Cannabis légal : Rachida Dati retourne sa veste

Publicité

Buralzen-LeCannabiste-BN
Le Cannabiste Rachida Dati Cannabis

L’ancienne garde des sceaux dit ‘pourquoi pas’ à la légalisation du Cannabis. Rachida Dati s’interroge ouvertement en public et en vidéo sur les vertus de l’herbe légale et les modalités de sa production en France. Hallucinant.

Le Cannabiste médusé, autopsie avec vous, le retournement de veste le plus spectaculaire et le plus comique auquel on ait assisté depuis des années. Paradoxalement selon les spécialistes, ça resterait tout de même une bonne nouvelle. On débriefe à chaud, archives en main.

 

* * *

 

En 2021 au sujet du Cannabis, Rachida Dati ne semble ne pas y entendre davantage, qu’au cours de ses mandatures. Celle qui avait marqué les esprits en 2012 avec une veste qui arborait une feuille de Cannabis à la télévision, n’en demeurait pas moins une prohibitionniste des plus ferventes en place Beauvau.

sweetseeds

#Rachida

Pour le CV, Rachida Dati c’était avant tout un symbole de l’arrivisme dans droite française sous Sarkozy, c’était un peu la norme. (NDLR: Mais si , vous savez: Paul Bismuth, les mallettes de billets, ‘les sarkoboys’ , Kadhafi toussa … la grande époque)

Bref, si on en croît sa fiche Wikipédia Rachida était visiblement une étudiante assez médiocre, mais c’était sans doute: une ambitieuse en politique. Véritable feu follet de la droite, elle est montée très vite et tout en haut.

 

Rachidat-dati-image-wikimedia-commons
Rachida Dati en 2016 – Image Wikimedia Commons

 

« Magistrate et conseillère de Nicolas Sarkozy, dont elle est porte-parole lors de la campagne pour l’élection présidentielle de 2007, elle est garde des Sceaux, ministre de la Justice au sein des gouvernements François Fillon I et II, ce qui fait d’elle la première personnalité politique née de parents immigrés maghrébins à occuper un ministère régalien dans un gouvernement français. » Source

 

* * *

 

Darmanine avant l’heure Elle a combattu becs et ongles toute idée d’assouplissement de la prohibition du Cannabis. En authentique chienne de garde de l’interdiction du Cannabis sous quelque forme que ce soit. La ministre de l’époque rentrait dans le tas à la première occasion, toujours prête à en découdre, toujours dans le camp de la prohibition.

 

Rachida Dati version 2021: le changement ouais

Rachidat-dati-image-twitter
Rachida Dati sur Twitter en 2021

 

Si tôt qu’une voix politique esquissait la moindre prise de position sur la légalisation, la très saillante parvenue de la place Beauveau, sortait du bois et mordait tel un cerbère de pacotille. L’art de hurler avec les loups en trois exemples.

 

* * *

On sort les archives:

le républicain Lorrain en 2013

Rl2013

Un mineur abattu à Marseille ?

(…) Valls a demandé « du temps » Pour Marine Le Pen, « il est temps de rompre avec la culture du laxisme ». Rachida Dati a demandé de « faire de la lutte contre la drogue une priorité nationale assumée ». 

L’express en 2012

Lex12

l’UMP débat de la légalisation ?

(…) Les partisans les plus engagés de cette ligne ont élevé la voix ce lundi, Jean-François Copé et François Baroin, soutien de Fillon, en tête. Pour eux, il n’y a pas de discussion possible sur ce sujet. Ils sont rejoints par Rachida Dati, maire du 7e arrondissement parisien, Xavier Bertrand ou encore Claude Guéant.

L’UMP n’ayant pas établi de ligne officielle (elle le sera peut-être avec l’élection du prochain secrétaire général), certains osent se démarquer, dont Jean-Pierre Raffarin. L’ancien Premier ministre, même s’il s’oppose à la légalisation (…)

 

Le point en 2012

Lp2012

Cannabis : Matignon assure « qu’il n’y aura pas de dépénalisation »

« La dépénalisation des drogues douces, dites douces, est simplement inacceptable », dépénaliser est « une fausse solution » et « une responsabilité très grave que prend Vincent Peillon sur ce sujet », a-t-il insisté. Un peu plus tôt, l’ex-ministre François Baroin avait tancé : « Quand on est responsable public, politique, on a à l’esprit l’intérêt général » et cet « intérêt général, c’est de conserver un texte qui, au moins, donne des outils pour lutter contre les filières ». L’eurodéputée et ex-garde des Sceaux, Rachida Dati, a accusé le ministre de se comporter « de manière lâche vis-à-vis de la toxicomanie ».

Réactions en chaîne
« Propos irresponsables et dangereux », a renchéri François Fillon

 

* * *

Et puis un beau matin, sortie de nulle part, la fameuse veste à Rachida a fait son apparition sur les écrans de télévision de l’époque, telle une hallucination collective. S’en était suivi un mensonge public assez méprisant, dont ceux qui l’ont entendu se souviendront toujours, dépités.

 

 

#La veste

Nous sommes en Avril 2012, Facebook commence a devenir populaire, le front national fait figure d’épouvantail dans la course à l’Élysée: François Hollande affronte Nicolas Sarkozy, le capitaine de pédalo va perdre contre le jeune loup bling-bling.

Ce dimanche 22 Avril Rachida Dati est l’invitée de l’émission ‘La matinale’ sur Canal Plus. Alors ceux qui ne regardaient pas la messe ont eu droit à ça .

