La cour suprême d’Inde saisie pour la légalisation

Publicité

L’Inde en chemin vers la légalisation du Cannabis ? Hier mercredi 6 Novembre, la plus haute juridiction du pays, la cour suprême de New Delhi s’est saisie d’une demande d’abrogation de la loi de 1985, qui criminalise l’usage et la production du Cannabis et du Chanvre Indien. Le Cannabiste est aux avants postes de la légalisation qui s’en vient: Tataaa!

* * *

Aaah l’Inde, cet immense pays, ce continent dont la culture ancestrale a été rythmée chaque année par les récoltes de Cannabis depuis toujours. Ce pays qui a donné son nom Français au chanvre interdit, est une véritable terre promise pour le peuple de l’herbe.

 

Policiers Indiens dans un champ sauvage – Image Viki Vaurora @ Facebook – Tous droits réservés

En effet l’Inde est un des berceaux millénaires du chanvre et du Cannabis avec le Charas. Le pays pourrait bientôt légaliser le Cannabis de nouveau, tout le Cannabis.

#Médical

C’est un peu la même ritournelle que partout ailleurs dans le monde, les vertus thérapeutiques de la weed ouvrent le bal de la légalisation contrôlée. En Inde nous l’avons vu il y a peu c’est le ministère de l’Ayush qui s’y colle.

Sur le même sujet

* * *

Le mouvement de légalisation Indien porte le nom de GLM : Great Legalisation Movement of India. Le grand mouvement de légalisation d’Inde.

GLM – Image Viki Vaurora @ Facebook – Tous droits réservés

Le fondateur de ce mouvement est Viki Vaurora, depuis 2014 il agite les réseaux sociaux avec une idée fixe : Légaliser le Cannabis en Inde.

Viki Vaurora – Image Viki Vaurora @ Facebook – Tous droits réservés

* * *

La motion que les avocats de l’association GLM ont déposé auprès du tribunal de New Delhi a fait son chemin jusqu’aux juges de la cour suprême. Au premier rang de leurs doléances bien sur, le Cannabis bien être.

Extrait :

 » L’usage médical du cannabis peut aider à réduire la crise sanitaire aiguë à laquelle le pays est actuellement confronté. Il est utile dans la prévention du cancer et apporte un soulagement aux patients atteints du VIH.

Le niveau de soulagement que cette plante peut apporter deviendrait évident du fait qu’en moyenne huit personnes lakh meurent du cancer chaque année. En outre, environ 82 000 cas d’infection à VIH sont signalés chaque année.  » Source Bar & Bench

#Industriel

Alors que le pays traverse une crise écologique et sanitaire sans précédent en raison de la pollution aux hydrocarbures, au plastique et aux micro particules, GLM a mis en évidence le rôle industriel du chanvre et son aspect renouvelable.

* * *

La transformation du chanvre est aussi interdite depuis 1985 et son taux de THC limité à 0.3%. Seules les tiges les fibres et les graines sont autorisés. (NDLR: Marrant ça on dirait un peu chez nous…)

Illustration – Image Viki Vaurora @ Facebook – Tous droits réservés

Enfin les région indiennes gèrent les permis de cultiver du Chanvre au compte-goutte, les régulations en place sont très limitatives et toutes basées sur la prohibition en vigueur depuis 34 ans.

Nouvel extrait de la requête en justice de GLM :

Le chanvre industriel, le Cannabis, est un produit agricole cultivé pour être utilisé dans la fabrication d’une vaste gamme de produits, y compris les panneaux de fibres et les meubles, les aliments et boissons, les cosmétiques et les produits de soins personnels, les suppléments nutritionnels, les tissus et textiles, les filés et les filés. fibres, papier, matériaux de construction et isolants, bioplastiques, biocarburants, technologie du graphène et autres produits manufacturés.

Si la culture du cannabis industriel n’avait pas été interdite, les agriculteurs pourraient bénéficier énormément de la culture du Cannabis. » Source Bar & Bench

 

Le NDPS le livre de loi de la prohibition Indienne – Image Viki Vaurora @ Facebook – Tous droits réservés

#Ça passe

Ce n’est pas la première fois que la cour suprême est saisie par un plaignant pour questionner la loi, qui régit la prohibition du Cannabis en Inde, elle date de 1985, son nom: la « Narcotic Drugs and Psychotropic Substances Act ». 

Tout récemment en Juillet déjà, un étudiant Indien du nom de Prashant Sharma avait sollicité l’institution qui n’avait pas jugé recevables ses doléances.

 

Illustration – Image Viki Vaurora @ Facebook – Tous droits réservés

Cette fois la cour suprême de New Delhi a conclu à la recevabilité de la requête des plaignants en association. Le document présenté par les avocats Avinash K Sharma et Ashutosh Nagar.

L’association GLM sera représentée par l’avocat Sai Deepak J. La motion sera donc débatue par la cour suprême, rendez-vous le 5 février prochain.

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Bar & Bench /// Wikipedia /// Facebook

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Facebook Comments

A propos jean-pierre 441 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.