Démission de Jeff Sessions : bonne nouvelle

Publicité

Le ministre de la justice Américain démissionne, c’est une bonne nouvelle pour la Marijuana. Jeff Sessions ou encore Jefferson Beauregard Sessions III, c’est l’homme qui voulait la peau de l’herbe. Voyons dans un bref hommage, l’oeuvre récente de celui que tout le monde avait fini par appeler l’idiot utile de la prohibition.

* * *

Il y a des semaines où avoir la possibilité d’écrire pour la presse Cannabique est un privilège, certains jours on peut même parler d’une bénédiction. Mais avoir l’honneur de vous annoncer le départ de Jeff Sessions chers lectrices chers lecteurs relève d’un plaisir qui confère à l’extase journalistique. Musique disco et boule à facette s’il vous plaît.

 

 

 

#Best of

D’abord il faut intégrer que Jeff Sessions aux USA c’était LE symbole vivant d’une prohibition du Cannabis acharnée. Jeff était marié avec l’interdiction de la fumette, jusqu’à ce que la mort les sépare. Un roc, un cap une péninsule, Jeff Sessions c’était un des derniers îlots de la prohibition dans un océan de légalisation. Vous voyez le genre ? Non. D’accord : florilège.

 

« Je trouvais le Klu Klux Klan pas trop mal jusqu’à ce que j’apprenne qu’ils fument de la Marijuana »Jeff Sessions

Sources : Ny Times 16 Novembre 2016 

 

« Les gens bien ne fument pas de Marijuana »Jeff Sessions

Source : Direct Sénat – Youtube

 

« Lady Gaga a dit qu’elle était accro donc cela n’est pas inoffensif » Jeff Sessions

Source : Commission judiciaire en direct – Forbes

Tout ou presque a été dit au sujet de Jeff Sessions,il était devenu un point de repère ringard et inutile en matière de politique des drogues, une sorte de tombeau des idées nouvelles dans son pays. De là à dire qu’il va nous manquer n’exagérons pas non plus, mais ce qu’il y avait de bon avec Sessions c’est que son acharnement contre le Cannabis le rendait caricatural donc inefficace. En 2018 la crise des opioïdes représente plus de 100 morts par jour, au moment où nous écrivons. Mais selon Sessions le gros problème c’était l’escalade depuis la fumette. Une attitude ringarde qui lui valait d’avoir été qualifié de prohibitionniste des années 30 par le Norml US.

En s’attaquant au Mémo Cole qui ouvrait la voie à une légalisation fédérale harmonisée en Janvier 2018 il était devenu une caricature de sa propre politique, maladroite et contreproductive. 

Le site USA Today avait d’ailleurs consacré un excellent papier à ce grand artiste du contre emploi, la preuve vivante qu’à trop vouloir s’acharner avec trop peu d’arguments vous finissez par jouer contre vous même. Empêtré dans les affaires dite des interférences Russes, Jeff Sessions vient d’être démissionné par son impitoyable patron : Donald Trump.

 

President Trump et Jeff Sessions Evan Vucci, AP

 

#Weed en Stock

En suivant l’annonce du départ de Sessions la cotation boursière de principales valeurs industrielles du Cannabis s’est littéralement envolée.

  • India Globalization Capital (IGC) en hausse 37.7%
  • Tilray Inc. (TLRY) un bond de 30.6%
  • DavidsTea (DTEA)  en hausse 10.6%
  • Aurora Cannabis Inc. (ACB) gain de 8.8%
  • ETFMG Alternative Harvest ETF (MJ) accroissement à  6%
  • Cronos Group Inc. (CRON) en hausse 8.4%
  • Canopy Growth Corp. (CGC)  gain de 8.2%.

#Whitaker

Le nouveau ministre de la justice se nomme Matt Whitaker, il a commencé à faire le ménage dans ses tweets, pour le moment la seule chose qui le lie à la Marijuana c’est les déclarations fumeuses de son prédécesseur. Est-ce que ça sera mieux pour les partisans de la légalisation fédérale… Pas sur. 

« reducing reducing the availability of meth, cocaine, and marijuana in our communities »

*Réduire la disponibilité de la meth de la cocaïne et de la Marijuana dans nos communautés. M.Whitaker Newswax TV 2018

Whitaker est décrit comme un fidèle parmi les fidèles de Trump, même s’il se décrit plutôt comme un penseur libertaire à l’image de Rand Paul. Si visiblement il ne brille pas par son discernement voici en revanche ce qu’il a déclaré en 2018 lors de la campagne des primaires en IOWA.

 

Matt Whitaker – Capture d’écran Marijuanamoment.net

 

À propos de la légalisation du CBD à usage médical en IOWA :

« Tout d’abord je connais un certain nombre de familles qui vont être impactées de manière positive par ce qui vient de se passer. J’applaudis pour saluer ceux qui veulent aider ces familles qui ont besoin de cette aide »

Les choses semblent moins tranchées pour Whitaker ces derniers temps, il semble même exclure la Marijuana des choses à combattre en  priorité. Lors de ce même débat télévisé pour les primaires il relativise également la dangerosité du Cannabis comparée à la violence que son trafic a engendré dans les zones frontalières du pays. 

Meilleur ministre ou pas, ça sera difficile pour Whitaker de faire pire que Sessions dans un contexte où une crise des opioïdes pose d’énormes problèmes aux États Unis. Plus que jamais les observateurs s’attendent à un regain de discernement et de cohésion en ce qui concerne la politique fédérale US en matière de Marijuana.

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources :

MJ Business Daily

Law and Crime

Marijuana Moment

Northjersey.com

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 185 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.