Italie: 48 magasins de CBD perquisitionnés

Publicité

La police Italienne vient de mener une opération à grande échelle dans tout le pays mardi 4 décembre 2018. Des magasins de CBD et de chanvre ont été perquisitionnés dans les régions des Pouilles, de la Campanie, Calabre du Latium et en Lombardie.  En tout, ce sont 48 perquisitions qui ont donné lieu à des saisies et à de nombreuses arrestations. Décryptage Le Cannabiste.

* * *

#Affaires en fumée

Depuis grosso-modo 2017, le commerce du chanvre de détail s’est imposé, partout en Italie. Sous couvert de réglementation Européenne, les fleurs se sont trouvées disponibles à peu près partout, cela ne semblait déranger personne.

 

Magasin et distributeur automatique de fleurs de Cannabis à Brescia, Italie – Crédits O.Lakanal

 

Mais la Canapa partout c’est terminé, sous la férule du juge Tarentin Carlo Maria Capristo, l’opération dénommée officiellement ‘Affaires en fumée’ vient de se dérouler. De nombreux distributeurs et magasins ont fait l’objet de perquisitions à travers tout le pays.

#Trop de THC

Crédits O.Lakanal

 

Le Cannabis qui se trouvait à peu près partout dans des distributeurs automatiques et dans des entrepôts à fait l’objet de saisie. Selon les déclarations de la Guardia di Finanze environ 9 kilos de fleurs séchées ont été saisies en tout. L’analyse des documents saisis révèlerait des taux de THC supérieurs à 0.5% d’après la justice. En particulier 2 sociétés qui produisaient et qui commercialisent le Cannabis en gros ont été perquisitionnées à Tarente, les gérants seraient quand à eux en garde à vue. 

Sur les 48 opérations menées simultanément par la police 39 ont concerné la seule province de Tarente. Toujours selon la justice, au moins 6 personnes seront mises en examen pour des charges relatives aux stupéfiants.

 

#Gladiator

Deux mots sur le procureur Carlo Maria Capristo. Ce n’est pas n’importe qui. Depuis la petite région au creux de la botte Italienne tout au sud, c’est l’homme que l’état envoie pour mettre la pression aux multinationales étrangères comme l’agence Fitch si nécessaire. La Guardia di Finanza c’est la police douanière Italienne. On parle à ce moment là de trafic international de drogue , d’immigration clandestine ou encore de financement du terrorisme.

 

Crédits O.Lakanal

 

La question qu’on peut se poser aujourd’hui, c’est : pourquoi le gouvernement Italien envoie t il Gladiator et son corps judiciaire d’élite à l’assaut d’un truc aussi nocif de la petite bière ? Faut-il se souvenir que simultanément, un vaste marché totalement légal et hautement lucratif est aux portes de la péninsule …. celui du Cannabis médical !

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Images: O.Lakanal 

Sources : 

R.it

TGCom 24

Libero 24×7

Puglia Press

 

Remerciement : Francky les bons tuyaux de La Maison du Chanvre. 

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 206 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.