La filière CBD & Chanvre réunie à l’Assemblée

Publicité

sweetseeds-lecannabiste

Le premier colloque réunissant l’ensemble de la filière chanvre CBD (cannabis bien-être) s’est tenu le 10 février 2022 à l’Assemblée nationale à l’initiative des députés François-Michel Lambert et Jean Baptiste Moreau, respectivement secrétaire et rapporteur de la Mission d’information sur le Cannabis. Le Cannabiste vous propose de suivre cette réunion en vidéo, filmée par les équipes du député Lambert.

L’ensemble des organisations représentatives de la filière était présente, avec Aurélien Delecroix président du SPC (Syndicat Professionnel du Chanvre), François-Guillaume Piotrowski président de l’AFPC (Association Française de Producteurs de Cannabinoïdes) et de Charles Morel président de UPCD (Union Professionnelle des Producteurs de Cannabinoïdes).

 

* * *

Après des années de flou juridique, l’arrêté du 30 décembre 2021 interdisant la commercialisation et la consommation de fleurs de chanvre a soulevé de nombreuses interrogations, notamment juridiques. Mais le Conseil d’état a jugé cette interdiction illégale et désormais l’ensemble de la filière demande un cadre cohérent, pragmatique et global.

Buralzen-lecannabiste

Le CBD n’est pas un stupéfiant rappellent les participants s’appuyant sur la jurisprudence de la Cour de cassation car il ne représente aucun risque pour la santé publique et ne crée pas d’addiction.

 

 

 

La filière CBD demande par conséquent un statut qui la sorte de la réglementation des stupéfiants et une régulation en rapport avec la demande d’un marché en pleine expansion. Un quart des français a en effet déjà consommé du CBD. La filière reste dynamique en dépit des contraintes et dispose de tous les atouts pour se développer économiquement (déjà 25000 emplois, 2000 boutiques et un chiffre d’affaires estimé à 1 milliard d’euros) afin de se positionner sur le marché mondial et européen.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste besthemp

 

En conclusion de cet après-midi de travail les organisations représentatives de la filière CBD se sont engagées dans un accord écrit à promouvoir des produits français et à produire en France 50% de tous les produits bruts ou transformés d’ici le 31 décembre 2022. Elle s’engage également à encourager les modes de consommations vertueux.

 

IMG 05811001
De Gauche à droite FM Lambert, A.Delecroix, F.Piotrowksi, JB.Moreau – Image Team Lambert

 

« Le CBD, comme toute la filière du chanvre dans tous ses usages, textiles, bâtiments, industriels, bien-être, alimentaires, médicamenteux, …est une formidable opportunité pour l’économie française. De la production agricole à la distribution en passant par la transformation et le marketing, ce sont des emplois locaux, dans des territoires qui pourront bénéficier d’une économie d’aujourd’hui créatrice d’emplois. Par une démarche positive de promotion du CBD nous participerons à ce développement » ont déclaré les députés FM Lambert et JB Moreau.

 

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : CP François Michel Lambert 

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 1062 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.