Malte exportera 1 Milliard d’€ de Cannabis en 3 ans

Publicité

Le premier Ministre de la République de Malte en déplacement au USA vient d’annoncer le montant total des exportations de Cannabis médical qui sera produit sur l’île par des entreprises étrangères.

Le volume total de Cannabis exporté va se chiffrer à la hauteur d’un budget d’1 Milliard d’Euros sur 3 ans. C’est pas mal pour un début. Tout de suite on fait les comptes sur Le Cannabiste.

* * *

Malte pour les étrangers, c’est avant tout synonyme de vacances et de farniente. Une situation privilégiée au coeur de la Méditerranée qui vaut à l’île de posséder une économie quasi exclusivement centrée sur l’industrie du tourisme.

Mais dorénavant il y faudra aussi compter avec une nouvelle industrie florissante et lucrative, celle du Cannabis médical.

Et de l’herbe qui soigne, le petit état compte en exporter beaucoup, l’équivalent d’un Milliard d’Euros, d’ici 2023.

#Malade

Le label sous lequel l’herbe sera produite est celui du médical, n’allez surtout pas imaginer que le petit état Méditerranéen a légalisé la belle verte. Pour en profiter il faudra être très malade, littéralement au bout de sa vie et n’avoir jamais été pris la main dans le pot de beuh par la justice. Un comble.

« Seuls trois types de conditions sont admissibles dans le cannabis médical. C’est injuste. La majorité de la population-continuera à souffrir. »

Quant à l’herbe, elle poussera sous vidéosurveillance, derrière les murs et les barbelés, entretenue par des jardiniers en combinaison intégrale.

 

Image MGC Pharma – Tous droits réservés

* * *

De l’autre côté du mur, la paranoïa légale à la Française demeure, une prohibition hautement psychoactive est à l’oeuvre depuis plus de 40 ans.

Tout comme chez nous, à Malte aussi on nage en pleine répression des usagers de Cannabis, sans bien savoir pourquoi.

  • Exemple 1: Août 2019 « Tous les patients du Cannabis médical devront rendre leur permis de conduire »
Capture d’écran Lovin Malta – Tous droits réservés
  • Exemple 2: Septembre 2019 « Le Cannabis médical refusé aux patients qui ont été en cure de désintoxication, il y a des années » 
Capture d’écran Lovin Malta – Tous droits réservés

* * *

#MGC

La petite île de Malte semble nourrir de grandes ambitions en matière de Cannabis. Le premier des partenariats qu’elle a noué dans ce secteur c’est avec la multinationale MGC Pharma.

 

Image MGC Pharma – Tous droits réservés

L’opérateur qui a remporté la mise, dispose d’unités de production et de transformation sur 4 continents s’était engagé à hauteur de 11 millions d’€ d’investissement. Pour commencer il avait promis de créer 27 emplois dans cette industrie naissante, à Malte en Août dernier.

 

#Blockchain

De retour de la grande tournée nord Américaine, au cours de laquelle il aura rencontré D.Trump le président Américain, Joseph Muscat a ensuite participé à une session publique des Nations Unies.

 

 Mais visiblement,  la mission économique au coeur  c’était surtout de vendre le Cannabis Médical Maltais aux investisseurs Canadiens et US. Ce qui semble s’être assez bien passé.

* * *

Au sortir d’une réunion officielle organisée par la délégation Maltaise à New York le 30 Septembre dernier, Joseph Muscat s’est exprimé à la télévision au travers d’un reportage. Une information largement reprise ensuite par la presse nationale.

 

Voilà ce qu’on pouvait en retenir.

  • Muscat débarque aux USA pour y vendre de la beuh
  • Muscat découvre le DLT (les transferts groupés de crypto monnaie – Miam!)
  • Muscat kiffe le Blockchain avec ses potes de la délégation
  • 20 investisseurs/partenaires financiers sont sur les rangs
  • Muscat revient avec 1 Milliard d’€ et 900 jobs
  • Il est trop fort ce Muscat

#Maxi Tune

Manifestement,  l’état de Malte vient de faire avec le Cannabis ne s’apparente à rien d’autre qu’un véritable hold up sur la verte.

Image MGC Pharma – Tous droits réservés

C’est le cas d’école impeccable où la prohibition du Cannabis devient providentielle afin d’en contrôler les ressources avant les autres. Vus ça et là les commentaires des internautes ne trompent pas.

« Pour qui les Pots de vins cette fois-ci ? »

« Mafia Maltaise »

* * *

Alors que l’on constate la difficulté que peuvent avoir les patients à s’approvisionner, en terme de budget à Malte (NDLR: comme ailleurs) il faut souvent compter jusqu’à 5000€ par an selon les pathologies. Il faut alors s’imaginer que le marché noir à Malte a certainement de beaux jours devant lui.

 

Image MGC Pharma – Tous droits réservés

Quel que soit la raison pour laquelle on consomme du Cannabis dans les rues ou les maisons Maltaises cela restera surtout dangereux parce que illégal. *Comme en France*

La culture personnelle de Cannabis pourra vous envoyer directement en prison, même si c’est pour vous soigner. *Comme en France*

Le Cannabis médical va devenir une denrée ultra contrôlée et hors de prix que seuls les riches et les privilégiés auront la possibilité de se payer. En marge des patients mourants.*Comme en France*

 

Image MGC Pharma – Tous droits réservés

Le marché noir restera, indispensable, incompressible, immortel, aussi longtemps que durera la prohibition pour le grand public. *Comme en France*

L’herbe qui pousse derrière le mur le barbelé et la caméra est exactement la même graine que celle qu’on achèterait sur internet. *Comme partout*

Il semble bien que les grands groupes financiers, l’état et les élus veuillent à tout prix s’approprier la manne juteuse de la weed. *Comme en France?*

* * *

A mesure qu’avance l’idée de la démocratisation du Cannabis médical, on s’aperçoit que les dés sont déjà jetés, il restera aux derniers arrivants *comme la France* le choix de se plier aux règles imposées par d’autres joueurs majeurs, à défaut de s’être battu suffisamment tôt pour imposer les leurs.

Image MGC Pharma – Tous droits réservés

La bataille du Cannabis médical est en train de se jouer devant le regard figé de nos dirigeants politiques tricolores tétanisés par la trouille du Cannabis depuis 40 ans.

Trop tard pour la belle verte des bleus? Très probablement oui.

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Lovin Malta /// TVM /// MGC /// LeMagIt

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Facebook Comments

A propos jean-pierre 441 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.