Le nouveau président du Chili fume du Cannabis

Publicité

LeSalonDuCBD-LeCannabiste
Image Gabriel Boric @ Facebook - Pendant sa dernière campagne

Le Chili vient d’élire hier Dimanche 19 Décembre, un nouveau chef d’état jeune et progressiste. Le désormais Président de la république Chilienne Gabriel Boric, se retrouve à la tête d’une large coalition de gauche et va pouvoir installer un certain nombre de réformes essentielles, à commencer par celles de l’eau et de l’herbe.

Le nouveau président du Chili fume du Cannabis: le changement qui s’en vient est sur Le Cannabiste.

 

* * *

Pour une grande majorité de Français, le Chili est aussi loin sur la carte que dans les têtes.

sweetseeds

Rappel: le Chili n’est petit que par le nom. Ce pays tout allongé au sud ouest de la péninsule Sud Américaine, dont la capitale, Santiago, est adossée à la cordillère des Andes, compte un peu moins de 20 millions d’habitants. On y parle l’Espagnol, en matière de superficie, en fait le Chili est un peu plus grand que la France.

 

Chili carte
Image CIA. Gov – Via Wikimedia Commons

 

Marqué en 1973, par un coup d’état qui amènera une dictature militaire au pouvoir pendant 17 ans, le Chili sait mieux que personne ce que le mot fascisme signifie réellement. 3200 morts, 38 000 personnes auraient été arrêtées puis torturées par les militaires au pouvoir pour des raisons politiques.

 

* * *

Enfin ce sont plusieurs milliers d’exilés et de disparus toujours introuvables aujourd’hui, attribués à une autorité politique brutale et aux méthodes barbares.

Oui au Chili, le nouvel ordre on a connu. 

Depuis le retour de la démocratie en 1990 le Chili alterne les gouvernances de centre gauche puis de centre droit. Les dernières barrières anti démocratiques héritées de l’ère Pinochet sauteront en 2015 avec l’adoption d’un système de vote plus proportionnel.

Coïncidence? 2015 c’est aussi l’année où le Chili a voté une loi pour permettre l’accès au Cannabis médical.

 

#Cannabis

Depuis la mort de Pinochet en 2006, le Chili a poursuivi la réforme des systèmes économiques et politiques hérités du dictateur déchu.

En matière de Cannabis l’usage simple a été dépénalisé en 2005. En Décembre 2015, il est devenu possible de trouver librement du Cannabis en vente dans les pharmacies, sous la forme d’huiles mais pas de fleurs.

Enfin les Chiliens sont autorisés à se fédérer en clubs et associations de patients. Mais ce droit solidaire leur est contesté, c’était d’ailleurs un des enjeux de la campagne présidentielle.

* * *

Dans les faits, les patients continuent d’être interpellés et poursuivis pour trafic de stupéfiants. Ils seraient aujourd’hui près de 40 000 à s’auto-médiquer.

Ces dernières années c’est un régime ultra libéral et assez conservateur qui s’était installé au Chili. Malgré la dépénalisation de fait, le Cannabis restait un motif de contrôle et de pression policière important sur les citoyens, à l’image de ce qui se fait en Macronie.

Jusqu’ici les amendes pleuvaient et le Cannabis était systématiquement confisqué.

 

 

Historiquement le Chili est une terre de Cannabis. Avec son vaste front côtier, les voyageurs et les marins venus de loin ont achevé de bâtir la légende du Cannabis auprès des habitants de ce pays. À l’échelle du continent Américain, le Chili c’est un peu comme la France en Europe, le premier pays consommateur de toute l’Amérique Latine.

L’activisme pro-cannabique Chilien est un des plus forts de tout le continent et même du monde avec des manifestations spectaculaires comme ici à Santiago en 2019.

