Weed News : La Haine en ligne

Publicité

Le rédacteur en chef d’un magazine Français concurrent du notre n’aime pas nos articles? Il lance des appels à la haine en ligne. Quand les influenceurs du Cannabis se comportent comme des voyous. C’est l’heure du carton rouge en forme de tomate sur Le Cannabiste. Les intéressés se reconnaîtront.

 

* * *

Pour nous tout a commencé il y a deux ans, au départ sur le blog du Blinc Group, il ne nous a pas fallu longtemps pour s’apercevoir qu’en France la place d’un magazine comme Le Cannabiste était vacante.

Mais vous allez voir que les choses ne se sont pas faites sans mal.

#Poucave

Au départ collaborateurs du journal en place qui vendait nos articles à des marchands de CBD, on s’est dit que notre plume valait bien la leur (NDLR: Et vous avez eu raison!)

L’occasion nous a été donnée de taquiner un peu nos concurrents…. En mode ‘Buitoni’, autant vous dire qu’ils n’avaient pas apprécié, mais ça nous fait toujours marrer.

 

Des plants de tomates à la place de l’herbe? Fallait pas supprimer …

Tweet public publié par ce site le 11 Mars 2019 puis effacé.

 

S’en était suivi un triste épisode par email, où le rédacteur du site qui aimait les tomates est venu dénoncer cette farce aux directeurs du groupe Blinc, chez qui nous sommes hébergés.

 

Extrait choisi en mode balance

 » (…) Je suis XXXXX, fondateur de XXXweed, le média français du cannabis. Je ne sais pas quelles sont vos relations avec « Le Cannabiste », mais puisqu’il se réclame de votre groupe, je tenais à vous faire part de ses méthodes dommageables pour tous.
Je me suis aperçu plus tard, après qu’on m’ait envoyé le lien de son post, que Jean-Pierre a aussi cru bon de devoir s’en moquer sur sa page (…) Je vous demande donc aujourd’hui cordialement de faire cesser ces agissements (…) »
À lire sur Le Cannabiste
#Concurrence
Devant le succès grandissant de votre magazine en ligne préféré, les choses se sont peu à peu corsées.
Sans doute incapable de sédimenter des partenariats durables avec des entreprises sérieuses. Probablement après avoir été écarté de ses projets par ses sponsors, le concurrent malheureux s’attaque désormais à nous sur son mur personnel, après la balance, l’élégance. (NDLR: merci pour le coup de pub)
Déclenchant des torrents de haine et d’absurdités par la même occasion depuis les bas-fonds de l’internet, il fallait bien une capture d’écran pour vous partager l’existence de ces gens.
Le post ci-dessous est public, mais les noms ont été floutés.
Nous sommes très fiers d’avoir pu donner la parole a Ludovic Loffreda et à son entreprise Hemperious. Nous ne publions que ce dont nous sommes certains, avec les sources. En près de 800 articles d’ailleurs, nous n’avons jamais eu a publier de démenti. (NDLR: même pas pour des photos de plants de tomate)
Certains, à défaut de faire mieux en 30 ans que nous avons réussi en 2 ans, ont choisi la voie de haine, la voix de la facilité, des amalgames et des injures. On peut regretter que des influenceurs ayant pignon sur rue se prêtent à de telles diffamations. 
À lire sur Le Cannabiste
* * *
#RAB
Inutile de vous en faire pour nous, sachez juste ce qui se cache derrière des allures de site d’information sympathique. Tout n’est pas vert, loin s’en faut. C’est hélas souvent parmi ceux qui ont l’air le plus consensuel que l’on trouve aussi le pire déchet. La légalisation est un business comme un autre et certains l’ont bien compris.
Mais notre ligne rédactionnelle RAB restera évidemment inchangée: RAB comme dans, Rien À Branler: On va continuer.
Merci à celles et ceux qui nous lisent fidèlement et qui nous soutiennent chaque jour. Nous continuerons à travailler de notre mieux, ni les menaces, ni les balances, ni le dépit infect de nos concurrents malheureux n’aura la moindre prise sur nous.
Vive le Cannabis, vive la liberté
* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos jean-pierre 784 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.