Le CBD officiellement autorisé dans tous les sports

Publicité

C’est fait ! Le règlement 2020 de l’Agence Mondiale Antidopage vient d’être publié, il officialise la liste des substances interdites cette année pour l’ensemble des compétitions sportives mondiales comme les jeux olympiques. Tous les Cannabinoïdes y sont interdits.

Tous sauf 1: le CBD. Du jus de beuh pour les sportifs? C’est l’info du jour sur Le Cannabiste.

* * *

Imaginez, votre prof de sport au collège en mode : « Le Cannabis ça donne le Cancer et ça ramollit le cerveau. Si vous en prenez aujourd’hui, à l’âge de 30 ans  vous aurez le Q.I. d’une huitre » (authentique)

Et bien il va falloir expliquer au prof de sport, comme à l’ensemble des enseignants et des médecins, que l’époque de l’obscurantisme éducatif est révolu.

Le Cannabis bien-être est désormais autorisé par les plus hautes instances sportives du monde sous la forme du CBD. C’est l’Agence Mondiale Antidopage qui l’a dit en Septembre 2019. Et ce règlement vient officiellement d’entrer en vigueur en ce début 2020.

#Critères

Chaque année les spécialistes de l’AMA passent en revue l’ensemble des nouvelles molécules présentes sur le marché des substances licites et illicites. Leur but est d’établir une liste des produits dont la consommation sera officiellement bannie de l’ensemble des compétitions officielles. Depuis Septembre 2019 on sait que le CBD sera autorisé, c’est désormais officiel.

* * *

Image WADA @ FB – Tous droits réservés

Alors pourquoi ne pas bannir les Macaronis au Fromage ou la Verveine par exemple?

C’est que, pour qu’un produit soit interdit par la haute instance du sport, il doit présenter les caractéristiques suivantes : 

  • Augmente ou peut peut potentiellement augmenter les performances sportives
  • Constitue un risque potentiel pour la santé des athlètes
  • Porte atteinte à l’esprit du sport

#CBD

En ce sens, l’agence n’a pas jugé pertinent d’interdire plus longtemps le CBD. Le Cannabinoïde qui ne possède pas d’effet psychotrope est désormais autorisé sur les pistes d’athlétisme, dans les stades, les piscines, les vélodromes. Bref, partout où il y a du sport il va y avoir du CBD.

C’est une manne financière gigantesque qui s’ouvre avec le marché du sport. Des centaines de millions de pratiquants sont concernés. Une petite révolution est en marche, grâce au CBD, le Cannabis est désormais partout, pour le meilleur, et parfois pour le moins bon …

 

REtrouvez sur le même sujet 

 

D’après l’ensemble des témoignages, le CBD permet de lutter contre certaines douleurs musculaires. Il favoriserait la récupération et la cicatrisation par exemple. 

Le CBD possède désormais ses inconditionnels parmi les athlètes de haut niveau. Des personnalités comme Brock Cannon, champion du monde de VTT, la triathlète Judith Hagger, ou le célèbre champion de la coupe Ironman: Andrew Talansky.

 

CBD pour tout le monde

#Dans le texte

L’Agence Mondiale Antidopage reste néanmoins très ferme, sur l’interdiction du Cannabis sous toutes les autres formes. 

Attention cependant :

 » Tous les cannabinoïdes naturels et synthétiques sont interdits, toute préparation à base de cannabis ou tout cannabinoïde synthétique.

A l’état naturel, le  ∆9-tétrahydrocannabinol (THC) et THC synthétique (par ex. dronabinol) sont interdits. Tous les  cannabinoïdes synthétiques qui imitent les effets du THC sont interdits. »

Mais dorénavant :

 » Le cannabidiol (CBD) n’est pas interdit. Cependant les athlètes doivent savoir que certains produits CBD extraits de plante de cannabis peuvent également contenir du THC qui pourrait entraîner un test positif pour un cannabinoïde interdit. »

Sur les stades comme au volant, il vaut mieux bien choisir ses produits au CBD, comme vous pouvez le voir le THC et les autres cannabinoïdes restent interdits.

La liste complète des substances interdites et autorisées par l’AMA (Wadda)

wada_2020_french_prohibited_list

#Légal

Depuis le début de 2019, on sait que l’Organisation Mondiale pour la Santé recommande à ses états membres de retirer le CBD de la liste des substances interdites.

Bien qu’il n’existe pas de législation à proprement parler pour la régulation du CBD en France, le cannabinoïde est connu pour n’entraîner aucune forme de dépendance et possède une toxicité très faible.

* * *

Le sport, porte d’entrée vers l’acceptation des cannabinoïdes en médecine? Quoi qu’il en soit au sujet du Cannabis, Il va devenir de plus en plus difficile de défendre la théorie de l’escalade, surtout chez les nageurs olympiques

 

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : La Marihuana /// WADA ///

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 478 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.