La Sicile prête à cultiver du Cannabis thérapeutique

Publicité

Le vent semble souffler en faveur du Cannabis thérapeutique sur la plus grande île de la Méditerranée. En effet le conseil régional Sicilien a reçu une proposition afin d’organiser une culture locale de Cannabis à des fins médicales.

Et après plusieurs années de refus, le conseiller gouvernemental en charge de la santé de la région Sicilienne semble être enfin ouvert au dialogue. L’actualité roulée sans un pli, c’est sur Le Cannabiste. 

* * *

 

Crédits Dolcevita.it

#Sicilia

La Sicile est la plus grande région d’Italie. Elle est aussi la seule à avoir deux villes dans le top 10 des cités les plus peuplées de la péninsule italienne : Palerme et Catane. Et pourtant depuis de nombreuses années, économiquement la Sicile se meurt.

 

Illustration Sicile – Loes Ten Den @ Unsplash

En effet il y règne une certaine pauvreté alimentée par un taux de chômage élevé. Bien qu’elle soit la première région agricole en Italie, un grand nombre des terres demeurent non cultivées.

* * *

Aussi, depuis 1948 la région Sicilienne est une province à statut spécial de l’Italie. En ce sens elle a obtenu une certaine autonomie en matière de gestion du propre territoire.

La Sicile Crédits Wikipedia

Marco Cappato du parti radical italien était présent sur l’île le 7 novembre dernier pour soutenir les associations et mettre la pression sur la politique insulaire actuelle en matière de Cannabis. Il déclarait à cette occasion :

« Il n’y a pas de conflit politique autour du Cannabis thérapeutique. L’adversaire est là mais ne peut pas être vu: c’est ce qu’on appelle la bureaucratie. La résistance est bureaucratique, ignorante. Le manque d’informations et l’absence de la connaissance pour les médecins et les citoyens est flagrante. Ce ne devrait être qu’un problème de formation et d’organisation . » Marco Cappato

* * *

Et encore:

« Nous demandons à la région sicilienne de se mobiliser pour informer les citoyens et le gouvernement de travailler avec le ministère de la Santé pour cultiver et produire des plantes de Cannabis sur son territoire ». Marco Cappato

A l’instar de la Creuse et la Bretagne en France qui pressent les autorités de délivrer les autorisations nécessaires, la Sicile voudrait développer une filière locale.

Comme à Milan il y a quelques mois, certains acteurs politiques régionaux souhaiteraient que les choses bougent plus rapidement pour la production de Cannabis thérapeutique. 

On en parle sur Le Cannabiste :

#Etna

Surtout qu’actuellement l’état italien se limite au site militaire de Florence pour produire en quantité insuffisante des Cannabinoïdes pour les patients. Ainsi sa production annuelle est de 150kg.

Malgré le fait d’ avoir doublé l’espace de culture pour atteindre les 300 kg annuels d’ici 2020, l’Italie est contrainte d’importer du Cannabis thérapeutique depuis la Hollande ou encore le Canada. Ces pays ont en effet pris un avantage considérable sur ce marché en terme de qualité, quantité et coût de production.

* * *

Crédits pixabay

* * *

Quand on pense au climat méditerranéen italien et à la multitudes des terroirs italiens du chanvre,ça fair rêver. Quand on pense au passé chanvrier de l’Italie, qui comptait parmi les premiers producteurs mondiaux de chanvre, la situation semble aberrante.

Ruggero Razza, avocat pénaliste de profession mais aussi conseiller en matière de santé de la région sicilienne, le voit aussi sous cet angle :

« Je ne suis pas opposé au lancement d’une campagne de communication et d’information sur l’utilisation thérapeutique du Cannabis et même pas d’enquêter sur l’idée de cultiver des plantes en Sicile, mais je souhaite un soutien juridique et scientifique » a t il déclaré. Ruggero Razza

Contrairement aux administrations précédentes, Razza ouvre la voie au Cannabis à caractère médical en Sicile. La plante pourrait redonner de l’éclat à une économie à l’agonie et  permettre d’exploiter les terres à l’abandon. La distribution serait assurée par des social clubs. Certains ont déjà vu le jour comme le Cannabis Cura Sicilia .

* * *

La proposition finale de ce projet, est attendue d’ici le 31 décembre. On peut déjà imaginer les alentours de l’Etna, riches en matière volcanique, couverts de gracieuses plantes au parfum enjôleur et à la vive couleur verte.

La Sicile est d’ores et déjà un excellent terroir pour le vin, mais pourquoi pas pour le Cannabis?

L’Etna Crédits Pixabay

* Le saviez vous? L’ Italie est le pays qui possède le plus de variétés de pommes au monde. Plus de 2000 différentes actuelles et disparues. Elle en est la première exportatrice mondiale.

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : ilmanifesto.it , wikipedia.org , messinamedica.it

– François Xavier Mombelli pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook