Les rats ont-ils mangé le Cannabis de la police?

Publicité

ShopduCBD-LeCannabiste
Image @ Pixabay

L’anecdote du jour nous vient d’Inde où la police vient d’indiquer que près de 500 kilos de Cannabis auraient été mangés par les rats. Selon la justice indienne les rats seraient la première cause de destruction des saisies, suivis par les dégâts des eaux et l’humidité.

Pour en avoir le cœur net, nous sommes allés poser la question à un spécialiste des Cannabinoïdes du côté de la Suisse. Une telle chose est elle possible?

Inde : les rats auraient mangé 200 Kg de Cannabis, quand la beuh fond comme neige au soleil, c’est sur Le Cannabiste.

 

* * *

Madehellin-Franchise-LeCannabiste

 

C’est assez régulièrement que le Cannabis disparaît des commissariats de police. Il s’agit d’un phénomène connu dans le monde entier. On se souvient par exemple en 2018 à Buenos Aires en Argentine, d’une affaire similaire où près de 540 kilos de Cannabis s’étaient envolés, sur environ 6 tonnes de volume saisi. Pour la petite histoire l’ensemble des fonctionnaires concernés avaient été démis de leurs fonctions.

« La police affirme que les rats ont « mangé » plus de 500 kg de marijuana confisquée d’une valeur de six millions de roupies ! »

 

Par contre Inde aujourd’hui, la théorie ne semble gêner personne. La justice corrobore les dires de la police tranquillement …. les rats mangeraient donc du shit au petit déjeuner?

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste corruption

 

 

#Vertébrés

Alors nous sommes allés poser la question à un scientifique spécialisé dans le domaine du Cannabis. Sylvain Mélis est en charge du laboratoire Suisse CDC Lab.

Sylvain connaît parfaitement la chimie de cette plante et ses implications sur l’organisme des vertébrés. Alors : « est-il possible que les rats aient mangé de telles quantités de Cannabis, sans qu’on retrouve aucune dépouille de ces animaux sur place? »

« Je ne pense pas que les rats soient capables de confondre du Cannabis concentré et de la nourriture. Après s’il s’agit éventuellement de fleurs séchées qui contiennent des graines, on peut imaginer que ça les intéresse d’avantage. Mais si l’on parle de haschich ou d’autres produits extraits à forts taux de cannabinoïdes je pense qu’on fait fausse route.
Dans l’éventualité où de grandes quantités sont ingérées par ces rongeurs, sachant que la moitié des rats qui ingère 1g de THC devrait avoir succombé (DL 50 du THC pour le rat = 800- 2000 mg/kg/jour , Beaulieu 2005, toxic effect of cannabis and cannabinoïds: animal data), si le cannabis a été consommé sur une courte période de stockage, suivant la taille de la population de rats, il y a de fortes chances que de nombreux individus n’aient pas survécus à cette expérience.
En l’absence de preuves de cet ordre là, je dirais que l’odorat et l’instinct protègent cette espèce des intoxications contre les plantes et organismes toxiques qui sont présents dans leur environnement. Sachant que ces animaux ‘apprennent’ collectivement de l’expérience individuelle et que les marqueurs olfactifs du Cannabis le rende difficile à confondre avec du blé ou de l’orge, à mon avis la théorie du ‘rat mangeur de shit’ ne tient pas la route. À moins qu’on ne finisse par découvrir l’existence d’un usage récréatif chez cette espèce et l’existence de dealers chez les rats, je ne vois pas comment de telles quantités peuvent être rapidement écoulées par cette espèce.
51BF64E6 4A52 4F5E 83D6 2ED2E904F7DC
Sylvain Mélis du CDC Lab Genève
Si on fait un rapide calcul, pour que les rats ne meurent pas du cannabis ils ne doivent pas ingérer plus de 0.5g de THC par jour. En considérant une fleur de cannabis à 10 % de THC , un rat serait en mesure de manger 5g de fleurs par jour. Du coup, il faudrait 333 ans à un rat pour descendre le stock de 600kg de fleurs et 120’000 rats pour descendre le stock en 1 jour (1 mois pour 4000 rats).
En définitive même si la piste de rats ambiancés, ne parait pas la plus plausible, elle n’est pas à exclure, d’autant moins si on considère que les rats pourraient avoir avantage à utiliser les fleurs pour garnir leurs nids  . »

Sylvain Mélis CDC Lab Genève

 

 

Il paraît donc bien peu probable que les rongeurs aient mangé le shit des scellés de la police indienne en si grande quantité. Un nouveau quiproquo qui masque généralement une toute autre réalité, beaucoup plus rationnelle.

Nous ne prendrons pas le risque ici, de soupçonner la police indienne sans la moindre preuve, mais en France, la dernière fois qu’on s’est aperçu que le shit ‘fondait’ dans les placards à scellés, ça n’était pas les rats.

Non ça n’était pas les rats.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste corruption3

 

* * *

A propos Jean-Pierre 1143 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.