Les premières images du Festival 420 Paris

Publicité

Samedi dernier le 20 Avril. C’est le jour ou la communauté Cannabique mondiale célèbre sa grande divinité : Le Cannabis Sativa L. sous toutes ses formes. Le rituel du ‘420 day’ s’est propagé ces dernières années, partout au travers le monde pour arriver ce week-end jusqu’à nous.

Car cette année, pour la toute première fois on célèbre aussi le jour du 420 à Paris. Et c’est grâce à l’association ‘Norml France’. Le Paris 420 Festival a bien eu lieu ce weekend, c’était une première réussie, le Cannabiste était partenaire de cet évènement historique. FX a pris part à ce rassemblement pour nous : Reportage en photos.

* * *

#Cyclomemorandum

C’est à vélo que je traverse Paname pour me rendre au Seven Spirit rue sainte Hélène dans le XIIIe. Le temps s y prête et avec les nouvelles apps, tu peux facilement trouver un vélo. Par contre c’est pas donné. Quand je dépose mon vélo devant le bâtiment, le montant qui apparaît me fait regretter le metro. Mais bon, j ai eu du temps pour faire le touriste et même quelques pauses obligatoires : 420 oblige.

#420 Memory

Chacun y va de sa propre interprétation aujourd’hui, mais il existe une histoire vraie aux origines du jour du 4.20. L’histoire commence en Californie dans le comté de Marin en 1971. À cette époque, une bande de jeunes se fait surnommer : les ‘Waldos’.

Les ‘Waldos’ inventeurs du Jour du 4.20 – Crédits Sfevergreen.com

Au debut des annees 70, Steve Waldo reçut une carte au trésor. Il s’agissait d’un plan pour trouver une production d’herbe sur la péninsule de Point Reyes. La carte lui avait été remise par un ami dont le frère était membre de la garde côtière américaine et cultivait du Cannabis. Le garde côte était un peu parano mais il accorda la permission de la récolter a Steve. Ce dernier forma un groupe d’amis bénévoles qui se rencontrèrent à 16h20 devant la statue du chimiste Louis Pasteur sur le campus de San Rafael High, Californie avant de prendre part à l’opération.

* * *

Les Waldos etaient nés. Dans les jours d’école qui suivirent, ils commencèrent à employer le terme ‘420 Louie’ pour se rappeler leur aventure. Ils ont finalement abandonné la partie ‘Louie’ et ont juste gardé ‘420’ pour faire référence au rendez-vous Cannabis.

À l’origine, le ‘420’ n’était rien d’autre que l’argot secret des Waldos, leur propre blague privée. Mais il a été repris par d’autres et s’est étendu de génération en génération, de ville en ville, de pays en pays, au fil des décennies et à travers les médias du monde entier pour arriver jusqu’aux oreilles des Cannabistes Français.

 

Crédits @Norml France

#Paris420Fest

Pas de Waldos ici mais des activistes de la première à la dernière heure. L’accueil est chaleureux, l’endroit aussi. Je décide de me poser dans le premier espace au soleil que je trouve. Je suis à table avec Michka de Mama Editions, nous nous saluons et c est pour moi un honneur. Je commence à converser avec les autres hôtes qui me sont inconnus. Mais j’aperçois Maître Francis Caballero. Quel résistance dans son combat, chapeau !

Crédits @Norml France

Il était la veille a Lyon pour la journée organisée par le Circ et je ne pensais pas le voir ici. Je papote longuement avec Patrick de SOS Addictions et c’est passionnant, mais le temps est vite passé.

* * *

Je décide donc de le quitter pour mieux visiter le lieu. Je découvre un superbe ‘rooftop’(toit terrasse) et me rends compte que j’ai passé mon temps dans la partie ‘restauration’.

Bon il n y a pas de places de libre ici,donc finalement c’était très bien quand même. Le soleil brille et les aficionados chill dans les canapés et fauteuils disposés ça et là sur un vaste tapis d’herbe synthétique.

Crédits @Norml France

 

La terrasse est délimitée par un grillage fait de la même matière, on se croirait a la campagne. Là je retrouve Lionel qui continue d’alimenter son documentaire Cannaphobia. Un peu plus loin Sébastien avec ses vaporisateurs Herborizer. Comme a Spannabis voilà nos amis de Organiquement votre, William et Damien qui me donnent de bonnes nouvelles de leur commerce de détail à la roche sur Foron dans le 74.

Au rez de chaussée se trouvent les différents stands, on y croise entre autre Paradise Seeds ou Gérald, cultivateur de chanvre entouré du Collectif 420.

Crédits @Norml France

 

Puis je m attarde avec Alexis Chanebau. Il présente son livre ‘Le Chanvre, le Cannabis du rêve aux milles utilités’. Il retrace l histoire du chanvre. C’est un livre rempli d’anecdotes. Prenez par exemple celle des armoiries du Vatican qui sont brodées en chanvre … La conversation est passionnante, comme son livre que j’ai hâte de découvrir !

Crédits @Norml France

 

Puis vient le temps des concerts, au programme Kacem et son rap si particulier mis en scène spécialement pour l’occasion. Suivront Tomawak et Daddy Mory qui nous accompagneront jusque tard dans la nuit.

 

Crédits @Norml France

#Actefinal

Le gong du 2eme round sonne dès le dimanche matin avec la projection de women of Cannabis. Le temps est toujours au beau fixe et je retrouve tous mes amis de la veille. Les ateliers peuvent commencer. C’est Michka qui ouvre la danse. Farid Ghehiouèche nous a rejoint, ainsi que Yann Bisiou que je n avais pas vu la veille. 

* * *

Avec Francis Caballero ils co animent le second débat. Lors d’une pause j’en profite pour aller faire la bises a Safia de Legalize. Nous rencontrons un Colombien, présent pour le 420 de Paris, amusant. Les rencontres s’enchainnent, ça papote dans tous les sens, on est tous sur la même longueur d’onde, on est bien. C’est l’heure du bouquet final. Trois jeunes talents viennent se succéder à l’art du stand up pour stoners sur la scène du rez de chaussée.

Crédits @Norml France

J’avoue avoir bien ri! Mais l’heure tourne et il me faut penser à n’oublier personne. Ainsi c est pendant qu’il range son stand que je me présente a Florent Buffiere du Hemp Corner de Bordeaux et porte parole du NORML.  Nous nous promettons de nous revoir bientôt. Tandis que le festival se vide progressivement. Les organisateurs plient les derniers stands, c’est passé trop vite.

* * *

Ce premier Festival 420 personnellement j’ai adoré, certes le public aurait pu être un peu plus nombreux mais quelle bonne ambiance. Un moment unique et qualitatif par le peuple de l’herbe, pour le peuple de l’herbe. Une organisation au top, vivement que ça recommence.

Crédits @Norml France

Au passage il est bon de se souvenir que le Norml existe grâce à ses adhérents, pour les soutenir et compte à nouveau sur ce genre d’initiatives c’est par ici que ça se passe ! On se quitte avec quelques photos prises par le Norml France.

Cannamicalement FX

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

– François Xavier Mombelli pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 416 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.