Nouvelle étude mathématique: le Cannabis donne faim

Publicité

La science vient au secours d’un ‘mythe urbain’ très répandu, selon lequel le Cannabis donne faim. Deux chercheurs viennent de passer au crible 10 ans d’achats de nourriture en zone frontalière d’états qui ont légalisé le Cannabis. Puis à l’aide de savantes équations ils ont croisé les données et obtenu un résultat scientifique confirmé : le Cannabis donne bien faim. Foncedalle équations mathématiques et malbouffe, vous êtes sur Le Cannabiste.

* * *

#Ouééé c’est nul

Alors vous allez nous dire, « ouééé c’est nul on le savait déjà ». Peut-être, mais pas de cette façon là, et sans doute pas de manière aussi précise, détaillée et aussi, totalement barrée, sans blague.

Le Cannabis donne la dalle aux gens. Les chercheurs Michele Baggio et Alberto Chong sont formels. Pourtant ils s’en sont rendu compte sans poser la question à personne en matière de weed et d’appétit uniquement en observant et en croisant des chiffres

 

#Comparaison

Observer les lieux et les dates c’est déjà révélateur des niveaux de consommation. Mais lorsqu’on les compare avec des zones frontalières où le Cannabis n’a pas été légalisé, ça peut devenir très parlant.

La junk-food est répartie en trois catégories

  • Cookies
  • Chips
  • Ice cream

Globalement le Cannabis a augmenté les ventes de crème glacée de + 5% celles de cookies de + 6 % et pour les chips jusqu’à + 6.6% après la légalisation du Cannabis dans les états concernés.

#Compliqué

Dans le modèle mathématique que les chercheurs ont employé, il est question de relativiser les données en croisant tout ce qui peut avoir une influence sur les ventes de nourriture. Origine ethnique, sociale, taux de chômage, type de ventes de Cannabis récréatif ou médical.

Groupes témoins, ‘états placebos’ calculs moyens référents à partir de groupes statistiques pour étalonner le tout et comparer les proportions. Rien n’est laissé au hasard par les chercheurs, c’est impressionnant. L’étude est ici (Anglais).

 

#Grandes largeurs

C’est vrai que les études quand on en voit ici, il est plutôt question de THC de docteurs et d’usagers de Cannabis. Plus rarement de crackers au fromage et de mathématiciens. De surcroît les scientifiques ont établi leurs calculs dans les grandes largeurs.  L’étude s’est basée sur les relevés à l’échelle des comtés de différents états. Plus de 2000 en tout. 

Les données croisées ont été obtenues pour les états d’Alaska, de Californie, du Colorado, Colombie Britannique, Oregon et de l’état de Washington et relativisées grâce à des algorithmes différentiels.

 

« Nous utilisons un modèle de différence dans la différence (DID) en estimant une forme réduite
de spécification, conditionnant les effets fixes du comté et de l’année et du mois tout en exploitant la discontinuité spatiale offerte par les frontières des états. »

 

* * *

#Conclusion

L’étude démontre que ‘le mythe urbain’ suivant lequel le Cannabis donne faim est vérifié. Le Cannabis donne bien faim. Il aura fallu pas mal de calculs pour en arriver là. Mais c’est désormais une vérité étayée mathématiquement sur des bases validées et officielles. 

L’augmentation de la consommation récréative de Cannabis entraîne bien un accroissement des ventes, donc une augmentation de la consommation de nourriture, en particulier de la malbouffe, dans tous les cas de figure. Conclusion mathématique : le Cannabis donne faim.

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : SSRN

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 416 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.