Pays-Bas : une expérience menant à la légalisation du cannabis ?

Publicité

Stormrock 60
jeunes avec des plantes de cannabis a amsterdam

Les Pays-Bas amorcent une phase déterminante pour évaluer la légalisation potentielle du cannabis.

Un programme pilote va ouvrir la voie aux coffee shops pour proposer une marijuana officiellement autorisée, marquant un tournant important dans la politique néerlandaise ! Cela durera minimum 4 années.

Bien sûr, ce projet est semé d’embuche, mais si cela aboutit et redéfinit la législation, ce sera un grand pas pour l’Europe. Penchons-nous donc aujourd’hui sur le cas de la légalisation du cannabis récréatif aux Pays-Bas !

Le monde change un gramme à la fois, sur Le Cannabiste.

Qu’en est-il de cette expérience qui devrait se mettre en place ?

L’expérience prévue aux Pays-Bas introduit un tournant majeur dans la politique du cannabis. Elle vise à légaliser la vente de marijuana dans les coffee shops de Breda et Tilburg via une chaine d’approvisionnement contrôlée.

Cela va être mis en place dans les jours qui suivent, pour une période de 6 mois qui devra être suivie d’une période de transition entre marchandise légale et “illégale”. Cette période de transition durera 6 semaines, au-delà desquelles les coffee devront vendre uniquement du cannabis légal. Les produits seront estampillés d’un QR code, qui donnera accès à toutes les infos concernant le produit (provenance, nom de l’entreprise productrice, etc.).

Au final, cette phase pilote, longuement anticipée (l’approbation du Sénat date de 2019) et soigneusement planifiée, débute après des années de préparation, symbolisant un pas significatif vers une révision de la réglementation sur le cannabis dans le pays.

Elle se focalise sur la distribution contrôlée de cannabis autorisé, marquant un contraste avec la politique actuelle de tolérance (gedoogbeleid). Et oui, il faut savoir que jusqu’à maintenant, les choses étaient assez bizarres. En fait, les coffee n’avaient techniquement pas de moyens de se fournir légalement, pour ensuite vendre légalement. Une situation assez cocasse, qui était bel et bien tolérée, et ce depuis les années 70, rien que ça !

Stormrock 60

Ce projet permettra non seulement de mieux contrôler la qualité des produits, mais aussi d’analyser les répercussions économiques et sociales de cette transition.

homme heureux avec du cannabis a amsterdam

Quels sont les défis et barrières à cette future légalisation aux Pays-Bas ?

Quels défis attendent la légalisation du cannabis aux Pays-Bas ? On ne se lance pas dans ce changement de cap sans rencontrer des obstacles de taille. Premier mur à franchir : la méfiance des banques. Les coffee shops, malgré leur légalité, manient souvent le cash. Les établissements bancaires, peu friands de transactions liées au cannabis (classées à haut risque), restent sur la réserve.

L’autre combat majeur ? Convaincre les opposants politiques à cette légalisation. Malgré une longue tolérance néerlandaise vis-à-vis des drogues douces, des voix s’élèvent pour bannir le cannabis. C’est un verrou à débloquer pour avancer vers une légalisation totale.

Imaginez ensuite le remous d’une transition vers un marché légal. La demande affluant dans les coffee shops participants pourrait bousculer l’offre, potentiellement alimentant le marché noir déjà en place.

Enfin, il y a l’épineuse question de la conformité aux règles européennes et internationales. Si les Pays-Bas tracent leur chemin vers la légalisation, les régulations de l’UE pourraient étouffer leur élan. Se plier à ces règles tout en expérimentant la légalisation ? Un défi juridique de taille.

Quels seraient les impacts d’une telle légalisation du cannabis aux Pays-Bas ?

La légalisation potentielle du cannabis aux Pays-Bas pourrait avoir un impact multidimensionnel. D’un côté, elle pourrait générer des recettes fiscales considérables pour le gouvernement, offrir un contrôle accru sur la qualité des produits et potentiellement réduire les activités criminelles associées au trafic de drogue. En outre, cela pourrait normaliser et réglementer l’industrie, ce qui garantirait une production plus sûre et une consommation plus contrôlée.

Cependant, cette légalisation soulève également des préoccupations, notamment l’augmentation possible de la consommation chez les jeunes et la nécessité d’une surveillance accrue pour évaluer les effets à long terme sur la santé publique. De plus, il est crucial de trouver un équilibre entre la réglementation et la libre entreprise pour éviter une commercialisation excessive et l’exploitation du marché. Ces impacts potentiels soulignent la nécessité de politiques et de réglementations robustes pour garantir les avantages de la légalisation tout en minimisant les risques pour la société.

homme content avec des fleurs de cannabis a amsterdam

Quelles sont les perspectives vis-à-vis de la légalisation du cannabis récréatif ?

La légalisation du cannabis aux Pays-Bas pourrait secouer le cocotier à plusieurs niveaux. D’un côté, elle risque de remplir les coffres de l’État avec une manne fiscale rondelette, offrant un contrôle de qualité amélioré et potentiellement stopper les trafics illégaux. Un autre effet serait la régulation de l’industrie, assurant ainsi des produits plus sûrs et une consommation mieux encadrée.

Stormrock 60

Mais, attention, les embuches sont là. La légalisation pourrait encourager la consommation chez les jeunes, obligeant à une surveillance constante pour mesurer les impacts à long terme sur la santé publique. Équilibrer régulations et libre marché devient crucial pour éviter un business à outrance et l’exploitation du marché. Ces effets possibles font clignoter les voyants : des politiques bien ficelées s’imposent pour profiter des avantages tout en limitant les risques.

***

Et oui, tout cela n’est pas si simple, il faut être dans la juste mesure, et que tous les sons de cloches s’accordent au diapason !

Est-ce que cela briserait les chaines qui étranglent l’Europe en matière de cannabis ? Nous comptons sur cette avancée ainsi que sur la légalisation du cannabis en Allemagne pour déverrouiller les portes fermées à double tour, pour l’instant…

 

Sources : dutchnews.nl / mjbizdaily.com / forbes.com

A propos Lea L 36 Articles
Rédactrice en chef du média Le Cannabiste. Je suis passionnée par le pouvoir des plantes depuis de nombreuses années. Curieuse, j'ai bien sûr expérimenté par moi-même le cannabis. Mon but est de partager ma passion et mes connaissances au travers de contenus originaux. Aussi, mon objectif est de décriminaliser cette plante incroyable, qui mérite d'être reconnue pour ses multiples vertus et utilisations.