 

60342809 2783076865067291 4141916114932203520 n
Manifestation pro Cannabis au Chili – Image Association Mama Cultiva sur Facebook

 

 

* * *

 

#Boric

Le nouveau leader élu l’a promis lors de son dépôt de candidature:

« Si le Chili a été le berceau du néo libéralisme Sud Américain, il sera son tombeau. » Gabriel Boric été 2021

 

Âgé d’a peine 35 ans, Boric a été élu sur les principes d’une société plus juste et d’un état protecteur. Il promettait certaines choses élémentaires, comme l’accès au soin et à l’eau pour tous.

 

265393495 2000411830128476 2655645133224260897 n
Image Gabriel Boric @ Facebook – Pendant sa dernière campagne

 

Le président n’a jamais caché son goût pour le Cannabis. Nous avons retrouvé un Tweet qui date de 2015. Au moment du vote pour la légalisation du Cannabis à usage médical au Chili.

Face à ses détracteurs Gabriel Boric, assumait déjà sa propre consommation de Cannabis, qui selon lui n’avait rien d’anecdotique. C’est au contraire, ‘le problème public, de tous’ disait il à ce moment là.

 

gabriel1

Traduisez en bon Français : J’ai fumé de l’herbe et je le fais de temps en temps mais ce vote ne concerne pas mes choix individuels, c’est un problème collectif, celui de tous.

 

En pratique, le militantisme pro-cannabis au Chili ressemble un peu à la photo ci-dessous. Des mères des enfants et des personnes à la santé fragile. On est loin du cliché banlieues, argent facile et financement du terrorisme tricolore.

D’ailleurs, il ne viendrait à l’idée de personne d’affirmer que le Cannabis rend antisémite à la télé ou dans la presse.

Oui les Chiliens sont des gens civilisés.

 

59407486 2748288668546111 1682164004933337088 n
Manifestation pro Cannabis au Chili – Image Association Mama Cultiva sur Facebook

 

#Gabriel et la légalisation

Le nouveau président n’a pas mis à profit la légalisation comme un sujet de campagne, autour d’une basse promesse pour être élu.

Boric aura même du se fendre de la publication d’un extrait de son analyse sanguine toxicologique, face aux accusations de l’extrême droite, qui le disaient sous influence de la drogue.

« Pour clarifier les doutes du candidat d’extrême droite, je vous laisse les résultats de mon test de dépistage de drogue. Assez de mensonges. » Gabriel Boric sur Tweeter

 

 

 

Après avoir porté la légalisation du Cannabis médical avec son parti en 2015, plus personne au Chili ne doute de sa position. Un changement de politique majeur en matière de drogues sera bien au programme du Chili en 2022. 

* * *

Pragmatique, réaliste et détendu sur le sujet. Les dernières déclarations significatives de Boric en matière de Cannabis datent de Juillet dernier. L’actuel président élu avait alors déclaré en direct. 

 

« Je n’ai pas dit que c’était inoffensif. Nous allons élaborer des politiques publiques basées sur des preuves et la science, et non sur mes convictions personnelles » Gabriel Boric sur Radio ADN

 

Passé par une primaire difficile, héros de la gauche, tombeur de l’extrême droite à la régulière. Le nouveau leader de la majorité au Chili ne fait pas que fumer du Cannabis. Il va très certainement veiller à ce que son usage adulte et responsable y soit enfin légalisé.

Quand la démocratie est un chemin vers le progrès, nous pouvons toutes et tous nous en inspirer. D’après les consultants politiques, ce sont surtout les femmes, les jeunes et les nouveaux votants, qui ont élu Gabriel Boric.

De retour en Gaule ce résultat galvanise le projet du Rassemblement Républicain autour de LFI.

Quand on réfléchit bien, on se dit qu’ avec 5 millions de consommateurs, les Cannabistes pourraient devenir le réservoir de voix qui fera avancer l’idée du progrès et de la légalisation, aux présidentielles de 2022.

#Votez

 

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources :

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 983 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.