1/5e des producteurs de CBD Suisses sont condamnés

Publicité

La baisse rapide des prix de vente du CBD Suisse est en train de virer au cauchemar. Comme prévu l’offre disponible sur le Cannabis légal est désormais saturée. Résultat, les prix du marché s’effondrent, ils ont été divisés par 6 en 3 ans.

Pour les exploitants la fin de l’année 2019 s’annonce dramatique, selon la Swiss Cannabis Association : un producteur sur 5 n’y  survivra pas.

Le Cannabiste vous brosse un rapide état des lieux et des solutions que les Helvètes envisagent déjà pour y remédier.

* * *

Même si vous ne comprenez rien aux règles des marchés d’échange, il y a une constante qu’à peu près tout le monde est capable de saisir : plus il y a de demande, plus les prix grimpent, quel que soit le secteur concerné, le contraire est également vrai.

 

Crédits Bhang Corporation – Tous droits réservés

Or, si le nombre de producteurs a littéralement explosé en 3 ans, le nombre de consommateurs lui a plutôt a stagné. Moralité, le Cannabis léger en Suisse se trouve aujourd’hui autour des 1000€ le kilo.

#6 à 1

On pourrait se demander si ce n’est pas un score de football, un match éliminatoire Brésil-Japon par exemple. Mais il n’en est rien, 6 à 1 c’est le rapport du prix du Cannabis Suisse entre Novembre 2016 et Mars 2019.

Selon les chiffres communiqués par l’administration douanière fédérale Suisse, le poids du marché annuel du Chanvre / CBD / Cannabis légal, s’élève aujourd’hui autour des 55 Millions d’Euros pour un bénéfice fiscal de 13,7 M€.

La concurrence s’est particulièrement durcie depuis le début de l’année 2019, de nombreux petits producteurs vont devoir accepter d’être rachetés par leurs concurrents à défaut de mettre la clé sous la porte. Car seuls les gros volumes de production seront profitables.

* * *

Une autre leçon à apprendre de la loi impitoyable des marchés: les petits poissons se font toujours bouffer par les plus gros… C’est aussi l’avis de Michael Mosimann du IG Hanf, l’association Suisse des producteurs de Chanvre.

 

Michael Mosimann Image IG Hanf

« Une entreprise sur cinq pourrait disparaître. À moyen terme, le marché suisse du CBD sera probablement dominé par une poignée de grands producteurs et négociants. » Michael Mosimann du IG Hanf sur NZZAS

* * * 
Les effets délétères de l’effondrement des prix sont déjà manifestes dans l’industrie, certains producteurs et commerçants ne peuvent déjà plus payer leurs factures.
Les répercussions impactent directement les bénéfices des entreprises à qui il ne reste plus assez de marge opérationnelle.
« Dans l’extraction et la vente de CBD pour le secteur des huiles ou des cosmétiques. Vous devez trouver un bon créneau, sinon ce sera très difficile. »Michael Mosimann du IG Hanf sur NZZAS
Image : Le Cannabiste – Tous droits réservés
#Trop beaucoup !
Quand vous entendez un producteur Suisse vous dire qu’à présent « il y a trop de monde sur ce créneau » il faut bien visualiser les choses pour pour en saisir l’ampleur :
  • 2016 : 5 producteurs
  • 2017 : 490 producteurs
  • 2019 : 665 producteurs !

Évolution du nombre de producteurs Suisses de Cannabis légal/ CBD

Source NZZ – IG Hanf

Aujourd’hui le nombre de producteurs Suisses s’est stabilisé et c’est une autre courbe qu’il va falloir garder à l’oeil à partir de cette année hélas, ce sera celle des faillites de société.

#Les patrons

Parmi les leaders du marché CBD en Suisse, on compte aujourd’hui des entreprises telles que « Pure Production » d’Argovie ou « BioCan » de Schaffhouse.

En août 2016, cette dernière était la première entreprise en Suisse à s’inscrire dans cette région.

Crédits : BioCan @Fb

« BioCan » cultive actuellement du chanvre sur une cinquantaine d’hectares répartis sur sept sites, dont trois dans le canton de Zurich. Entre autres choses, l’entreprise travaille avec des agriculteurs qui laissent l’herbe légale pousser dans leurs champs.

 

Illustration Ricky-Williams-Hero Crédits Cannabis Aficionado

* * *

Il faut surtout noter que des sociétés de Cannabis nord-américaines bien capitalisées auraient jeté leur dévolu sur la Suisse.

On a pu voir récemment le milliardaire Grec héritier de la fortune Coca Cola lancer une banque d’échange et une crypto monnaie dédiée au Cannabis.

#Solution : le THC

La Suisse envisage de faciliter l’accès des patients au THC, depuis le mois de Juin, les autorités y réfléchissent très sérieusement.

 

Capture d’écran 24 Heures – Tous droits réservés

* * *

Autre problématique, l’usage et la conduite automobile. Là où les magistrats Français cognent comme des bourrins, les Suisses envisagent désormais de relever le seuil de THC autorisé sur la route. 

 

En France on cogne en Suisse on pense, toute la différence. Crédits Neue Zürcher Zeitung – Tous droits réservés

#THC Money

Enfin la réflexion des autorités et du syndicat des producteurs se porte désormais sur la légalisation totale de l’usage social du Cannabis en Suisse, THC compris.

 

Image IG Hanf @ FB – Tous droits réservés

Et là les valeurs ne sont pas les mêmes jugez plutôt : D’ici 2028 les spécialistes parlent d’un marché annuel Suisse de 2.7 Milliards de Dollars. 1.3 Milliard pour le Cannabis médical et CBD et 1.4 Milliard pour le Cannabis à usage social/récréatif…

A ce stade, est il utile de répéter que cette année la France gaspillera au minimum 1.5 Milliards à lutter contre une économie dont elle pourrait grassement profiter, au bénéfice de l’emploi et de la santé ? Votez.

 * * * 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Neue Zürcher Zeitung /// IG Hanf 

 

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 416 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.