Gabin Formont de Canna Coffee Paris sur RMC: Nous ne vendions pas de fleurs !

Publicité

RMC Info et BFMTV sont revenues sur la question de la fermeture des magasins de chanvre de détail et de CBD avec un article intitulé Coffee shops en France: l’Etat contre-attaque du 14 Août 2018. Dans la vidéo qui accompagne cet Article, Gabin Fromont le gérant du magasin Canna Coffee fermé le 27 Juin par la Justice, s’exprime au sujet de cette affaire. Gabin a souhaité exprimer une précision fondamentale sur Le Cannabiste: Canna Coffee n’a jamais vendu de fleurs de chanvre.

* * *

 

 

 

« On a très mal vécu la chose parce qu’on à tout mis en place pour être à 100% dans les clous. On ne peut plus payer notre loyer en attendant la décision de la Juge. On est traités comme des coupables. Je suis jeune, j’ai 28 ans, ça marchait bien et je me voyais créer mon avenir. Là c’est la France qui vient nous casser dans notre élan. »

 

 

 

Contacté par la rédaction du Cannabiste ce matin, Gabin Formont déclarait :

« J’aimerais beaucoup préciser ce qui n’est pas dit sur RMC/BFMTV: nous de vendions pas de fleurs ! Nos produits contenaient zéro % de THC même si ils ont apparemment trouvé des traces insignifiantes.

On ne comprend pas : pourquoi les scellés, pourquoi les comptes bloqués, mais surtout pourquoi une mise en examen pour des stupéfiants alors que nous vendions pas de fleurs et que nos analyses étaient à zéro. Pour finir, étant donné qu’ils s’agit de traces infimes de THC la question des seuils de détection se pose aussi, ce sont des méthodes d’analyses discutables. »

* * *

 

Il est encore possible de soutenir Canna Coffee en participant à la cagnotte collaborative Leetchi dont le lien est dans cet article.

 

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés —

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 249 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.