La Suisse favorable à la légalisation ?

La commission fédérale en faveur d'une légalisation en Suisse

Publicité

ShopduCBD-LeCannabiste
Photo by Janosch Diggelmann on Unsplash

Face à la situation actuelle du marché noir et de la sécurité des consommateurs, la commission fédérale s’est récemment prononcée quant à la réglementation du cannabis récréatif en Suisse. 

 

Selon la Commission fédérale pour les questions liées aux addictions et à la prévention des maladies non transmissibles (CFANT) : 

 

La politique actuelle en matière de cannabis n’est pas satisfaisante”.

 

Idéalement, la commission souhaiterait éviter la promotion du cannabis tout en réussissant à le légaliser et le contrôler. 

 

cannabis legal
Photo by Ringo Hoffmann on Unsplash

 

Le conseil ajoutera ensuite : 

 

Une part importante de la population suisse ne respecte pas l’interdiction en vigueur. La consommation reste élevée et le cannabis est cultivé à grande échelle en Suisse. Des organisations criminelles participent à la fabrication, à la distribution et à la vente de cette substance. Elles s’enrichissent grâce au cannabis et ne paient pas d’impôts. Ce commerce entraîne aussi des nuisances publiques et un sentiment d’insécurité, particulièrement dans les grandes villes.

 

Toutes les solutions ou exemples existants dans les pays qui ont mis en place des réglementations ont toujours des facteurs incertains. Des zones grises. L’hésitation et le doute sont pour le moment maîtres mots. Quelle type de régulation adopter ?

Madehellin-Franchise-LeCannabiste

 

L’Allemagne vient d’annoncer un plan proche de celui du Canada et la Suisse serait peut-être contrainte d’adopter un modèle similaire vu la proximité avec leurs voisins.

La régulation du cannabis est donc en marche et en discussion, avec pour mots d’ordre le contrôle, l’accessibilité et la non-promotion de celui-ci.

 

Source : Site officiel de la confédération Suisse

 

Oro