CBD en Californie: le Monde à l’envers -par Bap

Publicité

Le CBD ne fait pas parler de lui qu’en France, aux États Unis de nombreux états ont légiféré sur le Cannabis récréatif et médical, mais paradoxalement le Cannabis, le CBD et le chanvre restent interdits fédéralement et classés comme stupéfiants. 

Baptiste Quinternet rédacteur de l’association Norml France est sur Le Cannabiste. Il nous parle aujourd’hui de la situation avec le CBD, le chanvre et le Cannabis depuis Los Angeles, où il est installé depuis ces 7 dernières années. Quartier Libre avec Baptiste Quinternet : le monde à l’envers.

 

* * *

#Paradoxe in USA

Sur la West Coast Américaine, en Californie, le seul CBD légal est celui-ci qui a été extrait de plantes contenant plus de 0.3% de THC.

 

For real ? C’est le monde à l’envers !

 

Aux États-Unis, il y a les lois des États, qui commencent et s’arrêtent aux frontières de chaque État, et il y a aussi les lois fédérales, au-dessus des lois des États, celles qui concernent chacun des 50 États Américains.

 Drapeau US. – Lucas Sankey @ Unsplash

#Knock Knock LAPD ! ( Toc, toc, c’est la Police!)

  • En 2014, le Président Obama a signé la loi agricole à la Maison Blanche, le Farm Bill of 2014, ce qui créera enfin une distinction légale entre le chanvre industriel contenant jusqu’à 0.3% de THC dans sa fleur séchée, et le cannabis qui contient donc plus de 0.3% de THC.

 

  • En Californie la production, la transformation, la vente, la possession, le transport et la consommation de Cannabis sont des activités tout à fait légales et régulées depuis le début de cette année 2018 selon les lois de l’État de Californie.Cependant le chanvre industriel n’est pas inclus dans cette liberté votée par la population de Californie.

 

  • Aux États-Unis, toute partie de la plante Cannabis sativa L., en croissance ou non, est illégale car classé comme drogue de catégorie 1, les plus dangereuse et addictives, tout comme l’héroïne. Même la cocaïne est sur la liste des drogues de catégorie 2, dangereuse et moins addictives.

 

Pour vous donner un exemple, un magasin qui ferait de la vente de Cannabis, tout en respectant parfaitement les lois et les régulations de l’État de Californie, ne pourrait pas voir sa marchandise saisie par la Police sans une raison valable.

 

Police US – Skeeze @ Pixabay

En revanche, si c’est la DEA qui toque à la porte, la Police anti-drogue au niveau fédéral, là ils peuvent prendre tout ce qu’ils veulent, au motif que le fait que le Cannabis est bien illégal devant les lois fédérales Américaines des États Unis.

 

* * *

#Marihuana

Malgré les distinctions faites entre le chanvre non-psychoactif (0.3% de THC) et le cannabis fort en concentration de THC, les deux sont tout de même du Cannabis sativa L. et sont donc de la “Marihuana” selon la définition des lois fédérales. Elles restent toutes deux légalement considérés drogues de catégorie 1 par le gouvernement fédéral.

 

Y’a du monde sur la corde à linge

 

La Californie compte une population de presque 40 millions de citoyens, soit moins des deux-tiers de la population Française. Et pourtant elle a une économie de près de 3.000 milliards de dollars. Pour tout dire, si la Californie était un pays à elle seule, elle serait la 5eme puissance économique mondiale devant la France. Pour ce qui est du Cannabis, les analystes américains annoncent que d’ici 2022 le chiffre d’affaire du CBD dépassera celui du THC.

 

Pharmacie latine – JAG Vazquez @ unsplash

“Ya de bif a pwende bro” comme dirait un Californien de chez moi, avec un accent Français.

 

Rappel à la Loi

 

Les Californiens n’auront donc pas tardé à se lancer aussi dans l’aventure du CBD. Ils se procurent la molécule principalement dans le Colorado où il est légal de cultiver du chanvre industriel depuis 2012. Qu’en est-il de la situation au Colorado ? =>Eclaircissements avec le Norml France

 

Début juillet 2018, le ministère de la santé n’a pas tardé à faire un rappel à la loi face au boom du CBD Californien :

  • Les produits dérivés du chanvre, autre que l’huile faite à partir de graines, ne peuvent pas être ajoutés dans les aliments.
  • Le cannabis (plus de 0.3% de THC) étant légal en Californie, la molécule CBD est alors aussi légale quand elle est extraite à partir de plantes de Cannabis provenant d’un cultivateur et d’un extracteur ayant chacun une licence selon les lois et régulations Californiennes.
  • Seuls les plus de 21 ans peuvent acheter du CBD dans un magasin ayant une licence pour vendre du Cannabis selon les lois et régulations Californienne.
  • Un aliment contenant du CBD est un “Cannabis edible”. Le CBD ne doit pas se trouver dans les produits de l’alimentation générale.

L’ironie de la prohibition aux États-Unis, en Californie le CBD n’est légal que quand il provient de plantes fortes en THC !

 

Baptiste Quinternet Rédacteur du Norml France

* * *

 

– Pour Le Cannabiste avec la courtoisie de l’association Norml France. Baptiste Quinternet – Copyrights The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 392 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.