Angleterre : La traque du Cannabis en Drone

Publicité

Les policiers Britanniques du comté de Lincolnshire ont interpellé en Juin dernier, un homme de 54 ans qui cultivait du Cannabis clandestinement chez lui. Après un signalement, la police avait utilisé un drone équipé d’une caméra thermique pour détecter l’installation sous les toits, en janvier dernier. La section ‘drone’ de la police habille les cultivateurs indoor pour l’hiver :  « si vous cultivez nous vous verrons ! »  Prohibition à l’Anglaise et répression high-tech sont sur Le Cannabiste.

* * *

#Investigation

Le Royaume Uni était déjà le pays du continent Européen avec le plus grand nombre de caméras de surveillance installées dans ses rues. Ce que l’on sait moins en revanche c’est que désormais, la police utilise des drones pour la surveillance mais aussi la recherche et l’investigation. En matière de weed aussi.

 

Capture d’écran Lincolnshire Reporter – Tous droits réservés

#80

Ce sont pas moins de 80 officiers Britanniques qui ont été formés au pilotage de ces aéronefs miniaturisés depuis la mi 2017, pour la seule région du Lincolnshire à l’Est du royaume. Ainsi les brigades des villes de Lincoln, Boston, Grantham et Skegness, ont investi dans l’équivalent de 220 000€ en équipement et en apprentissage pour se payer une paire d’yeux dans le ciel.

Les missions des drones de la police Anglaise sont généralement d’accompagner les recherches de personnes ou d’assister des opérations de sécurisation. Mais ce qui est nouveau, c’est que pour la première fois cet été, le drone a été utilisé comme moyen d’investigation.

Une fois l’opération de surveillance par drone effectuée, les images de la caméra thermique embarquée ont été mises à profit par la police et par la justice afin de décider de mener une perquisition à posteriori.

Il y avait bien une installation secrète : pour la police le drone c’est ‘wonderful*’. (* formidable)

 

Crédits : Youtube.com

#50 000

C’est la valeur en Livres Sterling estimée par la police, de la quantité de Cannabis qui a été saisie en juin dernier au domicile de ce résident Anglais de 54 ans dont l’installation de culture indoor a été perquisitionnée. 87  pieds en floraison ont été comptabilisés.  Les 3 chambres que comptait le bungalow du résident avaient été affectées à la production de fleurs de Cannabis sous lumière artificielle.

Pas peu fiers du progrès, les officiers anglais ont à cette occasion exhibé la photo ci-dessous. Effectivement parmi les quelques bâtiments qu’on voit à l’image depuis la hauteur le bungalow du milieu s’allume comme une guirlande à l’aide de la caméra thermique. Imparable.

 

#France?

Pour le moment seule la ville d’Istres dans les Bouches-du-Rhône a équipé sa police municipale de drones. La réglementation sur les engins volants est très restrictive en France et placée sous l’autorité de la direction générale de l’aviation civile, la DGAC.

Cela veut dire que les zones de survol sont très limitées, les conditions drastiques et tout projet de vol doit être déclaré en préfecture au maximum 5 jours avant de procéder, toutes les parties privatives doivent être floutées.

Par contre les services de la Gendarmerie, de la Police Nationale et les pompiers peuvent opérer des Drones, mais uniquement sous couvert d’un mandat de protection civile, ou bien pour certains évènements exceptionnels. Donc en principe, l’investigation aéroportée n’est pas encore pour demain chez nous, … en principe.

 

Illustration, Gendarmerie Nationale

#Lu sur Twitter

On ne résiste pas au plaisir de vous traduire quelques-uns des commentaires laissés par nos amis Anglais après ce dernier Tweet, de l’unité spéciale des drones de la police. Les propos n’engagent que leurs auteurs rosbifs respectifs.

« Et tandis que le Canada amende ses lois en fonction changement social et des progrès de la médecine, notre police doit encore perdre du temps à jeter en prison des personnes désespérées y pourrir pour des années. Il y a une immense ferme de cannabis qui appartient principalement aux conservateurs à Norfolk! » Tweet de The top secret

 

« Vous êtes une bande d’idiots tout juste bons à gaspiller de l’argent. La guerre contre le cannabis a été perdue il y a plusieurs décennies et ne pourra jamais être gagnée. Essayez de répondre à cette simple question. Si un membre de votre famille se tordait d’une douleur cancéreuse ne pouvant être soulagée que par le cannabis, le laisseriez-vous hurler de douleur? » Tweet de Che

 

UTILISEZ DES LEDS
Mettez en place une bonne isolation
Gérez les odeurs
Ne volez pas votre l’électricité

Bonne culture! Tweet de Skunk Clones

* * *

 

Sources :

Devonline 

Lincolnshire Police Drones on Twitter

Thierry Vallat Avocat

Youtube

Lincolnshire Live

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 206 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.