Étude: le CBD efficace à 80% sur les épileptiques

Publicité

La première étude latino-américaine consacrée aux effets des huiles CBD dans le traitement des épilepsies réfractaires pédiatriques a livré ses premières conclusions.

Près de 80 % des patients ont apporté une réponse positive au CBD et ont vu le nombre de crises dont ils souffraient chuter drastiquement. Le Cannabiste reprend aujourd’hui un article de D.Civantos pour Dinafem.

 

Article original publié en Juillet 2020 ici

* * *

En début d’année, furent publiés les premiers résultats d’un essai clinique argentin entamé 15 mois plus tôt et consacré aux effets des huiles de cannabis. C’était la première recherche menée sous contrôle des autorités sanitaires depuis qu’une loi de mars 2017 avait imposé à l’État d’étudier les usages médicinaux de cette plante.

C’est ainsi qu’en 2018, fut approuvé le premier protocole d’essai clinique d’Amérique latine consacré au cannabis. C’est l’Hôpital Pédiatrique Garrahan (Buenos Aires) qui fut chargé d’évaluer l’efficacité des huiles de cannabidiol (CBD) dans le traitement des épilepsies réfractaires pédiatriques.

Sont-elles efficaces ?

« Aujourd’hui nous savons que oui »

proclame fièrement le directeur de l’hôpital, Carlos Kambourian. La réaction des patients au nouveau traitement fut en effet particulièrement satisfaisante.

 

#Conditions cliniques

  • Les participants à l’essai étaient âgés de 7 à 17 ans et provenaient de tout le pays. Avant d’entamer le traitement à base de CBD, ils souffraient en moyenne de 959 crises d’épilepsie mensuelles, soit environ 30 crises quotidiennes, certains patients en souffrant jusqu’à 400 quotidiennement.
  • Parmi les 49 participants, 39 (80 %) ont apporté une réponse positive au traitement. Le nombre moyen de crises mensuel est tombé de 959 à 381, soit environ 13 par jour, ce qui équivaut à une réduction de 60 %.
  • Deux tiers des épisodes ont donc été évités. Et cinq patients semblent aujourd’hui totalement libérés de leurs crises. Les familles ont aussi signalé avoir constaté une amélioration des fonctions cognitives et motrices, d’où une amélioration notable des conditions de vie.
  • Les effets secondaires observés étaient légers à modérés. La majorité d’entre eux ont pu être maitrisés par l’ajustement des doses de cannabidiol ou par l’adjonction d’antiépileptiques.

Importance de l’étude

« Ces résultats confirment ceux d’autres essais cliniques réalisés à travers le monde : administré en quantités contrôlées, le CBD est un outil efficace dans le traitement des épilepsies réfractaires pédiatriques »

affirme Graciela Demirdjian qui est chargée de la coordination de l’unité d’évaluation du projet. Parmi les essais cliniques en question, plusieurs – menés notamment au Canada ou en Israël depuis 2015 – ont cherché à évaluer l’effet du CBD sur les syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut, deux types d’épilepsies réfractaires infantiles particulièrement invalidants.

 

 

Mais, en dépit de ces précédents, les promoteurs de l’étude se sont heurtés à nombre de difficultés, notamment administratives. Au total, plus de 100 personnes ont en effet été amenées à collaborer pour assurer l’approvisionnement des patients en CBD dans un pays où il n’est pas toujours aisé de se procurer du cannabis médicinal.

En effet, malgré la légalisation de ce traitement, les produits issus du cannabis sont quasiment introuvables en Argentine puisque des procédures strictes imposent la réalisation de tests de qualité à l’intérieur même du pays. Ayant permis de démontrer les lacunes de ce système, cette étude constitue une étape importante dans le développement de l’industrie locale et régionale du cannabis.

 

* * *

 

C’est la multinationale canadienne Aphria Inc., via sa filiale argentine ABP SA, qui a approvisionné, à des prix abordables, les participants à l’étude en huile de cannabis produite selon des standards pharmaceutiques. C’est le mois d’octobre 2018 qui a vu se produire ce moment important dans l’histoire cannabique argentine. Ce mois-là, la firme canadienne a fourni à l’hôpital Garrahan les premières des 1500 doses d’huile médicinale Aphria CBD 25:1 (antérieurement nommée Rideau) de 50 ml dont il avait besoin pour mener à bien l’étude à laquelle est consacré le présent article. Aphria Inc. a également fourni à l’hôpital du matériel spécifique permettant le diagnostic de l’épilepsie, matériel que Garrahan est le seul hôpital public argentin à posséder aujourd’hui.

L’étude suivra un total de 100 patients. Mais, impressionnés par des résultats préliminaires étonnamment convaincants, ses promoteurs ont décidé de d’ores et déjà en publier les conclusions de la première étape. L’essai clinique est donc toujours en cours et les données déjà publiées doivent encore être confirmées. D’une durée totale de 27 mois et portant sur un échantillon total de 100 patients, ce programme sera le plus large jamais consacré dans le monde aux épilepsies réfractaires infantiles.

 

Avec l’imable permission de Dinafem // Auteur D. Civantos texte et images Dinafem 

 

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 671 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.