Le CBD sera interdit à la SPANNABIS 2019

Publicité

L’organisation Espagnole vient de contacter par email tous les exposants de l’édition de 2019 pour les informer que le CBD sera strictement interdit. Cette mesure fait suite à un changement d’attitude radical de la part des autorités Espagnoles en matière de Cannabidiol. Le Cannabiste vous invite à jeter un oeil dans la paella du CBD olé.

 * * *

Ce sont deux mauvaises qui viennent coup sur coup viennent frapper la Cannasphère Espagnole aujourd’hui. Après l’unanimité du vote contre les CSC à la chambre constitutionnelle voilà l’organisateur de la grande foire de printemps qui nous annonce tout de go : ‘Le CBD sera interdit à la prochaine édition de la Spannabis dans tous les stands

 

 

Capture d’écran du courrier reçu par tous les exposants de la Spannabis

#Lost in Traduction

[Chers amis et clients,

Devant les conclusions du panel législatif et les récentes initiatives policières en matière de distribution, et de vente en Espagne des produits qui contiennent du CBD; nous nous voyons dans l’obligation d’en interdire la présentation et la vente pour la prochaine édition de Spannabis 2019.

Selon AECOSAN (…) son utilisation comme complément alimentaire en Espagne n’est pas autorisée.]

 

#CBD Olé ?

Un nouveau décret émis par le gouvernement Espagnol est passé inaperçu en mars 2018. Prenant appui sur une nouvelle directive Européenne, il exclut le CBD de la liste des produits alimentaires et modifie la réglementation en vigueur, sans permettre davantage sa définition pour l’instant.

En substance dorénavant le CBD n’a plus le statut juridique de complément alimentaire depuis 7 mois.. Ainsi le site de news CBD Testers avait raison.

 

Capture d’écran CBD Testers

#Usage Externe 

Non le CBD n’est pas devenu du stup’ du jour au lendemain en Espagne. C’est tout simplement que sa définition ne peut plus se faire comme produit alimentaire vis-à-vis des lois sanitaires.

les avocats spécialisés THC Abogados

Nous avons contacté les avocats spécialisés THC Abogados  pour leur demander leur avis:

« Qu’à cela ne tienne, si la mention ‘réservé à un usage externe’ figure sur l’emballage, alors l’interdiction est contournable. Il ne s’agit que d’un contretemps qui finira par se régler. Le problème c’est que personne ne sait ni quand ni comment. Donc pour l’instant c’est le statu quo. »

* * *

Depuis une dizaine de jours la pression serait montée de manière exponentielle sur les fabricants et les grossistes du CBD en Espagne. Certaines marques étrangères comme Natureight auraient même vidés leurs locaux de Valencia, pour aller s’installer dans un autre pays frontalier de la France. 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

 

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 416 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.