Creuse: Qui a fauché Le chanvre bio de Pigerolles ?

Publicité

La ferme bio de Pigerolles en Creuse vient d’être victime d’un vol de pieds de chanvre en plein champ. L’après midi du 25 Septembre dernier, plusieurs plantes ont été coupées sur pied et emportées par les voleurs. Fort heureusement l’exploitation est surveillée. Le Cannabiste vous explique pourquoi ces monte-en-l’air risquent très vite d’être retrouvés.

* * *

Le réveil a été un peu rude jeudi matin dernier du côté de la ferme de Pigerolles en Creuse une partie des plants de chanvre, les plus beaux venaient d’être volés. La ferme de Pigerolles est une exploitation qui élève des porcs mais surtout très connue à travers tout le pays pour sa production locale de chanvre ‘de kaliltay’, peut-être même un peu trop connue … essayez Google.

 

Image La ferme bio de pigerolles @ Facebook – Tous droits Réservés

#Secret

Il faut se rendre à l’évidence, chez nous en France le Cannabis c’est du stup. Le stup c’est des sous, alors le Cannabis rend dingue 2 types de personnes en particulier :

  • Les fonctionnaires de police/justice
  • Les malfrats / trafiquants

Comme le chanvre ressemble à du Cannabis, les exploitants font ce qu’ils peuvent pour se protéger en dissimulant l’existence de leurs cultures des yeux du grand public. C’est pour cela que le chanvre bio de la ferme de Pigerolles qui s’affiche en photo partout sur le web et dans la presse, est cultivé dans un lieu tenu secret.

 

Image La ferme bio de pigerolles @ Facebook – Tous droits Réservés

À La ferme Bio de Pigerolles D8, 23340 Gentioux-Pigerolles, France, le petit  chemin de terre, à gauche juste avant le bâtiment gris.

 

* * *

Image La ferme bio de pigerolles @ Facebook – Tous droits Réservés

#Voleurs

Une fois n’est pas coutume, on est obligé de s’adresser à eux ce matin, ça n’est pas que nous partageons des valeurs communes, mais vraiment il n’y avait aucun autre moyen.

Lettre aux voleurs :

 » Les gars, vous avez merdé. D’abord, ce que vous avez carrotté ne vaut pas un clou. C’est bon pour faire des sacs à dos, des baskets et de la ficelle. N’essayez pas de fumer ça, autant vous faire un rail de camomille, ça n’a aucune utilité.

Ensuite il vous faut savoir que les prix du marché sont en train de s’effondrer pour ce genre de produit c’est quelques centaines d’Euros au KILO. Donc aujourd’hui, si vous arrivez à vous payer une pizza avec ce que vous avez fauché, vous pourrez vous estimer heureux.

En guise de drogue, en fait vous avez volé du vent de l’air, un ersatz, un prétexte que de petits malins emploient pour essayer de se positionner sur le marché du Cannabis avant les autres. Vous avez volé du vide, vous avez volé une idée.

Messieurs les voleurs, j’ai bien peur qu’il ne vous faille rendre l’herbe que vous avez subtilisé à ses propriétaires. Car en plus, vous leur avez laissé votre numéro de plaque d’immatriculation. L’exploitation bénéficie d’une surveillance en vidéo, il se pourrait même qu’ils aient votre photo …

* * *

Allons-donc ! Les Creusois ne sont pas si méchants, vous risquez peut-être de vous faire passer un savon … Mais ce ne sera rien comparé à l’ire de celui à qui vous aurez vendu du chanvre, en le faisant passer pour du Cannabis ….

Sans blague, le jeu n’en vaut pas la ficelle, rendez leur vite ces fleurs, au sujet desquelles il n’y  pas plus à prendre qu’à apprendre : vous avez volé du foin. La rédaction « 

 

Image La ferme bio de pigerolles @ Facebook – Tous droits Réservés

#Vidéo

Si les voleurs ont un peu de bon sens, il ne leur reste que quelques heures à présent pour restituer leur butin, avant d’être poursuivis.

Les fermiers de Pigerolles avaient installé des caméras de surveillance bio. Les gros malins qui ont volé du chanvre risquent sérieusement le violon pour un peu de camomille …

 

Image La ferme bio de pigerolles @ Facebook – Tous droits Réservés

C’est probablement l’affaire la moins intéressante de l’année, mais si on s’en donne le temps, elle est révélatrice de deux choses.

  • France 20019: 5 millions de chômeurs, 10 millions de pauvres, l’ascenseur social, ce sera partout où nulle part
  • La prohibition sur-valorise dangereusement un produit facile à obtenir et peu onéreux, l’interdiction fait le prix

En Creuse comme dans toutes les banlieues la prohibition forcenée fabrique un attrait mystérieux que Louis Aragon caricaturait de sa plume légendaire:

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources :  Facebook / La Ferme Bio de Pigerolles 
– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 447 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.