La cité du vice va ouvrir des bars à Cannabis

Publicité

Madehellin-Franchise-LeCannabiste
Image Stephen Leonardi @ unsplash

La ville de Las Vegas se prépare à l’ouverture officielle de ses bars à Cannabis, autrement dit en anglais de ses Cannabis-Lounge. Une évolution tout à fait majeure qui devrait dynamiser un peu plus le Canna-tourisme autour des casinos et autres lieux de perdition.

La cité du vice va ouvrir des bars à Cannabis, la paix des braves est sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

Le Nevada et par conséquent la légendaire Cité du Vice: las Vegas, se préparent à connaître une petite révolution en matière de Cannabis légal.

Buralzen-lecannabiste

 

En effet si l’on en croît les spécialistes, d’ici la fin 2022 les lieux de consommation seront enfin ouverts au public à Las Vegas. C’est une information de tout premier ordre pour l’écosystème américain du Cannabis et du tourisme.

Car si l’herbe est bien légale pour un usage adulte, il demeure très difficile voire impossible, d’en consommer de manière conviviale en public et ce, dans à peu près tout le pays.

 

#Compliqué

Ok, ok le Cannabis est légal depuis janvier 2017 au Nevada. Mais c’est loin d’être aussi simple: il n’est légal d’en consommer que dans des lieux de résidence privés. Autrement dit uniquement chez vous.

En revanche il demeure totalement interdit d’en consommer en public. Ce qui veut dire que si vous n’habitez pas sur place, vous n’aurez aucun endroit où il sera légal de consommer du Cannabis. Alors que sa vente est autorisée, son usage est en thérorie impossible, un comble!

 

Le légendaire dispensaire Cookies sur le Strip de Las Vegas

 

Progressivement les ventes se sont mises en place dans ce que les américain nomment ‘les dispensaires’ à Vegas c’est toute une industrie qui a vu le jour autour de la vente du Cannabis. Depuis des simples comptoirs en bois derrière des vitrines aveugles, jusqu’aux boutiques de luxe, ‘c’est l’Amérique’.

 

En vidéo le Planet 13 un dispensaire de Cannabis géant sur le strip : magasin de Cannabis, atelier, galerie marchande

 

 

Techniquement, à Vegas aujourd’hui, cela demeure une infraction de consommer du Cannabis sur la voie publique. Du coup les hôtels qui appliquent forcément la loi, en interdisent la consommation dans l’ensemble de leurs installations, absolument partout.

* * *

 

Dans les faits, de petits groupes de consommateurs squattent quand même l’espace public autour des établissements. Et les couloirs d’hôtel sentent quand même la beuh à plein nez.

Alors si l’infraction d’usage de Cannabis sur la voie publique n’est pratiquement plus réprimée par la police. Ça pose tout de même quelques problèmes.

 

Le dispensaire Reef au nord de Vegas et son fameux Drive-Through: service au volant.

maxresdefault
Image capture d’écran YouTube – DR

 

 

#Lounge

La solution à l’image de ce qui commence à se faire en Californie, ce sont des lieux appropriés à cet usage. Les consommateurs vont être accueillis, dans des sortes de Bars à Cannabis. Il y sera possible d’y manger d’y boire et bien sur d’y consommer du Cannabis sans enfreindre la loi.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste lasvegas2

 

Selon la consultante spécialisée Kara Lavaux, experte US en régulation du Cannabis, les bars à Cannabis de Las Vegas sont attendus avant la fin 2022 / début 2023.

Le processus d’attribution de licences pour ouvrir ces établissements est précisément en cours au moment où nous parlons, via le bureau de régulation du Cannabis au Nevada : le CCB.

 

Les salons vendront des doses de cannabis à usage unique et des produits tels que des fleurs, des concentrés, des produits comestibles.

On y trouvera aussi des capsules, des teintures, des cosmétiques et des timbres transdermiques. (…) Ces salons pourront préparer et vendre des aliments et des boissons infusés contenant jusqu’à 10 mg de THC par portion. (Source)

 

Paradoxalement dans un premier temps, ce sont les petits dispensaires, les hôtels et les commerces de moyenne envergure qui vont pouvoir profiter de cette mise à jour légale très attendue.

Car tant que la prohibition du Cannabis dure au niveau fédéral, les gros casinos comme le ‘Caesars’ ou encore le ‘MGM’ ont toujours pour interdiction d’héberger la vente, ou la consommation de Cannabis.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste lasvegas

 

#La boulette du chef

Que ce soit au Nevada ou ailleurs, la légalisation du Cannabis ce n’est pas comme un lever de rideau, un changement de décor, une nouvelle page blanche du jour au lendemain, non. La légalisation c’est toujours : un processus.

Toujours différent selon le moment et l’endroit, ce processus part généralement de :

1-  la légalisation de l’usage médical avec le CBD en fer de lance des usages thérapeutiques

2 – La raison sanitaire et la fiscalité poussent l’évolution vers la vente contrôlée aux adultes

3 – Ensuite comme on le voit aujourd’hui au Nevada, les lieux de consommation publics ouvrent

4- Enfin et c’est l’étape ultime : l’amnistie judiciaire et la réparation des torts provoqués par le fléau abusif de la prohibition, pendant des décennies

 

* * *

1, 2, 3, 4, c’est aussi simple que cela. Le bébé France lui aussi y arrivera lorsqu’il aura dépassé son stade anal. Celui des règlements de comptes, de l’enfer des fours et d’une répression inhumaine contre une plante non létale, mais c’est pour votre bien.

En macronie, en Allemagne, en Espagne, en Italie, une personne sur 2 s’empoisonne avec des produits malsains ou frelatés du marché noir. L’électeur hypnotisé par des élus menteurs, regarde la guerre à la drogue comme un objet propre, une fin en soi, un but … puis retourne s’abrutir à l’alcool et aux médicaments. Là dehors les forces de l’ordre font tourner à plein régime, une machine infernale à fabriquer de la misère sociale et de la délinquance. 

En l’état des connaissances scientifiques et au regard des évolutions mondiales en 2022, à Las Vegas comme à Brive la Gaillarde. La récupération du Cannabis au profit d’une guerre à la drogue sécuritaire, ça n’est désormais plus une faute, c’est un crime.

Traduisons les.

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Marijuanamoment // TheStreet // TimeOut

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 1098 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.