Etude : Les fumeurs Suisses se sont ‘Autorégulés’

Publicité

Franziska Teuscher conseillère municipale écolo de la ville de Berne en Suisse, vient de donner une conférence de presse pour présenter une toute nouvelle étude réalisée par l’Université de Berne. D’après l’élue, l’étude montre qu’une large majorité de consommateurs de joints en Suisse, est capable de réguler tout seul sa propre consommation. Usages adultes et responsables sur Le Cannabiste

* * *

Bienvenue dans l’enfer de la rédaction : produire un article, sur la traduction d’une série d’autres articles, basés sur une conférence de presse, où une élue a présenté une étude.

Bon courage.

Donc autant vous le dire tout de suite, ça n’est pas chiffres et liens en mains que vous ressortirez de ce papier, mais peut-être avec une partie des bonnes questions. L’actu du jour nous vient de Suisse: on débriefe.

#Sous Contrôle

L’université de Berne a mené cette consultation auprès de 1300 personnes. Nous allons lui prêter l’appellation ‘d’étude’ jusqu’à preuve du contraire.

Il faut préciser que pour l’instant les données détaillés de cette étude ne sont pas encore disponibles à l’heure où nous écrivons. On a bien cherché on a rien trouvé de plus. Mais c’est promis, quand elle le seront on vous reviendra sans attendre.

* * *

L’étude révélerait donc, que la grande majorité des consommateurs de Cannabis Suisse qui ont répondu

  • tiennent  leur propre consommation parfaitement sous contrôle
  • ne ressentent pas de problème particulier pour s’intégrer dans la société Suisse

 

’’ … répondre présent à l’heure au boulot

 

Capture d’écran Le Matin – Tous droits réservés –

 

Les usagers auraient ainsi, mis en place des stratégies individuelles, pour intégrer leur consommation dans leurs propres agendas. L’évitement et la discrétion semblent devenus les principaux atouts, des Cannabistes Suisse.

* * *

Au risque d’évoquer leur légendaire métronomie, on peut même parler d’une certaine discipline chez les stoners Suisses. Avant l’heure, c’est pas l’heure ; l’étude révèle que les usager en majorité restent sobres lorsqu’il s’agit de répondre présent et à l’heure au boulot.

#Sociaux – pâtes

Ce qui est présenté comme la majorité des consommateurs qui ont répondu à cette étude, semble mener une existence relativement paisible en Suisse.

C’est que nous relate le quotidien Le Matin:

« Cette étude commentée lundi par la Ville de Berne révèle qu’une très forte majorité des personnes sondées estiment que leur consommation de cannabis est sans conséquence tant sur leur santé que sur leur vie en société. » Source Le Matin

#RDR

Comme Réduction Des Risques. Étrangement cet aspect du discours de l’élue, n’apparaît pas dans la presse francophone Suisse.

 

A lire sur Le Cannabiste

 

* * *

 

Pour en entendre parler il faut se rendre du côté du Luzerner Zeitung un quotidien en langue Allemande que Google a gentiment traduit pour nous.

 

L’étude a fourni des informations importantes à Franziska Teuscher, directrice de la santé à la Commune de Bern.

 

 » La majorité des consommateurs n’a aucun problème à gérer son Cannabis grâce aux stratégies comportementales d’autorégulation (…) Il faut mettre fin à la politique d’interdiction actuelle. « 

Capture d’écran Luzerner Zeitung – Tous droits réservés –

#Pro-légalisation

L’avantage de la Suisse c’est qu’on y parle trois langues, différents sons de cloche.  Chez « Corriere Del Ticino‘ ils vont même plus loin.

* * *

Fidèles au message original de la conférence, nos confrères Italophones de CDT, n’hésitent pas à proposer la conclusion de l’élue Verte en charge de la santé à Berne.

 

 » Ces résultats confirment ce que les partisans d’un changement de direction de la politique suisse demandent depuis un certain temps.

Le modèle de vente réglementé pourrait être utilisé pour atteindre un peu plus d’un pour cent des consommateurs à problème et il serait également possible de comprendre leur réalité. « 

Celui qui fabrique le chanvre tient sa consommation sous contrôle

Capture d’écran Corriere Del Ticino – Tous droits réservés-

* * *

Pour une fois nous allons nous faire les avocats du prohibitionniste moyen pour conclure cet article.

  • Une élue pro légalisation qui est en charge de la santé dans une municipalité Suisse
  • Une étude que personne n’a vu et qui pour l’instant ressemble plus à un sondage qu’a autre chose
  • 1300 Sujets volontaires sur l’étude/sondage … (La suisse compterait entre 200K et 300K consommateurs de Cannabis.)

Donc pour être complètement honnêtes avec vous, on ne vient pas non plus d’inventer l’eau chaude.

* * *

A la défense de l’Université de Berne qui a bien annoncé l’étude ici la volonté d’informer est bien présente, mais apparemment en Suisse, Le Cannabis ça ne se passe pas toujours très bien avec les autorités….

On se quitte avec une dernière capture d’écran en guise de conclusion. C’est promis on en vous en reparlera.

 

Capture d’écran Tribune de Genève – Tous droits réservés –

 * * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Le Matin /// Luzerne Zeitung /// Corriere Del Ticino ///  Tribune de Genève 

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 692 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.