Le THCP (tétrahydrocannabiphorol), c’est quoi ?

Publicité

Stormrock 60
homme qui a des fleurs thcp dans les mains

THCP, H4CBD, HHC, HSD… Beaucoup mettent ces cannabinoïdes dans le même panier, mais ça ne devrait pas être le cas. Aujourd’hui, penchons-nous sur le THCP, ce phytocannabinoïde qui pourrait bien présenter de gros avantages sur le plan thérapeutique ! Alors, qu’est-ce que le THCP exactement ? Est-il aussi puissant qu’un ouragan ?

Le décorticage minutieux du Δ 9 – THCP, sur Le Cannabiste.

 

Définition et Histoire du THCP

Peu de gens le savent, mais le THCP est en réalité un phytocannabinoïde, autrement dit un cannabinoïde présent à l’état naturel dans la plante de cannabis. Sa découverte est une découverte fortuite, mais aussi historique, de par ces particularités, que nous explorerons un peu plus bas.

C’est fin 2019 que les scientifiques sont tombés par le fruit du hasard sur le THCP (tétrahydrocannabiphorol), et sur le CBDP (cannabidiphorol). Cette identification a eu lieu en Italie, par les équipes du Pr Cannazza, qui étudiait la variété FM2 (produite par l’Institut de chimie pharmaceutique militaire de Florence).

L’étude est parue dans la très sérieuse revue “Nature”, fin décembre 2019, donc.

Il y a un point que nous n’avons pas encore abordé : la puissance défiante toute concurrence du THCP. Et c’est cela qui marque le consommateur au premier abord ! En effet, les produits THCP pullulent que ce soit sur les sites spécialistes des cannabinoïdes, dans certains shops physiques, et dans de nombreux bureaux de tabac. Les consommateurs cherchent une alternative équivalente au THC, et il se trouve que celle-ci se vend partout. Mais attention, ces deux-là sont à ne pas confondre, car même un consommateur régulier de THC peut être surpris par la puissance du THCP…

 

Un Peu de Magie, un Peu de Chimie…

Venons-en à un point crucial. Pourquoi la découverte du THCP est-elle historique ? Car c’est la première fois que l’on découvre à l’état naturel, un cannabinoïde possédant une chaîne alkyle latérale à sept termes (séquence de 7 atomes de carbone, dans cette partie de la molécule). Le THC, par exemple, en possède 5. Et bien, ce détail assez technique influe beaucoup sur la puissance d’une molécule. Il semblerait que cela explique pourquoi le Δ 9 – THCP détonne, entre autres. Cela reste à confirmer.

L’activité pharmacologique du Δ 9 – THCP est particulièrement attribuée à son affinité pour le récepteur CB1, ces liaisons sont environ 30x plus fortes que celle du THC.

Stormrock 60

macro fleur thcp

Le THCP : le Cannabinoïde le Plus Puissants ? Effets, Potentiel, etc.

Tout d’abord, un fait étonnant : des souris de laboratoire ont reçu une dose de 5 mg/kg de THCP. Celui-ci s’est révélé efficace à cette dose, tandis que pour le THC, il aurait fallu 10mg/kg, pour obtenir des résultats similaires. On peut dire que le Δ 9 – THCP est proche du THC, et voici les propos précis de l’étude qui étaye cela :

“Le Δ 9 -THCP a induit une hypomotilité, une analgésie, une catalepsie et une diminution de la température rectale, indiquant une activité cannabimimétique de type THC.”

Et aussi :

“La présence de ce nouveau phytocannabinoïde pourrait expliquer les propriétés pharmacologiques de certaines variétés de cannabis difficiles à expliquer par la présence du seul Δ 9 -THC.”

C’est-à-dire que la présence de THCP dans certaines variétés de cannabis explique des effets puissants, alors que les taux de THC ne sont pas si élevés que ça.

Pour l’instant, il semble que les effets du tétrahydrocannabiphorol soient semblables à ceux du tétrahydrocannabinol.

