USA: Triple overdose de Cannabis mais tout va bien

Publicité

Sur la petite île touristique de Martha’s Vineyard au large du Massachusetts, trois personnes âgées d’une soixantaine d’années ont été conduites aux urgences vendredi dernier en état de surdose, après avoir ingéré des barres de chocolat infusées au Cannabis. Récit d’une soirée au restaurant mouvementée, mais sans gravité. Ça se termine bien, vous êtes sur Le Cannabiste.

* * *

Image Wikimedia Commons

 

Il fallait ça finisse par arriver, avec la nouvelle manie Américaine de vouloir à tout prix légaliser le Cannabis partout sans avoir fourni le manuel qui va avec. Une bande de retraités vient ‘d’overdoser’ copieusement au Cannabis à grands coups de barres chocolatées, sur l’île de Martha’s Vineyard. Fort heureusement, comme bien souvent avec le Cannabis : plus de peur que de mal.

#ABC 2 la Weed

Si vous débarquez sur notre journal pour la toute première fois, attirés par des titres non putaclick et un verbe enlevé (NDLR: lol). Vous aurez compris qu’ici, on ne badine pas avec la belle verte, mais surtout on ne mélange pas le sujet du Cannabis avec n’importe quoi au passage.

* * *

Prenez ‘la défonce’ par exemple, la recherche d’ivresse que beaucoup de gens trouvent dans l’alcool et la drogue en général … Il est vrai que de ‘la défonce’ est un phénomène dont nous parlons très peu ici. La toxicomanie aussi d’ailleurs, car à la vérité nous n’y connaissons rien.

Le Cannabis c’est aussi et c’est surtout autre chose, milles autres choses en fait. Nombreuses, en lien avec la santé et la prévention des maladies. La défonce, disons que c’est un sujet différent.

#La défonce

Honnêtement, il faut bien avouer que chez une majorité de Cannabistes, les effets enivrants puissants de la weed, ne sont pas nécessairement le but recherché. De nombreux consommateurs décrivent simplement une forme de soulagement quotidien, une manière de ‘fonctionner’, accessoirement un moyen de trouver le sommeil aussi.

Par contre à ce sujet il est prudent de bien noter :

  • Fumé, le Cannabis est moins impactant que si on le mange
  • Les effets du Cannabis ingéré seront longs et puissants
  • Il existe un délai important entre l’ingestion et l’effet ressenti

Si vous intégrez ces trois points précis, inutile de vous bassiner avec des noms de récepteurs cannabinoïdes et les versions métabolisées des molécules, vous savez tout. Il faut être extrêmement prudent avec l’ingestion de Cannabis, même (NDLR: Surtout!), si vous êtes un consommateur averti.

#Prends tes gouttes

Car du côté des usagers du Cannabis, on imagine souvent mal la puissance de la chose mangée, c’est tout aussi flagrant pour des consommateurs qui ont longtemps utilisé du Cannabis fumé. 

Lorsque on le fume plus de la moitié des Cannabinoïdes présents dans la plante sont détruits. Une partie sera exhalée dans la fumée qui reste et une toute petite partie, probablement moins de 15% finiront dans le corps de la personne qui consomme du Cannabis par combustion.

Crédits : Unsplash

Les proportions s’arrangent un bon peu avec la vaporisation mais une chose est sûre: quand on le mange c’est 100% d’assimilation des Cannabinoïdes qui est possible. Alors le Cannabis mangé, il vaut mieux s’y préparer et s’en méfier comme de la peste si on en a jamais consommé avant. On ne le répétera jamais assez.

#Mami dans les étoiles

Vendredi soir sur la petite île touristique de Martha’s Vineyard au large du Massachusetts USA, c’est l’heure du service. Mais parmi les convives 3 seniors attablés au petit restaurant de Newes donnent des signes inquiétants d’ivresse. Quand ils se retrouvent allongés sur la moquette en tenant des propos incohérents, alors le personnel finit par appeler les urgences médicales, la police est aussi en chemin.

Image : le Newes @Facebook

Ce petit groupe de seniors est composé de 3 touristes. Un homme et deux femmes d’une soixantaine d’années venus de l’état voisin de Pennsylvanie. Ils avaient décidé de pimenter leur soirée avec un peu de THC en guise d’apéritif, sous la forme d’une barre chocolatée, .

Car la barre au chocolat c’est bien pratique pour doser le Cannabis. En fait, il suffit d’en prendre un petit carré pour en maîtriser le dosage, c’est tout. Y’a même un dessin dessus pour vous y aider.

 

Image : Kiva

Seulement voilà, ‘juste un petit carré’ c’est un truc qui n’est possible que dans la tête des gens. Car dans la vraie vie, tout le monde sait pertinemment que ‘juste un petit carré’ cela n’existe pas.

* * *

Et pour nos 3 seniors non plus, ‘juste un petit carré’ ça n’existe pas. Devant l’absence de goût spécifique et d’effet à priori, ils s’en sont enfilé toute une barre. Chacun d’entre eux … C’est 15 milligrammes par tête de pipe. Ainsi lorsque les ‘députés shérifs’ sont arrivés au restaurant le Newes, voilà ce qu’il y ont trouvé d’après le MV Times.

Capture d’écran le MV Times – Tous droits réservés

« L’homme était dans un état de semi conscience allongé au sol à côté d’une des deux femmes.

L’autre femme qui se tenait encore debout s’est littéralement effondrée dans les bras du policier alors qu’il l’avait légèrement tapotée sur l’épaule, lui demandant de s’écarter pour aller porter assistance aux deux autres. »

C’est à ce moment là qu’une des deux femmes à repris momentanément ses esprits, le temps de bafouiller au policier incrédule :

« 15 milligrammes … THC … comestible ….. tous les 3 …. première fois … aaahh »

#High in translation

Une soirée rocambolesque que les trois touristes ne seront pas prêts d’oublier, et qui s’est terminée aux urgences dans la stupeur et la paranoïa.

Illustration : Fear and Loathing in las Vegas Crédits YouTube

 

Pour conclure on ne résiste pas au plaisir de vous livrer la traduction intégrale d’un extrait de l’article du MV Times, pour 1 mot en particulier, le mot ‘Improbable’

« Selon le Centers for Disease Control, bien qu’une surdose fatale due à la consommation de marijuana soit improbable, elle n’est pas sans danger. Sa surconsommation peut provoquer : une confusion extrême, de l’anxiété, de la paranoïa, une panique, une accélération du rythme cardiaque, des idées délirantes ou des hallucinations (…) »

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : MV Times //// Wikipedia

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 340 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.