Arizona: l’amnistie judiciaire et le pardon En Marche

Publicité

Image Gus Moretta @ Unsplash

Le procureur général de Maricopa, le plus grand des comtés d’Arizona vient d’annoncer l’amnistie judiciaire, l’abandon des poursuites et l’effacement des condamnations pour les dossiers relatifs au Cannabis qui sont en cours. La totalité des justiciables actuellement poursuivis pour avoir fricoté avec la ‘marijuana’ vont tous être remis en liberté.

Après le passage de la proposition 207 lors de l’élection présidentielle il y a exactement 7 jours, la justice de l’état libère les cannabistes en cours de jugement à tour de bras. La société Américaine déclare enfin la paix à son propre peuple et se tourne vers le pardon. 

La paix sociale en marche là bas, ça se passe ici sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

Ce changement intervient moins d’une semaine après que les électeurs de l’Arizona ont massivement approuvé la proposition 207. Il s’agit d’un texte qui permet à toute personne de 21 ans ou plus de posséder légalement jusqu’à ‘ une once’ (28 grammes) de Cannabis et d’en user librement, dans tout l’état.

 

À lire sur Le Cannabiste

 

Une taxe de 16% sur la vente de Cannabis à fins récréatives financera les collèges communautaires, la sécurité publique, les programmes de santé publique et les routes /autoroutes. Il n’y a pas de calendrier fixe pour l’entrée en vigueur officielle de la loi, mais les procureurs de l’état prennent les devants, le grand pardon est déjà en marche.

* * *

 

La priorité de classement sera donnée aux affaires dont les dates d’audience sont connues et celles pour lesquelles il existe des mesures de détention. Selon le bureau du procureur du comté de Maricopa en Arizona:

 

« Si les accusations pour du cannabis constituent l’intégralité de l’affaire, tout le dossier sera rejeté. Si d’autres chefs d’inculpation ont été prononcés, alors les charges pour possession détention et usage seront abandonnées. » – Source

 

Il faut noter que pour l’heure aucune disposition n’a été prévue pour les détenus qui sont déjà en train de purger leur peine. Mais la réforme qui risque de prendre un peu de temps apparaît comme inévitable selon les observateurs.

Assez logiquement, il ne viendrait plus à l’idée de personne de maintenir en détention des gens condamnés pour du Cannabis dans cet état comme ailleurs après la légalisation. Question de logique et de bon sens …

 

Désert de l’Arizona – Image Dino Reichmuth @ unsplash

 

D’après les experts américains, la légalisation du Cannabis en Arizona devrait générer plus de 300 millions de dollars par an, seulement en taxes pour les poches de cet l’État.

Dans le même temps à l’initiative de la guerre à la drogue clairement menée par Emmanuel Macron contre 5 millions de Français, l’état tricolore aura dépensé 2 milliards d’Euros. Dans le même temps 5 milliards d’Euros de chiffre d’affaire du Cannabis iront encore cette année 2020 profiter directement aux tenants du crime organisé.

(NDLR: vous avez dit : grand écart ?)

 

 

* * *

#Pendant ce temps-là en Macronie

Alors que la guerre à la drogue de Darmanin et consorts va inévitablement faire des victimes dans les deux camps, d’autres nations travaillent à créer de la paix sociale … C’est ça l’actualité que les médias Français ne montrent pas. C’est cela que nous sommes fiers de pouvoir faire.

En ce moment en Amérique du Nord: un travail de tolérance passe par l’explication puis par les urnes aux USA au Canada et ailleurs… vers une inévitable légalisation de l’herbe.  Vous savez les urnes, ce truc vieillot, qui fait peur au pouvoir en France..

Un petit royaume où l’on préfère tout interdire puis dépenser BEAUCOUP pour redorer l’image des mal élus, aux grands frais des contribuables. Mais il existe aussi quelques élus courageux pour le dire.

 

Capture d’écran CAPITAL – Tous droits réservés

 

Enfin, ailleurs dans les démocraties modernes, lorsqu’on s’est mis d’accord sur la vraie nature des choses, on passe à l’action sans délai. Là par exemple, en Arizona, on vient de décider qu’il est manifestement inadapté de mettre les amateurs de weed en prison.

7 jours après le vote, justice a commencé à gracier à libérer à pardonner, à amnistier les Cannabistes. 7 jours … pour commencer à remettre les compteurs à zéro avec ce crime sans victime, et nous et nous et nous: nous c’est 40 ans d’échec et de pataugement dans les eaux saumâtres de la trouille républicaine.

Alors Manu … on commence par où? On fait la guerre à la drogue ou bien aux gens ? y’en a encore pour longtemps?

 

 

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources: CNN /// Herald /// ABC15

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 721 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.