Ces effets sont donc :

  • Sensation d’euphorie et de détente (effet psychoactif et sédatif) ;
  • Réduction de la douleur (effet anti-inflammatoire, analgésique et antalgique) ;
  • Facilité d’endormissement ;
  • Diminution de l’anxiété (effet anxiolytique) ;
  • Réduction des nausées (antiémétique) ;
  • Stimulation/régulation de l’appétit (effet orexigène) ;
  • Propriétés antioxydantes ;
  • Etc.

Prenez les effets du THC, et imaginez ceci en plus puissant, pour une quantité égale. Cela est difficile à croire, et pourtant, cela existe bel et bien à l’état naturel dans la plante de cannabis. C’est pourquoi les chercheurs se penchent vivement sur ce cannabinoïde plutôt particulier.

 

Les probables effets secondaires du THCP

Encore une fois, les recherches ne sont pas encore assez poussées au sujet du Δ 9 – THCP, il n’y a pas encore de certitude vraiment fondée.

Les possibles effets secondaires du THCP sont logiquement les mêmes que ceux du THC. Nous vous conseillons d’être vigilant sur les dosages afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Stormrock 60
  • Bouche sèche ;
  • Yeux rouges ;
  • Nausées ;
  • Vertiges/baisse de tension ;
  • Fatigue/somnolence ;
  • Angoisse ;
  • Etc.

Les effets secondaires peuvent bien entendu varier d’une personne à l’autre.

Il est important de ne pas oublier que le tétrahydrocannabiphorol est particulièrement puissant, qu’il n’a rien à voir avec du CBD et que par conséquent, il est préférable de commencer par la plus petite dose disponible sur le marché pour bien se rendre compte de ces effets, et ne pas en arriver à ressentir les désagréments que nous avons listés ci-dessus.

 

Que Dit la Loi sur le THCP ?

À l’instar du H4CBD, à l’heure actuelle en France, rien n’est dit sur le THCP. Comme ce fut le cas pendant un temps pour le CBD, avant qu’il ne soit réglementé. Le THCP est dans un flou juridique, une zone grise.

De ce fait, il est autorisé d’en posséder puis d’en consommer, mais il est important de suivre les avancées concernant les lois car cela peut évoluer. Aussi, nous vous conseillons de garder des preuves d’achats, et de circuler avec des sachets encore scellés. Cela pour éviter que votre THCP ne soit confondu avec des produits au THC, illégal en France comme vous le savez !

 

Le THCP présente-t-il des dangers ?

Il est difficile de dire si le THCP présente de réel danger, ou s’il n’en présente pas. Rappelons que ce cannabinoïde a été découvert il y a peu de temps, et que les recherches et études approfondies mettent du temps à aboutir.

Dans tous les cas, vous ne devriez pas consommer de tétrahydrocannabiphorol si vous êtes une femme enceinte, allaitante, si vous êtes mineur, si vous êtes sous traitement, ou si vous avez des problèmes de santé quelconque. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous tourner vers votre médecin, qui vous aiguillera s’il y connait quelque chose sur la question. Sinon, tâchez de trouver un professionnel de santé qui s’intéresse aux cannabinoïdes, afin qu’il vous apporte ces conseils.

Nous pouvons tout de même supposer que le THCP présente les mêmes risques que le THC, c’est-à-dire qu’à la longue et suivant les personnes, vous pouvez ressentir des crises d’angoisse, de paranoïa, avoir des troubles de la concentration, une désocialisation, et peut-être d’autres problèmes, en particulier si vous avez des antécédents de type psychiatrique.

Afin de ne pas prendre de risque, si vous envisager de consommer du THCP, nous vous conseillons de le faire occasionnellement, et de vous tourner vers des produits CBD le reste du temps, qui sont beaucoup plus légers et présentent bien moins d’effets secondaires et de contre-indications.

Stormrock 60

 

Le Potentiel du THCP, les Recherches à son Sujet, etc.

