Snoop Dogg dit adieu au cannabis : vraiment ?

Publicité

Papaya Zoap Auto
snoop dog

Vous l’avez peut-être loupé… Le rappeur américain Snoop Dogg, connu pour sa consommation excessive de cannabis, a annoncé jeudi sur son compte Instagram qu’il arrêtait de fumer. Une nouvelle qui a suscité la stupeur, voire l’inquiétude de ses millions de fans, habitués à le voir avec un joint à la main.
Restez jusqu’à la fin pour comprendre ce changement de cap qui sent le sapin !
Enfumage et marketing 2.0, c’est sur Le Cannabiste !

Snoop Dogg, une icône indéfectible du cannabis

Snoop Dogg, de son vrai nom Calvin Broadus Jr, est l’un des rappeurs les plus célèbres et les plus influents de la scène hip-hop. Révélé par Dr Dre au début des années 1990, il a vendu des millions d’albums à travers le monde, grâce à des tubes comme “Gin & Juice”, “Drop It Like It’s Hot” ou “Young, Wild & Free”. Il a également collaboré avec de nombreux artistes, tels que Pharrell Williams, Katy Perry, Wiz Khalifa ou encore Martha Stewart.

Mais Snoop Dogg, c’est aussi une image indissociable du cannabis, qu’il revendique comme un mode de vie et une source d’inspiration. Le rappeur, âgé de 52 ans, n’a jamais caché sa consommation quotidienne de marijuana, qu’il fume lors de ses concerts, de ses interviews ou de ses émissions de télévision.

Il a même créé sa propre marque de produits dérivés, appelée “Leafs by Snoop”, qui propose des fleurs, des concentrés, des comestibles et des accessoires liés au cannabis. Il a également investi dans plusieurs entreprises du secteur, comme Eaze, une plateforme de livraison de cannabis à domicile, ou Merry Jane, un site d’information et de divertissement sur le cannabis.

Snoop Dogg, un changement de direction ?

tweet snoop dog : I’m giving up smoke.

C’est donc avec surprise que ses fans ont découvert jeudi son message sur Instagram, où il a écrit : “Après mûre réflexion et des discussions avec ma famille, j’ai décidé d’arrêter de fumer. S’il vous plaît, respectez ma vie privée en ce moment”. Le rappeur n’a pas donné plus de détails sur les raisons de sa décision, ni sur la durée de son sevrage. Il n’a pas non plus répondu aux commentaires de ses abonnés, qui se demandent s’il s’agit d’une blague, d’un coup de marketing ou d’un problème de santé.

Certains fans ont exprimé leur soutien et leur admiration pour le rappeur, qui a pris une décision difficile mais courageuse. D’autres ont fait part de leur tristesse et de leur déception, estimant que Snoop Dogg perdait son identité et sa crédibilité. D’autres encore ont témoigné de leur propre expérience avec le cannabis, en partageant leurs difficultés à arrêter ou leurs bénéfices à le faire.

Mais attendez… Ce n’est pas ce que vous croyez !

Snoop Dogg a enfumé la toile (le vilain) !

Certains pensaient à une blague… Et bien ils n’avaient pas tout à fait tort. C’est plus un coup de pub et la recherche du buzz (toujours un buzz à la main, évidemment). Le chanteur est l’ambassadeur d’une marque qui commercialise des braseros qui ne produisent pas de fumée. Là est toute la subtilité !
Car le troll en herbe disait en fait ; j’arrête LA fumée”. Comme quoi, les mots ont leur importance. Un buzz qui est un bad buzz pour certains, un coup de génie pour d’autres, tout dépend du point de vue.

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

tweet snoop dog : I'm done with smoke. I'm going smokeless with SoloStove

Selon les sources fumeuses, l’artiste fumerait entre 15 et 150 joints par jour (un sacré record), et ça n’est visiblement pas près de s’arrêter.
Rappelons tout de même que “fumer est dangereux pour la santé”, la combustion est très néfaste.

Il existe d’autres solutions pour expérimenter le cannabis.

A propos Léonard 25 Articles
Propriétaire et directeur éditorial du média Le Cannabiste, ainsi que de plusieurs autres sites informatifs dédiés à cette plante fascinante. Mon engagement va bien au-delà de la simple passion ; il repose sur la conviction que l'éducation et l'information sont les piliers d'une approche éclairée du cannabis. Je suis déterminé à œuvrer pour une perception du cannabis qui reflète sa véritable nature : une ressource précieuse aux innombrables applications.