Dubaï : Condamné à 25 ans de prison pour du CBD

Publicité

Buralzen-LeCannabiste-BN
Billy Hood - Image Detained in Dubai

Billy Hood un entraîneur de football Anglais âgé de 24 ans vient de se voir condamné à 25 ans de prison pour 4 fioles de CBD et une cigarette électronique trouvés dans sa voiture à Dubaï.

Contraint de signer des aveux dans une langue qu’il ne parle pas, puis considéré comme un trafiquant de drogue, Billy est en train de vivre une expérience digne du film Midnight Express

Les horreurs de la prohibition sont sur Le Cannabiste.

 

 

* * *

sweetseeds

L’appropriation culturelle du Cannabis n’est pas aussi évidente en réalité, qu’elle ne semble l’être chez une majorité de militants … Parlons de la vieille droite française en général, pour l’exemple. 

Oui, chez nous on entend depuis longtemps: « le shit c’est un truc importé par les arabes, m’voyez? »*

Hors à Dubaï où la langue officielle est précisément l’arabe et bien ils ne semblent pas du tout de cet avis. Par exemple de simples traces de THC dans les urines peuvent vous envoyer en prison. Stigmatisation quand tu nous tiens.

*Allégation fictive & ironique – attention second degré –

 

capture decran capital
Capture d’écran – Capital Avril 2021

 

#Arrestation

Billy Hood a réussi dans la vie. Après une courte carrière de joueur pro. qui a duré 2 ans. Ce Britannique d’origine est devenu entraîneur professionnel de football à Dubaï. 6 à 7 jours par semaine, il entraîne des enfants sur les stades et dans les écoles.

À ce stade il est utile de préciser que pour Billy dans la vie, c’est zéro drogue. Son truc à lui c’est le sport. Il est totalement opposé à toute substance illégale, il ne fume pas bien sur et n’a jamais pris de Cannabis sous quelque forme que ce soit, ni aucune autre drogue illégale.

 

* * *

Peu de temps après s’être installé dans un nouvel appartement, un ami lui rend visite et Billy souhaite commander une livraison pour le repas.

Il se rend à sa voiture y chercher le chargeur du téléphone. Tombe nez à nez avec deux policiers. C’est à ce moment là qu’un voyage vers l’enfer commence pour ce jeune sportif. Interpellé, menotté et détenu. Sous les coups de pistolet électrique et les gifles, Billy subit la fouille minutieuse de son domicile et de son véhicule.

En matière de drogue les policiers ne trouvent rien … sinon 4 pauvres fioles de CBD et une e-cigarette qui sont retrouvées dans sa voiture. Ce sont des produits légaux en Angleterre et qui appartiennent à deux de ses amis passés par Dubaï. Ils ont manifestement été oubliés en toute bonne foi dans la voiture de Billy

En revanche, susceptibles de contenir des traces de THC, ces produits sont formellement interdits à Dubaï. Billy est immédiatement arrêté et placé en détention à la brigade des stups doubaïote.

 

* * *

#Dealer en langue arabe

À partir de là Billy va en tout rester 14 jours sans pouvoir se laver, nourri au pain sec et à l’eau.

Détenu d’abord à la brigade des stups puis en détention provisoire. Il va passer les 5 premiers jours de garde à vue, à subir des interrogatoires incessants décrits comme ‘poussés et brutaux’, dans les locaux de la police.

Il finira par signer des aveux qu’il ne pouvait pas lire contre la promesse de pouvoir rentrer chez lui

 

244354552 10158021786557116 729809141648329967 n
Image: Detained in Dubaï

 

Selon le témoignage sur place d’un autre britannique à ses côtés, lui même agent de footballeurs, Alfie Cain:

« Il m’a dit que des policiers l’avaient interrogé ‘au Taser’, l’avaient giflé au visage et qu’ils ne l’avaient nourri que de pain et d’un peu d’eau. Il a été essentiellement torturé et placé dans une cellule aux côtés de 30 autres personnes pendant cinq jours » – Source

 

Au terme de ce traitement inhumain, Billy accepte sous la contrainte de signer un document en langue arabe qu’il ne parle pas

« Billy a dit qu’ils lui avaient dit qu’il pouvait rentrer chez lui s’il signait le papier, c’est pourquoi il a cédé et signé ce morceau de papier en arabe, il n’avait aucune idée de ce qu’il signait, mais il voulait juste que ça s’arrête » – Source

 

#25 ans

Sur la base de ces aveux signés, alors que les test urinaires de Billy ne montrent aucune consommation de drogue, le jeune homme est condamné par la justice.

‘Possession en vue de revente’. C’est une peine de 25 ans de détention pour Billy Hood qui clame aujourd’hui son innocence d’une manière assez inattendue. La ‘tolérance zéro’ il est plutôt pour, mais il ne comprend pas qu’on la lui applique à lui, si injustement.

 

« J’ai toujours eu une tolérance zéro pour toute drogue ou substance illégale. Le fait d’être accusé de promouvoir et de vendre des drogues dans un pays qui a les mêmes croyances et valeurs que moi est très perturbant et met mon avenir en péril » – Source

 

Sans doute Billy aura t-il le temps de méditer sur les ravages et les injustices de la guerre à la drogue à commencer par la notion de ‘tolérance zéro’. Petite revue de presse de ce que l’on est capable de vous faire à Dubaï pour une plante en 2 minutes sur Google.

 

Revue de Presse – Sites Respectifs

En attendant la famille de Billy lance un appel à la solidarité sur GoFundMe. Sa mère Breda âgée aujourd’hui de 55 ans aura donc 80 ans lorsque demain son fils sortira de prison.

À noter que pour le moment la justice Britannique refuse de demander l’extradition de Billy sur la base ‘d’aveux forcés’ et de ‘détention abusive’ telle que la réclame la famille et leurs avocats.

 

Bande Annonce du Film Midnight Express

 

Attendu deux pratiques assez notoires visiblement à Dubaï qui ont été signalées par le quotidien britannique The Guardian: 

  • Les aveux forcés sont une pratique courante en matière d’enquête sur les stupéfiants
  • L’obligation procédurière de traduction en Anglais est une sinistre blague

Bill est aidé par l’association ‘Detained in Dubaï‘ qui soutient les personnes et les familles de celles et ceux qui sont durement emprisonnés dans cet émirat, finalement assez moyenâgeux.

 

La famille et les proches de Billy Hood lors d’une récente manifestation de soutien populaire, c’était hier le 17 Octobre à Londres

C’est déjà l’heure de se quitter en se disant qu’en 2021 sur terre, un jeune homme  innocent va passer 25 ans derrière les barreaux pour 4 fioles de CBD et une e-cigarette.

Il est urgent de légaliser le Cannabis partout. En attendant: Cannabistes du monde entier, ne mettez plus jamais un pied à Dubaï, à minima et pour commencer.

Paris, Dubaï même combat, la tolérance zéro est décidément une grossière arnaque.

 

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Sky // BBC // The Independant //  Detained in Dubaï

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 952 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.