France : Les scientologues ont hacké la prévention

Publicité

 

Aie confiance, crois en moi, que je puisse veiller sur toi.

L’église de scientologie distribue en ce moment à Paris et sans doute ailleurs en France, des livrets qui contiennent un bon nombre de contre vérités anxiogènes au sujet du Cannabis. On passe en revue les arguments pernicieux et propagandistes de ce qui est considéré en France, comme une secte à part entière.

Quand l’état est aux abonnés absents de la prévention, c’est la scientologie qui s’y colle. Augmentation des risques sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

La rue Française appartient aux dealers. Ça choque encore de le lire, pourtant c’est la vérité opérationnelle quotidienne. En France, avec plus de 200 000 travailleurs clandestins et 45% des jeunes de 17 ans qui consomment des joints. 50 années de la plus dure des prohibitions d’Europe, n’ont amené que plus de Cannabis, plus de consommateurs, plus de dealers. Standing ovation s’il vous plaît.

 

 

Or comme en 50 années, aucune femme ou homme politique Français, n’a eu le courage et la force d’imposer le bon sens, ce sont les organismes non gouvernementaux qui se collent à la question de la prévention ; Avec vous allez le voir des profils parfois douteux, pour ne pas dire carrément craignos.

#Camouflage

N’allez pas vous imaginer que les scientologues abordent leurs proies avec un écriteau au dessus de la tête : « Bonjour je suis membre d’une religion clandestine et je viens vous embrigader ». Non la particularité d’une secte, c’est justement d’avancer masquée.

 

Image @ Youtube Crédits : SONY DSC – Tous droits réservés

 

À ce stade il faut préciser que la loi Française depuis une mission parlementaire de 1995 permet l’emploi du mot ‘secte’ pour qualifier ces croyants-là. Les méthodes prosélytes de la secte lui valent d’avoir été condamnée en France pour escroquerie et extorsion de fond.

* * *

Malgré tout le lobbying qu’on suppose et les appuis hauts placés dont dispose la mouvance religieuse, elle ne dispose pas de forme juridique légale en France. Par contre il faut noter que récemment la secte a élu domicile en Seine Saint Denis, dans l’ancien siège social de la firme Panasonic, tout près du stade de France. Il n’est donc pas étonnant qu’on les retrouve aujourd’hui, propagande en main dans les rues de la capitale.

 

Capture d’écran France 3 Paris Ile de France – Tous droits réservés

#A l‘assaut des enfants

Et oui, l’église se projette dans le temps, ce qui l’intéresse aujourd’hui un peu comme d’autres religions à la mode, ce sont les enfants. Les miens, les vôtres, ceux de notre pays.

L’église de Scientologie cherche dans le sang neuf de jeunes petits Français de quoi grossir leurs rangs pour faire plein de nouveaux scientologues, c’est là leur rêve et leur vocation.

* * *

Alors quoi de mieux que se d’adresser à ceux qui parmi les plus fragiles, sont en perte de repères. Car il ne faut pas se le cacher, pour un adolescent le Cannabis peut aussi conduire à une confusion profonde et délétère, jusqu’à lui pourrir la vie.

Mais nous y voilà : Scientologie + Réduction des risques = nouveaux adeptes. Voyons à présent ce qui se trouve vraiment, dans leur livret de ‘prévention’.

 

 

#Le livret KK

Oui c’est un peu scatophile comme blague, on va dire que c’est pour : livret ‘Ki Kraint‘, comme ça c’est excusé en créole artisanal.

L’église de scientologie distribue ça aux enfants dans la rue, pendant que l’état fait appliquer fièrement la prohibition, les jetant du même coup dans les bras de cette secte.

On a là une affaire qui ‘roule’, vous excuserez le jeu de mot.

 

 

La stratégie est assez simple: « regardez on a compris le problème, venez vite dans nos bras vous réfugier « . Et comment sait-on que c’est l’église de scientologie? 

Il faut se rendre sur le site de cette campagne « NON A LA DROGUE OUI A LA VIE » et là il est écrit, en tout petit en bas dans un coin : « Créée en 1991, à l’initiative de l’acteur Xavier Deluc, cette campagne … »

 

Capture d’écran du site apparenté à la secte de Scientologie – Non a la drogue – Tous droits réservés

 

Xavier Deluc est un acteur Français on l’a vu il y a longtemps dans des films comme ‘La triche’, ‘On ne meurt que deux fois’ ou encore ‘Les surdoués’. Et si on consulte sa fiche Wikipedia au chapitre vie privée :  « Il rejoint l’Église de Scientologie en 1988, et fonde avec elle, en 1991, l’association: Non à la drogue, oui à la vie. »

C’est donc clairement l’église de scientologie, qui se trouve derrière ‘Non à la drogue’. CQFD

* * *

 

Mais revenons à notre joli dépliant : 

« Les joints sont mélangés à d’autres drogues comme le crack la cocaïne ou le PCP »

Premièrement, il faut un peu se calmer là les scientologues, on est pas à Los Angeles ici. La dernière fois qu’on a vu quelque chose de très toxique avec le nom ‘PCP’ ça n’était pas de la drogue, c’était des ex-policier, repentis … un peu long à expliquer.

 

 

Ensuite pourquoi voulez-vous qu’un dealer prenne le risque de tuer ou de perdre ses clients… En 30 ans de deal de rue, de mémoire de Cannabiste chez nous, ce genre de choses ne se produisent pas, sinon de manière excessivement rare.

