’expression attire des gens du monde entier mais en même temps repousse les esprits conservateurs dans votre ville, vous n’échapperez jamais aux préjugés de nuisances de tous ces usagers.

Mais s’il vous plaît, ne les oubliez pas, ne les blâmez pas pour un problème d’alcool, ne les condamnez pas à l’intolérance qui ne plaira qu’à leurs ennemis. Nous espérons sincèrement, Madame Halsema, que vous serez en mesure de maintenir la solidarité dont Amsterdam a fait preuve jusqu’à présent avec les consommateurs de cannabis étrangers.

Une bonne information sur les problèmes de votre ville aux touristes sera sûrement entendue par les consommateurs de cannabis et nous, les groupes d’utilisateurs de cannabis Français et européens, ferons tout notre possible pour faire nôtre votre message et pour le faire passer à nos adhérents, à votre public, à vos fans.

Cordialement,

PAKA Chanvre’n Co

‘Éric Chapel, etc..  »

* * *

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Paka Chanvre N’co

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 918 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.