Amazon leur livre 30 Kilos de Cannabis par Erreur

Publicité

Un couple d’Américains résident à Orlando en Floride et qui avait acheté sur le site d’Amazon quatre caisses de rangement en plastique, a bien reçu sa commande. Toutefois elle était assortie au total de l’équivalent de 30 Kilos de fleurs séchées de Cannabis stockées à l’intérieur de chaque boîte.

Vous avez demandé le père Noël, ne quittez pas. Livraison spéciale et gros benêts … Votre commande a bien été validée par Le Cannabiste.

* * *

C’est qu’après le ‘Black Friday’ et le ‘Cyber Monday’ il faudra peut-être inventer le ‘Green Tuesday’ aux USA: le Mardi Vert, jour de livraison de la beuh?

 

C’est en tout cas l’expérience qu’a fait un couple d’Américains en 2017 à Orlando en Floride, grâce aux services de la célèbre plateforme en ligne : Amazon.

#Sépanou

Et curieusement, le couple qui n’a rien à priori du gang de stoners, n’avait commandé  que quelques grosses caisses en plastique vide. Vous savez le genre de rangement en plastique bon marché que l’on trouve dans tous les magasins de bricolage …. 

 

Image Amazon – Tous droits réservés

 

Bref, ils avaient commandé ceci et en prime ils ont reçu cela. 

 

Image Police d’Orlando – Tous droits réservés

#Trahis pas le poids

Lorsque le livreur est arrivé avec leurs quatre caisses en plastique, ce qui a tout de suite sauté aux yeux du couple, c’est le poids. 

* * *

On a beau se féliciter d’avoir choisi un bon gros plastique bien épais ‘de qualitay’, le poids de chaque colis était beaucoup trop élevé par rapport à ce qu’il était supposé être. Quinze fois trop en réalité.

« Elles étaient extrêmement lourdes, beaucoup plus lourdes qu’on ne peut  le supposer après avoir commandé quatre bacs en plastique vides » Le client étonné – Source Time

#Surprise

Une fois le livreur reparti, le couple déballe ses trop lourdes caisses. C’est là que soigneusement emballés sous vide, ce sont au total 30 kilos de Cannabis de compétition issus du marché noir, qui les regardent droit dans les yeux. 

 

Chacune des 4 caisses qui viennent de leur être livrées est remplie à ras bord d’herbe séchée de Cannabis. À la maison c’est la panique, d’autant plus que visiblement du Cannabis, ils ne savent pas trop quoi en faire … Imaginez un peu : « et si c’était de la drogue ?! »

* * *

Ni Une ni Deux, nos deux tourtereaux qui ne sont pas des perdreaux de l’année, font immédiatement le rapprochement : Cannabis -> police-> menottes prison.

Alors pour essayer se tirer de cette situation inattendue sans danger, le premier réflexe de ce couple sans histoires, a bien entendu été d’appeler la police. (NDLR: Sic!)

#Boulets

Et là si vous faites partie du gros des lecteurs de notre magazine, (NDLR: soit une part estimée statistiquement à 99,985% du lectorat) vous vous dites : « Non mais c’est pas vrai quelle bande de boulets ».

Car il va sans préciser qu’une très vaste majorité de celles et ceux qui nous lisent ici chaque jour, auraient très certainement gardé une partie de la beuh sinon toute. Mais pas ces deux là, voici la principale raison.

#30 Kg
Cela représente 30 mille grammes de weed, hors en Floride, où seul le Cannabis à usage médical est légalisé, ce genre de produit se vend bien entendu sous le manteau. Et d’après le site US de référence Price of Weed.com, le prix au marché noir du  gramme Cannabis, dans cet état Américain, se situe aux alentours de 10$. 

 

30 Kilos cela veut dire: 300 000 $ prix de revente total.

Et comme le déclarait un négociant du marché parallèle, dans un vieux ’90 Enquête’ : « Moi pour 10 000 €uros, jte prends ta vie« . Alors imaginez, pour 300 mille …

* * *

C’est sans doute aussi, ce que s’est dit ce couple de clients d’Amazon. À savoir que le service satisfaction clientèle, pourrait très bien leur rendre une petite visite, en mode batte de baseball histoire de récupérer leur précieuse marchandise.

Alors ils n’ont pas hésité à TOUT remettre aux forces de l’ordre. (NDLR: absolument tout vous en êtes bien sur?)

#Epilogue

A la suite de cette mésaventure, le service client d’Amazon qui avait bien sur été contacté par la police, a retracé l’expédition des colis depuis l’état du Massachusetts. L’expéditeur aurait signé les documents d’envoi au faux nom d’un certain: Taborévé Tumorapa. (NDLR: C’est du moins ce que l’on suppose à ce stade de l’enquête).

 

On a plus eu de nouvelles de cette histoire depuis 2017, il faut croire que personne ne s’est présenté aux bureaux du Shérif pour y récupérer sa weed, les gens sont étourdis.

A présent il ne vous reste plus qu’à guetter votre prochain livreur avec espoir. Et si la même chose vous arrivait, vous feriez quoi vous?

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Local 10 /// USA Today /// Time /// BBC /// Orlando Weekly

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 446 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.