Cannabis Médical : c’est parti au Zimbabwe

Publicité

Vangelis Haritatos le vice Ministre Zimbabwéen de l’agriculture vient d’annoncer l’attribution de 37 licences d’exploitant de Cannabis à usage médical dans le pays. Un nouveau pays s’ouvre au progrès et aux investisseurs et depuis la France on regarde. C’est la chronique quotidienne d’un monde qui bouge tout autour, tandis que chez nous rien ne change, vous êtes sur Le Cannabiste.

* * *

Il aura fallu un peu moins d’un an au Zimbabwe après la décision du gouvernement d’autoriser la culture du Cannabis médical, pour passer à l’acte. Le pays Africain situé juste au nord de l’Afrique du sud va désormais pouvoir produire massivement de l’herbe de Cannabis grâce aux investisseurs étrangers dont France Info nous dit  qu’ils se « pressent au portillon ».

 

Le Zimbabwe – Capture d’écran Google maps – Tous droits réservés –

* * *

#Licences

Les licences accordées par le gouvernement Zimbabwéen sont destinées à des investisseurs étrangers. Le montant qui sera demandé pour son obtention est de 50 000 dollars par licence. Le Cannabis produit doit être utilisé médicalement pour lutter contre des pathologies telles que « nausées et vomissement consécutifs aux chimiothérapies contre le cancer, aux douleurs neurologiques, à la spasticité dans la sclérose en plaque et aux lésions de la moelle épinière, entre autres. »

C’est du moins ce qu’a déclaré l’association AllAfrica lors de la dernière Table ronde africaine à Victoria Falls, lors de l’annonce officielle par ministre de l’agriculture de l’ouverture aux licences. Le ministre Haritatos a également déclaré selon France Info/RFI :

« Laissons une chance aux investisseurs, a encore dit le vice-ministre Haritatos. Il y a beaucoup d’enthousiasme qui apportera beaucoup d’investissement et aidera les gens à produire des huiles pour le cancer et à d’autres fins médicinales ».

Le gouvernement a également fait savoir que la durée de vie des 37 licences qu’il vient de mettre à disposition seraient renouvelables tous les 12 mois.

#Mbanje

La légalisation du Cannabis médical au Zimbabwe date d’avril 2018. Dans ce pays où le Cannabis est connu depuis des millénaires on le nomme familièrement ‘Mbanje’ qui est une contraction du mot ‘Mupanjere’.

La signification de ce mot : ‘Arbre qui donne la sagesse’

Traditionnellement le Mbanje était broyé en fine poudre et se prisait par le nez, chacun le transportait à la ceinture dans une corne de gazelle dénommée Zvipako. Lorsqu’il est devenu plus populaire de le fumer après que les Chinois en eurent répandu l’usage au Zimbabwe, la petite pipe de bois qui servait à cet usage se nommait : Zvikwepa. Maintenant que vous maîtrisez le vocabulaire nécessaire en Zimbabwéen voyons ce qui change pour l’homme (NDLR: et la femme!) de la rue.

* * *

Crédits lihlelynne @Pixabay

#Status Quo 

Rien ! Ni la légalisation de la production de Cannabis médical, ni l’attribution généreuse de 37 licences ne changent quoi que ce soit pour l’habitant moyen au ZImbabwe. Sur le papier ce status quo se traduit par la figure: 1 joint = 12 ans. 

  • Consommation, vente transport de Cannabis : 12 ans de prison
  • Toute personne qui a déjà été condamnée même pour consommation de Cannabis ne pourra pas obtenir de licence
  • Toute autre Cannabis que celui produit dans ce cadre reste totalement illégal et réprimé dans tout le pays

* * *

Le Zimbabwe, comme l’Australie ou encore le Lesotho, c’est l’art et la manière d’aller aspirer des capitaux de multinationales étrangères. D’enrichir l’état sans changer quoi que ce soit à la prohibition du Cannabis. Une performance.

 

Drapeau du Zimbabwe – Crédits Pixabay

Le beurre, l’argent du beurre sans avoir à se préoccuper de droits de l’homme, de législation de santé publique, de principes fondamentaux, de libertés individuelles et sans avoir l’ombre d’un geste pour les citoyens ou les patients?

Un bel exemple d’oligarchie Africaine avec le Cannabis, dont on pourrait bien rire si la France n’essayait pas de faire exactement la même chose.

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : France Info //// Wikipedia //// The Telegraph //// Business Report //// The Patriot

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 276 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.