La marche arrière du Luxembourg face au Cannabis

Publicité

Papaya Zoap Auto
champ plante de cannabis luxembourg

Comme nous l’avions vu plus tôt dans l’année, cela fait environ 5 ans que le Luxembourg doit légaliser la beuh. Cela a bien eu lieu, mais tout ne s’est pas passé comme prévu. La faute à qui ? C’est bien simple, la nouvelle coalition luxembourgeoise.

Faisons un petit tour chez nos voisins pour voir ce qu’il se passe chez eux, où le cannabis récréatif devait faire son apparition tant attendue sur le devant de la scène, et qui, finalement, se retrouve derrière le rideau.

La nouvelle coalition danse le moonwalk autour de la plante sacrée, c’est sur Le Cannabiste.

Débandade luxembourgeoise

De qui de quoi est composée la nouvelle coalition au Luxembourg ? Du Parti populaire chrétien-social (CSV) puis du Parti démocratique (DP), suite aux élections législatives en octobre de cette année (2023).

Ils ont décidé de faire l’impasse sur le deuxième volet du projet de loi concernant le cannabis. À savoir, pas de légalisation de l’achat et de la vente de cannabis récréatif, comme ça aurait pu être le cas.

Grosse déception pour ceux qui soutenaient vraiment cette deuxième partie de projet, qui était, comme vous l’imaginez, très attendue.

Mais pour l’heure, cette nouvelle alliance politique ne trouve pas d’intérêt à franchir ce cap, donc c’est comme ça, et c’est bien dommage.

Ce qui reste faisable en matière de cannabis au Luxembourg

La nouvelle coalition luxembourgeoise a tout de même décidé de conserver ce qui était déjà mis en place depuis cet été, c’est-à-dire que le cannabis continue d’être dépénalisé, et que la culture domestique à des fins personnelles est toujours d’actualité (4 plants maximum).

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

Pour obtenir ne serait-ce que ces droits, les Luxembourgeois ont dû poiroter quelques années. Des évènements ont conduit à cela, et les partisans procannabis ont fait preuve de patience.

Mais voilà que cette nouvelle alliance est venue mettre un terme à la suite tant attendue, qui devait apporter de réels changements au Grand-Duché de Luxembourg…

soleil a traver champ de cannabis

En conclusion…

C’est bien clair, pour l’instant on peut dire que le Luxembourg a effectué une petite marche arrière face au cannabis. Mais qu’en sera-t-il de l’avenir ? Le deuxième volet qui constituait le projet global sur le cannabis sera-t-il laissé aux oubliettes ? Le temps nous le dira.

***

Chez Le Cannabiste, nous nous réjouissions que nos voisins directement limitrophes à la France allassent franchir un si grand cap. Pour l’instant, l’herbe nous a été coupée sous le pied.

Quoi qu’il en soit, étant au sein même du Prohibiland, chers voisins luxembourgeois, la législation en cours concernant le cannabis chez vous, c’est toujours mieux que rien, parole de gaulois !

 

Sources : circ-asso.net / cannareporter.eu

A propos Lea L 67 Articles
Rédactrice en chef du média Le Cannabiste. Je suis passionnée par le pouvoir des plantes depuis de nombreuses années. Curieuse, j'ai bien sûr expérimenté par moi-même le cannabis. Mon but est de partager ma passion et mes connaissances au travers de contenus originaux. Aussi, mon objectif est de décriminaliser cette plante incroyable, qui mérite d'être reconnue pour ses multiples vertus et utilisations.