Google Play bannit toutes les apps liées au Cannabis

Publicité

La multinationale Google l’a annoncé hier lors d’une mise à jour de sa politique. Les applications permettant de connecter les gens avec le Cannabis ne sont plus les bienvenues dans le magasin Google Play. Malgré les légalisations récentes dans plusieurs pays, la firme américaine ne désire plus faciliter le commerce de l’or vert. Vous êtes sur le Cannabiste et c’est promis on s’est bien appliqués.

 * * *

#Whatsthefuckapp?

La liste des contenus restreints et inappropriés que Google ne permet pas sur son magasin « Google Play » est longue et couvre tout. Du contenu sexuel au discours de haine en passant par l’intimidation, le harcèlement et les produits dangereux . Il existe même une section sur le tabac et l’alcool.

Google interdit également les applications facilitant la vente de tabac, bien que les applications relatives à la vente d’alcool ne soient pas interdites. Mercredi, Google a ajouté une nouvelle section à sa liste de contenu inapproprié, intitulée  » Marijuana « 

Crédits Google

 

* * *

La mise à jour de la politique indique qu’elle n’autorisera pas les applications « facilitant la vente de Cannabis ou de produits à base de Cannabis, quelle que soit leur légalité », et répertorie les violations courantes, notamment « permettre à un utilisateur de commander du Cannabis via une fonctionnalité de panier d’achat intégré » et d’aider les utilisateurs à « livraison ou ramassage de Cannabis. »

L’interdiction des achats intervient malgré la légalité du Cannabis à des fins récréatives dans plusieurs États, y compris l’État de Google, son pays d’origine, la Californie. Certaines des applications de Cannabis les plus connues, Weedmaps et Eaze, sont toujours disponibles au téléchargement sur Google Play aujourd’hui. Mais on estime que leurs fonctions essentielles (à savoir les services de commande) devront être désactivées. À ce jour, Weedmaps a été installé plus d’un million de fois et plus de 50 000 utilisateurs ont téléchargé Eaze.

* * *

#Emule ton dur

L’industrie de la technologie entretient des relations tendues avec les entreprises liées au Cannabis. Facebook, qui a récemment dévoilé sa technologie d’intelligence artificielle capable d’identifier des images de Cannabis , continue d’interdire la publicité commerciale de produits Cannabiques. Ainsi Ebay a également annoncé aux consommateurs de Cannabis de mauvaises nouvelles cette semaine, précisant que les produits à base de CBD continueraient à être interdits dans le monde entier, quelles que soient les lois en vigueur dans le pays.

Google play s’aligne ainsi à l’apple store. Sauf que sur Android il y a la possibilité de contourner le magasin de google et d’installer directement l’application avec un fichier APK. Avec cette astuce elle devrait conserver toutes ses propriétés. Vous trouverez les deux fichier APK Mirror, ici et ici. Ah mais non, c’est vrai que nous sommes en France. Et chez nous c’est l’état, qui s’occupe d’interdire directement le produit lié à ces applications hautement subversives ….

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Marijuana Moment

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments