Nevil Schoenmakers le père de la graine nous a quitté

Publicité

Nous apprenons une triste nouvelle aujourd’hui sur le Cannabiste : Nevil Schoenmakers, le jardinier légendaire créateur de Cannabis vient de s’éteindre hier le 1er Avril 2019. Nevil était le fondateur de ‘The Seed Bank of Holland’ en 1984, le monde du Cannabis lui doit beaucoup, Le Cannabiste rend un dernier hommage à Nevil : Cannabiste passionné et jardinier de génie.

* * *

Crédits Facebook

#Terre Promise

D’origine Australienne, Nevil y est né en 1957 à Perth plus exactement. Ses parents sont Hollandais, alors naturellement, le jeune Nevil les suit de retour aux Pays Bas en 1976. C’est là qu’il débute dans la culture du Cannabis en 1978. Il remarque alors que les variétés qu’il cultive ne produisent pas autant qu’il s’y attendait. Les souches Thaïlandaises, Colombiennes et Africaines ne peuvent pas pousser en extérieur vu le climat local. Et en indoor, les rendements ne sont pas satisfaisants.

Nevil décide alors de créer ses propres croisements génétiques. En 1984 il fonde The Seed Bank of Holland, la toute première banque de graine de Cannabis au monde. La mère de toutes les banques de graines était née.

 

Quelques temps plus tard, il croisera la route de « Sam le Skunkman », un breeder Californien, et de « Sandy Wienstein ». Ils lui font découvrir des variétés US bien spécifiques comme la Original Haze, Skunk # 1, Early Girl, G13 et la California OrangeC’est le début d’une épopée qui fera de lui la légende mondiale qu’il finira par devenir.

Par le croisement de Sativas équatoriales avec des Indicas Afghanes, il crée des souches mieux adaptées aux climats tempérés et aux milieux de culture intérieurs de ses clients Européens et Américains. Rendez- compte, en 1986 déjà, la société de Nevil possède un carnet d’adresse plus de 15 000 producteurs indépendants aux États-Unis …

 

 

C’est Sensi Seeds, en 1991, qui rachète The Seed Bank of Holland à Nevil. Il y travaille brièvement en tant qu’éleveur principal avant de fonder la société Greenhouse Seed avec Arjan Roskam. En 1998, après plusieurs victoires dans la High Times Cannabis Cup, Schoenmakers est largement considéré comme le meilleur cultivateur de Cannabis au monde.  Il décide de vendre ses parts de Greenhouse Seeds pour se concentrer sur la question du Cannabis médical et du militantisme pour ce droit.

A cette époque Nevil reçoit de nombreux courriers de la part de familles Australiennes désespérées de ne pas pouvoir accéder au Cannabis pour soigner ceux qu’ils aiment et qui souffrent. Car en Australie à cette époque là, les patients sont forcés de se tourner vers le marché noir pour accéder à des traitements naturels. Nevil prend conscience que l’Australie doit passer par une série de changement majeurs à ce sujet, il se sent obligé d’y contribuer.

Il rejoint son pays natal afin de porter secours aux milliers de personnes qui pourraient bénéficier de médicaments à base de Cannabis. C’est là qu’il s’implique à fond dans le mouvement de légalisation du Cannabis à des fins médicales en Australie. Il finira par parvenir à ses fins et ce sera son dernier combat. 

* * *

Nevil de nos jours. Crédits Facebook

#FBI

Nevil doit aussi sa réputation à son parcours d’activiste pro-légalisation. En 1990, il devient même une cible. La toute puissante DEA Américaine met en place une opération d’envergure mondiale pour l’interpeller, nom de code Green Merchant. 

Tout comme son ami Danny Danko éditeur du magazine High Times les USA accusent Nevil d’avoir vendu des graines de Cannabis à des agents en civil et à des producteurs indoor de la Nouvelle-Orléans. Le 24 juillet 1990, Nevil Schoenmakers est arrêté par les autorités Australiennes alors qu’il rendait visite à de la famille à Perth. Il est ensuite incarcéré dans la prison de Fremantle.

Sans avoir droit à une caution, Nevil attend pendant presque un an son audience d’extradition. Le 21 juin 1991, juste quelques semaines avant la date de l’audience devant la Cour fédérale, il est finalement libéré sous caution. 

Aussitôt libéré, Nevil quitte l’Australie, il retourne s’installer aux pays bas où il se sait en sécurité.  Car bien que Nevil figure sur la liste des personnes les plus recherchées au  monde par le FBI, ses activités étaient légales au regard du droit Néerlandais. Au final l’extradition demandée par les USA a toujours été refusée par la Hollande, les poursuites fédérales contre Schoenmakers au final, furent abandonnés.

 

Crédits Facebook

#Weed

En 1985, le magazine High Times décrivit Nevil Schoenmakers comme le « roi du Cannabis ». Il fut le premier sélectionneur de Cannabis à exporter des graines de Cannabis des Pays-Bas vers le reste du monde. On lui attribue la création de nombreuses variétés parmi les plus populaires variétés primées, telles que :

  • Neville’s Haze
  • Northern Lights Haze
  • Super Silver Haze
  • Neville’s Skunk
  • Super Skunk
  • Silver Pearl
  • Silver Haze et bien d’autres… 

On se souvient en particulier de l’hybride F1 Northern Lights 5 X Haze. Cet hybride et ses filles ont dominé la Cannabis Cup depuis les  années 1980 à nos jours.« La plante d’origine Northern Lights 5 X Haze de Nevil a vécu à travers le temps avec des clones et remporte toujours des récompenses de championnat. C’est ce croisement qui a conduit à de nombreuses variétés médicinales modernes. » Hightimes

 

 

* * * 

 

Il n’est pas exact de dire que Nevil Schoenmakers fait partie de l’histoire du Cannabis moderne. Car Nevil Schoenmakers en personne représente la naissance de l’histoire du Cannabis moderne à tout jamais. La rédaction de notre jeune journal tenait à associer le souvenir vivant de la lutte contre l’ignorance et l’absurdité à la mémoire d’un homme courageux et utile.

Nevil s’est éteint à 62 ans des suites d’une longue maladie à Osborne Park en Australie. Il nous laisse la vie, il nous laisse les graines de la santé il nous laisse également une courte citation et à tout jamais, un immense espoir. Merci Nevil.

 

« Le meilleur est à venir » Nevil Schoenmaker

 

* * *

FX/JPC – Le Cannabiste

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources :  Wikipédia Medical Jane News.com.au

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Suivez et partagez :

Facebook Comments