Le Δ 9 — THCP est sous le feu des projecteurs, sur la scène scientifique. La découverte majeure qu’il constitue mérite d’être étudiée en long, en large et en travers. Tout comme le THC, le CBD, et le CBG, le potentiel thérapeutique qu’il représente est incroyable. Nous sommes loin d’avoir fini d’en apprendre à son sujet.

Ses applications pourraient être envisagées pour l’épilepsie réfractaire, Parkinson, Alzheimer, le glaucome, la réduction de la douleur (et le remplacement ou le complément de prise d’opioïdes), et bien d’autres !

Les propriétés des cannabinoïdes sont très vastes, et il restera aussi à déterminer les meilleures synergies entre tel et tel cannabinoïde (par exemple : THCP + CBD ou THCP + CBG, etc.).

fleur thcp

Comment le THCP se consomme-t-il ?

Comme nous le disions plus haut dans cet article, le THCP devient monnaie courante et il est de plus en plus simple de s’en procurer. Par exemple, vous pouvez retrouver des produits THCP chez LeLabShop, boutique physique et site faisant partie des pionniers du cannabis légal en France.

Faisons un point important : les produits THCP vendus dans le commerce contiennent du THCP synthétique, obtenu en laboratoire donc. Pourquoi ? Simplement car son extraction est compliquée et onéreuse, et que de plus, la présence de THCP dans le cannabis est très faible. Donc si vous pensiez que le tétrahydrocannabiphorol est un cannabinoïde de synthèse, vous n’aviez pas entièrement tort. Même s’il reste, à la base, un phytocannabinoïde. Pour finir, le fait que le THCP soit obtenu synthétiquement n’est pas forcément négatif. Si cela est parfaitement orchestré, cela apporte une pureté au produit, une constance, et donc un produit standardisé.

Actuellement, vous pouvez consommer des produits THCP sous de nombreuses formes, tout comme pour le CBD. Par exemple, il existe des produits comestibles tels que des sirops, des edibles (cookies et autres gâteaux), des gummies, des puffs, mais aussi les classiques fleurs et résines.

Si vous faites le choix de consommer du THCP sous forme de résine ou de fleur, nous vous conseillons d’opter pour des infusions ou pour la vaporisation (qui évite la combustion). Veillez toujours à vous procurer ces produits chez des fournisseurs fiables.

 

L’Avenir du Cannabis : du THCP à l’Horizon ?

Vous savez maintenant ce qu’est le THCP, il n’est pas un simple cannabinoïde de synthèse. C’est avant tout un phytocannabinoïde très prometteur et présent dans plus de variétés que l’on imagine. En revanche, le THCP vendu dans le commerce est obtenu en laboratoire. Les scientifiques n’ont pas assez avancé dans la recherche pour savoir quelles variétés en contiennent le plus, sachant que dans la FM2 il est présent en très petite quantité.

Stormrock 60

Son potentiel thérapeutique et sa puissance n’ont pas laissé les scientifiques de marbre, c’est pour cela que dès que sa découverte a eu lieu, les chercheurs se sont rués dessus afin de l’étudier. L’avenir nous en apprendra donc énormément sur ce cannabinoïde de choix, et nous ne manquerons pas de vous partager ces découvertes.

Si vous avez déjà testé des produits THCP, nous vous invitons à nous faire des retours d’expérience. Nous serions ravis de les recueillir, et d’échanger à ce sujet.

Sources : nature.com / cannanews.fr / passion-cbd.fr

A propos Lea L 36 Articles
Rédactrice en chef du média Le Cannabiste. Je suis passionnée par le pouvoir des plantes depuis de nombreuses années. Curieuse, j'ai bien sûr expérimenté par moi-même le cannabis. Mon but est de partager ma passion et mes connaissances au travers de contenus originaux. Aussi, mon objectif est de décriminaliser cette plante incroyable, qui mérite d'être reconnue pour ses multiples vertus et utilisations.