La virginie interdit les contrôles policiers à l’odeur

Publicité

Imge Clem Onojeghuo @ Unsplash

Le gouverneur de l’état de Virginie vient de signer un décret qui interdit les perquisitions les fouilles et les contrôles de police au seul motif de l’odeur du Cannabis. Aucune procédure de justice ne sera désormais valable s’il a été établi que le ou les officiers sont intervenus au motif premier d’une odeur de marijuana. 

Nouveauté venue de l’étranger : La liberté individuelle et les droits du citoyen c’est le concept fumeux du jour à découvrir sur Le Cannabiste.

 

* * *

Et si on finissait par créer un délit pour apologie de la guerre à la drogue? Une infraction pour avoir empêché les gens de se soigner ou bien de profiter librement de leur herbe. Ce serait un délit d’avoir nié ou bien insulté les bienfaits universels du cannabis ? Et si la république tout simplement: le sacralisait ?

Car voyez-vous, c’est un peu ce que sont en train de faire certains états Américains, apprendre à la police à se tenir bien sage.

 

illustration @pixabay

 

C’est qu’il s’agit tout de même de protéger des citoyens sans histoire contre les contrôles abusifs de la police. Les innocents doivent pouvoir fumer leur herbe en paix. Voilà ce que fait précisément l’état de Virginie, en ce moment, pour normaliser l’usage du Cannabis, histoire de raffermir un peu la paix sociale et l’équité : mieux tenir sa police.

 

La nouvelle loi qui interdit les contrôles ‘à l’odeur’ dans le texte – Capture d’écran LIS Virginia

 

Il sera désormais interdit aux policiers de Virginie de s’en prendre à de paisibles citoyens, en suivant à priori l’odeur de leur herbe. C’est assez inédit.

 

 » La nouvelle loi (…)  stipule que  ‘aucun agent des forces de l’ordre ne peut légalement arrêter, fouiller ou saisir une personne, un lieu ou une chose uniquement sur la base de l’odeur de la marijuana, et aucune preuve découverte ou obtenue à la suite d’une telle fouille ou saisie illégale ne sera admissible dans un procès, une audience ou une autre procédure.’ – source

 

#Réforme

Pour mesurer le grand écart qui existe entre la France et la Virginie, il faut comprendre ce qui est en jeu là-bas en ce moment.

  • l’Extension du programme de Cannabis médical
  • l’Assouplissement de la décriminalisation en cours
  • les termes de l’amnistie judiciaire à venir
  • l’effacement automatique des condamnations sous certaines conditions
  • la régulation des ventes récréatives et médicales de cannabis

 

À lire sur Le Cannabiste

 

La Virginie a posé progressivement les bases d’un cadre législatif sur lequel va pouvoir reposer un véritable usage adulte et responsable du Cannabis, encadré et protégé par la loi de l’état.

Le cas d’école c’est d’abord une légalisation et un encadrement du Cannabis médical. Puis la décriminalisation de l’usage et la détention de Cannabis, punie au cas par cas par une amende de 25$ (Sic!)

Enfin l’étape suivante, celle que prépare cet étonnante loi sur l’odeur c’est la légalisation et l’encadrement des ventes aux adultes, le fameux ‘récréatif’.

 

* * *

 

Vous savez chers lectrices, chers lecteurs, il faut garder à l’esprit que la délation n’est pas une fatalité. On peut parfaitement tolérer la vue et l’odeur du Cannabis sans appeler la police, l’odeur de l’herbe n’a jamais tué personne. 

 

À lire sur Le Cannabiste

 

Au final ce que viennent prouver la longue litanie des légalisations et leur cortège de législations assouplies jour après jour, c’est qu’il y aura bien un ‘après’ guerre à la drogue.

Un jour, dans un pays où la police se tient bien sage, on se souviendra de la gabegie … au lieu de l’expression ‘guerre à la drogue’ on appellera cela : la ‘paix au peuple’? 

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Marijuana Moment /// Virginia’s Legilsative Information System

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 721 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.