Arles : 100 Kilos de Beuh cachés dans le foin

Publicité

Fait divers sur Le Cannabiste, un ressortissant Espagnol va être jugé aujourd’hui Mardi 17 Septembre 2019 par le tribunal de Tarascon en Provence, pour avoir été contrôlé en possession de 100 kilos de fleurs séchées de Cannabis. L’affaire remonte à la semaine dernière, particularité : la beuh était cachée dans du foin. 

* * *

L’histoire ne dit pas si le cheval a été considéré comme un complice, mais l’homme et la jument qu’il transportait ont tous deux dû assister, médusés, à la fouille du foin par les douaniers.

La scène s’est déroulée la semaine dernière lors d’un contrôle au péage d’Arles. Un fourgon et son van, transportant une jument ont été arrêtés par les services des douanes pour un contrôle approfondi.

 

Capture d’écran : Le Dauphiné.com – Tous droits réservés

Un à un, les fonctionnaires ont extirpé de nombreux sacs avec en tout 100 kilos de Cannabis venu vraisemblablement d’Espagne.

La marchandise était cachée dans la réserve de foin d’une fourgonnette qui tractait  un van. Le tout était attendu quelque part en Italie aujourd’hui, mais on en saura guère plus pour l’instant. Sans doute par crainte de représailles, l’homme et le cheval ont tous deux refusé de répondre aux questions des enquêteurs.

#Go Slow

Sans doute épuisés de traverser l’Espagne et la France lancés à toute allure dans leurs grosses Audi et autres Go Fast, les trafiquants se tournent vers d’autres méthodes … plus lentes et parfois plus discrètes sans doute. Comme nous l’avons vu ailleurs  en Avril dernier. (NDLR: Ça n’était pas un poisson, juste un dromadaire)

 

 

Selon Le Dauphiné, les douaniers ont mis à jour une véritable cache secrète dissimulée sous le foin, preuve d’après les fonctionnaires que le dispositif aurait servi plus d’une fois. 

« Ce n’est certainement pas la première fois qu’ils utilisaient ce moyen de transport » Denis Martinez DG Douanes – Le Dauphiné

#Épilogue

Pour le conducteur du fourgon, ce sera la comparution immédiate et sans doute la prison au bout. Pour la jument dont l’identité n’a pas été révélée : une pension équestre douillette et confortable avec écran plat et Playstation à Vedène. (NDLR: Y’a pas d’justice!)

Le foin ne devrait pas être détruit, l’herbe oui. Mais avec un bon avocat, le cheval devrait éviter la prison.

* * *

Un jour lointain lorsque tout ce cirque prohibitionniste sera terminé, on se repassera ces histoires invraisemblables venues d’un obscur passé.

 » Tu te souviens du coup de la beuh cachée dans le foin? « .

Alors, attablés dans un Canna Café à Paris, on se souviendra de l’époque rocambolesque de la prohibition, du marché noir et de la résistance.

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Le Dauphiné

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

 

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 438 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.