En réalité la plupart du temps, même aux USA les rumeurs de cet ordre se sont révélées des ballons baudruche pour prohibo attardé, pas étonnant que les scientologues y plongent dedans la tête la première.

Un propos aussi ringard que la bonne vieille théorie de l’escalade, un faisceau d’arguments qui tient difficilement la route.

#Dis leur merde aux dealers

Voilà, on en est là avec l’église scientologie, la prévention à la sauce années 90.

 

 » Les dealers c’est des méchants qui n’en veulent qu’à vos sous. De toute façon il faut pas les écouter ce sont des menteurs. « 

L’argument : « sois plus malin que ton dealer », n’a pas fait mouche en 1970, il n’a pas non plus marché en 1980. Hors en 1990 le même slogan non plus ne marchait pas.

Pas plus qu’en 2000 ni en 2010. 

Mais en 2020 tout va bien l’église est là pour te protéger petit drogué. Sois plus malin que ton dealer … parce que tu le vaux bien … next ! Le niveau zéro de la prévention, endoctrinement en plus : l’église de scientologie, c’est la réduction des risques pour les teubés, version 2.0.

#Lalcool c’est super, le joint donne le cancer

Voilà s’il se trouve 1 addictologue au courant dans ce pays, il va très certainement s’émouvoir de l’argumentaire de l’église de scientologie.

Extraits de le plaquette anti Cannabis de la secte.

  • L’alcool ne contient qu’une seule substance < — > Le Cannabis des centaines
  • L’alcool est éliminé en quelques heures < — > Le Cannabis reste dans le corps des jours
  • L’alcool n’endommage pas le système immunitaire (…) < — > Le Cannabis oui (NDLR : ??!! ??! ?)
  • L’alcool PEUT être dangereux  < — > Le Cannabis est cancérigène (NDLR: Ne riez pas)

* * *

Justement, on est allé montrer ces affirmations si particulières à Jean-Pierre Couteron, c’est un des plus grands addictologues Français. Nous sommes allés à sa rencontre sur Twitter et il a gentiment accepté de nous répondre

 

« Chaque substance à ses risques et ses bénéfices, comparer quantitativement -400 contre 1- le mode d’usage, en sélectionnant le plus grave pour le Cannabis, on est dans de l’idéologie pure.

La posture qui consiste à caricaturer le cannabis et à relativiser l’alcool est une idée bête et dangereuse.

La question reste simple, il faut apprendre à faire avec les substances à moindre risque et pas repeindre les unes en rose pour noircir les autres. C’est un procédé trompeur. »

Jean-pierre Couteron Président de la Fédération Addictions, Psychologue et Addictologue. 

 

* * *

 

 

Les déclarations de cette secte à l’endroit de l’alcool peuvent se révéler dangereuses. Evidemment que l’alcool est toxique pour le système immunitaire, ses dommages sont prolongés entre les prises et on découvre de nombreuses raisons chaque jour pour ne pas en consommer.

Donc au chapitre 2 ça n’est toujours pas gagné, voyons un peu plus loin.

#Le Cannabis c’est pour les feignants

C’est une hécatombe de chiffres pour la secte qui nous parle de :

  • taux d’absentéisme record chez les facteurs Cannabistes : + 75 % wow !
  • 55% de blessures en plus et (ne riez pas) 85 % d’accidents en plus.

Franchement on ne sait pas de quoi ils parlent, mais c’est sur: un truc aussi dangereux, on devrait l’interdire non?

* * *

Par contre on notera au passage une citation assez pernicieuse, un exemple choisi au hasard des pages du livret de cette secte.

« Mon prof fumait (…) il a incité beaucoup d’élèves à fumer des joints y compris moi. Son dealer m’a poussée à consommer de l’héroïne » Extrait de la plaquette de ‘Non à la drogue’.

Donc l’école républicaine, vecteur de drogues, le professeur incitateur à la consommation, le dealer de Cannabis qui vous plonge dans l’héroïne …

 

 

Sans blague, on se croirait dans une mauvaise fiction des années 80. Heureusement que la majorité des mômes de 14 ans a plus de maturité et de bon sens que le moins malins de ces endoctrinés. Pour les autres faites nous donc confiance, c’est juste un tissu d’âneries anxiogène. Personne ici ne va perdre son temps à essayer de démontrer cela.

#Sheitan

« La sinsemilla c’est de la frappe » pourrait-on se dire, à la lecture du feuillet propagandiste de la secte : « une forme de cannabis nommée sinsemilla peut avoir des taux de THC entre 7,5 et 24 %. » Dites : on leur explique que toute la meilleure résine vient de fleurs non fécondées, ou bien c’est pas la peine?

 

 

 

Diabolisation du THC, « propriétés hallucinogènes » du Chanvre, on en passe et des meilleures. Non seulement les enfants sont aux mains du marché noir, mais comme nous venons de le voir la prévention fait à ce point cruellement défaut, que des sectes sont en train de se l’approprier.

Du coup, il serait peut-être temps de légaliser, ou bien on attend de mesurer le taux de pénétration des scientologues dans le cerveau de notre jeunesse sans bouger?

Conclusion : jeunes et moins jeunes, lorsque vous verrez s’approcher une personne dans la rue avec une brochure sur laquelle il y a marqué ‘Cannabis’ avec des lettres qui font peur … C’est sûrement pour vous vendre un truc en plastique : barrez-vous à toutes jambes sans vous retourner.

 

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Remerciement spécial @Jahlen69 et à sa douce et tendre <3

Sources : Twitter // Rédaction

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 628 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.