Le Cannabis dans la pratique: rapide état des lieux

Publicité

Edito: Les lois Françaises en matière de Cannabis sont les plus dures d’Europe et les Français les plus gros consommateurs de Cannabis au monde. En 2018 il faut avoir l’honnêteté et le courage de regarder cette réalité en face.

 

État des lieux

Au pays des champions du monde de foot,  les consommateurs de Cannabis eux, ont la vie dure et l’usage rebelle. Mais c’est surtout qu’au nom de l’éponyme tolérance-zéro, le quotidien de ceux qui emploient du Cannabis pour un usage médical ou récréatif en France peut très vite devenir un enfer.

Chez nous, si vous touchez un peu trop au Cannabis, quelle qu’en soit la raison, vous acceptez :

  • la possible invasion de votre domicile privé par les forces de l’ordre
  • l’idée de voir vos biens et vos comptes bancaires saisis
  • la privation de votre liberté
  • le retrait de votre permis de conduire
  • les assurances ne fonctionneront plus s’il a été établi vous étiez drogué
  • dans certains cas il deviendra même légal de saisir votre véhicule
  • si vous en avez cultivé à la maison on peut aussi résilier votre contrat locatif

 

Illustration: Fumeur – Photo Seth Doyle@unsplash

 

Cannabis Français : Parole interdite ?

Aujourd’hui encore la loi Française crée une exception discutable. Elle prive ses citoyens de leur droit universel à la liberté d’expression. S’il s’agit d’encourager publiquement la culture, ou l’usage du Cannabis, ou de les présenter favorablement, en France on peut être condamné par la justice.

Car les lois nationales qui définissent les usages en matière de stupéfiants s’appliquent au Cannabis sans nuance ni distinction.

En d’autre mots, la France estime que le Cannabis est dangereux et illégal au point d’interdire à quiconque de pouvoir dire le contraire, quitte à s’asseoir sur l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme à cette occasion. (Ndr: vous nous passerez l’expression)

 

Extrait de la déclaration universelle des droits de l’homme – Capture –

 

Il nous semblait important de faire un petit rappel de la situation pour les consommateurs de Cannabis en France. Au delà de la définition et des différences de mise en application selon les endroits du territoire, les choses s’expriment  en matière de conséquences très concrètes, au quotidien.

Tous les services de police, de gendarmerie et même les tribunaux, ne sanctionnent pas de la même manière le même crime ou le même délit, c’est un fait avéré. Mais les simples rappels à la loi ne sont hélas pas monnaie courante, de nombreux consommateurs sont toujours l’objet de poursuites.

A l’heure où de nombreux états changent de fusil d’épaule avec cette plante, en France c’est la réalité qui demeure pour le moment.

 

 

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés —

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 231 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.