 

Capture Dcran 2012 04 23 11.04.22

Coupure de presse

Ce n’est pas une feuille de cannabis », répond Rachida Dati à Maïtena Biraben, la présentatrice de la matinale de Canal + , qui s’interroge sur la forme évocatrice de la feuille que l’ex garde des sceaux porte au dos de son gilet. Quand Maïtena, alertée par les messages postées sur la page Facebook de la chaîne, enfonce le clou en lui demandant : « C’est du chanvre ? « . Réponse de Rachida Dati : « Ce n’est pas du chanvre non plus ». Si c’est pas du chanvre c’est quoi alors ?

Les téléspectateurs n’auront pas la réponse tout de suite, car la présentatrice botte en touche et déclare tout sourire : « C’est de l’eucalyptus ». Arrêt de volée de l’ex ministre, venue pour un debriefing politique au lendemain du premier tour des élections présidentielles, qui saisit la balle au bond et déclare : « Voilà c’est ça, et l’eucalyptus ça calme ». -Source-

 

Provocation, gaffe ? Le geste de la ministre n’a jamais été réellement expliqué Après l’émission, Rachida Dati a voulu mettre les choses au clair en précisant que, selon elle, la feuille qui a déclenché le buzz sur internet, n’est pas une feuille de cannabis, mais une feuille d’érable du Japon. (sic) -Source-

 

erable-du-japon-wikimedia
Illustration : Erable du Japon – Image wikimedia

 

#Retournement

De retour en cette bonne vieille année toute pourrie de 2021, Rachida Dati est désormais âgée de 55 ans. L’ex-avocate est toujours maire du 7e arrondissement de la capitale elle est l’invitée de la Mission Cannabis. Aux côtés des parlementaires réunis: Rachida se lance: ‘et pourquoi pas’ … ?

Retrouvez ici l’extrait en vidéo : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.10283920_601bb2a90256c

 

 

On doit très certainement à Robin Reda le Co-rapporteur de la mission parlementaire sur le Cannabis d’avoir insufflé une vapeur nouvelle dans la famille réformiste de la droite Française.

Dati l’influenceuse, Dati la suiveuse, comment ne pas s’émouvoir devant autant d’opportunisme. Alors que nous devons à ces gens qui ont été aux commandes,  un bon lot de misère sociale de répression et d’injustice, ils ont effectivement beau jeu de venir soudain chanter les louanges de la légalisation. Oui c’est stupéfiant.

#Le bédo du patron

N’en doutez pas, le courage politique c’est quand on a la capacité qu’il se voit. Après c’est juste un bruit de fond, l’emprunt de causes auxquelles la plupart du temps les élus ne comprennent strictement rien, comme dans ce cas précis.

À lire sur Le Cannabiste

Julien-plouton-cbd

 

La classe politique Française est une scène où le Cannabis semble être venu jouer le rôle du Sirocco, celui de la mouche du coche si vous préférez. Le retournement de veste de Dati peut-être vu de deux manières différentes, certains y verront le signe du courage sans doute.

 

 

De là où on se trouve, on peut se demander combien d’années de prison on été cumulées sous l’administration même de Dati pour usage, détention, transport … de Cannabis. Combien de misère sociale? Alors on efface les condamnations? On amnistie ? On réparera cela comment Madame Dati?

 

* * *

 

Et c’est si facile aujourd’hui sans aucune responsabilité à part maire d’un arrondissement bourgeois, de venir jouer les décomplexés … Finalement c’est peut-être une fois de plus la thèse du ‘tous-pourris’ qui l’emporte, à minima celle du ‘tous menteurs’.

Dans l’inconstance et l’illogisme de Dati, on entrevoit l’opportunisme des ambitieux, de ceux qui vont essayer à tout prix d’instrumentaliser le Cannabis pour poursuivre sa prohibition au final. Mais c’est toujours les mêmes qui payent depuis 50 ans. Vous, moi, nous.

 

Souvenez-vous un certain Manu macron, candidat.

 

Gare aux mauvaises légalisations de pères inconnus. Les fossoyeurs de la liberté individuelle ont œuvré au pouvoir pendant des années sur tous les fronts, comme la Dati par exemple.

Et ils en ont retiré les honneurs… pour avoir sciemment laisser souffrir des millions de drogués et entraîné toujours plus de misère sociale.

Aujourd’hui les prisons en sont pleines et les banlieues menacent de se transformer en zone de guerre, mais où sont les responsables? Attention, c’est très sérieux, cette mascarade est toujours en cours, elle implique aujourd’hui toute la chaine policière judiciaire et militaire en exercice dans notre pays, au moment où nous parlons.

 

#Prohibition #Persécution

Enfin prenez ça comme vous voulez, mais il ne faudrait pas prendre les Cannabistes ‘que’ pour des cons. Sous les bons mots de ces opportunistes d’aujourd’hui, n’oublions jamais les ravages avérés de la prohibition, qu’ils ont savamment maintenu depuis 50 ans.

 

* * *

Il n’était jamais trop tard pour résister à l’injustice: à présent il va falloir parler sérieusement de réparations. Depuis le début de la lecture de cet article* en, France au moins 5 personnes ont été interpellées pour du Cannabis.

*16 minutes ~5 personnes arrêtées.

Poster-norml-legalite-france
Poster de l’association Norml France – Tous droits réservés

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Le Huff /// Le Point /// l’express /// Le Républicain Lorrain // Norml France

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 935 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.