Pologne: Du CBD pour apaiser les éléphants du Zoo

Publicité

Image: Varszawskie Zoo - Tous droits réservés

Une expérimentation vient de démarrer au parc zoologique de Varsovie en Pologne où plusieurs espèces d’animaux vont se voir administrer du Cannabis thérapeutique sous la forme de CBD. Car on s’aperçoit que la principale affection dont sont victimes les pensionnaires du zoo, c’est le stress.

Du CBD pour apaiser les éléphants c’est le sujet du jour sur Le Cannabiste.

* * *

2020 état des lieux: un crétin orange belliqueux et malhonnête est à la tête de la première puissance économique militaire du monde. Une pandémie inquiétante est à l’oeuvre. Les Turcs envahissent la Méditerranée. L’oligarchie est aux commandes partout. Les fous de dieu sont devenus légion. Une rentrée sociale cataclysmique se prépare. L’espèce humaine se retrouve peu à peu en surnombre. Il pleut désormais du plastique sur les cimes immaculées des plus hautes montagnes.

Mais l’ennemi public numéro 1: ça reste le Cannabis.

#Stress

Et il n’y a pas que chez les humains que le stress fait des ravages. Même s’ils n’ont pas à subir la mauvaise lecture du quotidien ‘Libération’, les animaux en captivité subissent un mal-être et une forte angoisse liés à leur captivité.

Et le stress ça tue.

La doyenne de ses éléphants. ‘Erna’ qui était âgée de 35 ans a fini par succomber après l’introduction à ses côtés de 2 congénères femelles Fredzia et Buba. Selon les soigneurs son décès serait la conséquence directe de tensions liées aux relations stressantes entre les animaux.

« Nous savons ce que chacun de nos éléphants mange, comment ils se comportent, s’ils présentent des trouble s du comportement, quelle est leur position dans le groupe » Agnieszka Czujkowska vétérinaire en chef du zoo de Varsovie – Source

 

* * *

 

Illustration éléphant du zoo de Varsovie – Image @ Facebook – Tous droits réservés

 

#Cannabis

A l’exception des bons flics ou des mauvais politiciens, le Cannabis est plutôt connu pour apaiser les esprits et soulager les inquiétudes chez gens.

On sait par exemple, que son effet sur les personnes âgées est décrit comme ‘miraculeux’ par les médecins.

 

Souvenez c’est France-info qui le rapportait l’an passé.

 

La plante philosophale nous rappelle à nos liens avec le reste du règne animal de cette planète: Tous les vertébrés (ça fait du monde …), possèdent comme nous les humains ; un Système Cannabinoïde Endogène.

C’est ce qui permet aux éléphants de bénéficier des mêmes bienfaits que les hommes avec le Cannabis. Une preuve indiscutable que le Cannabis soigne, apaise et protège l’organisme contre de graves maladies. Ça marche aussi avec les autres vertébrés, chiens, les chats les poules les cochons … (NDLR: et avec des élus ?)

 

* * *

Les pachydermes  du zoo de Varsovie seront donc traités avec du CBD pour apaiser leur maux existentiels et favoriser leur intégration sociale. Le Cannabidiol dont les propriétés psychoactives, apaisent les tensions mentales chez l’homme et les animaux, est apparu comme une solution tout à fait naturelle.

Des extraits concentrés à base de chanvre seront donc au programme pour les aider à surmonter le stress lié à la captivité.

 

« Le stress chez les éléphants est un sujet bien connu, de nombreuses études sont menées dans ce domaine, mais nous n’avons pas encore trouvé de description d’un projet similaire, nous sommes donc heureux de pouvoir le mettre en œuvre. » Andrzej Grzegorz Directeur du zoo de Varsovie – Source –

Le reportage de la télévision Polonaise à ce sujet (Polonais non sous titré)

 

Selon le directeur du zoo il s’agit d’une première mondiale. L’entreprise de distribution polonaise Dobrekonopie fabricante de chanvre est associée à cette expérimentation.

C’est qu’un éléphant en matière de CBD, il lui faut forcément des doses de cheval … affaire à suivre.

 

* * *

La morale de cette actu, c’est qu’en 2020 les éléphants Polonais seront mieux traités que les patients Français. La compassion ne semble pas dans les gènes de dirigeants Français actuels, dont le seul outil reste la matraque et le dogmatisme forcené. Une obstination morbide à conserver l’alcool au profit de l’herbe, au point qu’on peut se demander s’ils font aussi partie de la grande famille des vertébrés …

Du CBD pour apaiser les éléphants, c’est un argument de plus à verser au crédit du Cannabis thérapeutique, médical et universel, car ce serait visiblement un médicament pour tous les hommes … et même les bêtes.

#science

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Remerciement spécial : Franck Machy, La maison du Chichon

Sources : NotesFromPoland /// Facebook

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 671 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.