PSIG Nord: 3 Interpellations, 2.49g de Cannabis

Publicité

La dangereuse substance fait encore parler d’elle dans le Nord mais cette fois-ci, ce sont les gendarmes qui ont eu le dernier mot. Le Cannabiste vous raconte comment le PSIG vient de porter un coup fatal au trafic de Cannabis en France avec la saisie record de 2.49 grammes sur les voyageurs d’un train. Chronique ordinaire de notre gentille petite persécution policière Française, toute mignonne, toute bien sympa et rien qu’à nous.

* * *

Il faut le dire tout de suite, les gendarmes sont sans doute les militaires préférés des Français et il y a aisément de quoi le comprendre. Et puis c’est un corps d’armée très présent et qui fait partie de notre histoire républicaine à nous.

 

Crédits Gendarmerie National – Tous droits réservés

Grâce aux gendarmes, combien de randonneurs égarés dans le brouillard en pleine montagne ont eu la vie sauve? Combien d’automobilistes secourus, combien d’hommes dangereux sous les verrous? Sans blague chez Le Cannabiste : « We love Gendarmerie » *Nous aimons la gendarmerie

Les gendarmes sont les premiers au front lorsqu’il y a du danger pour sauver des vies, souvent au mépris de la leur. Donc le premier et le dernier mot qui jailliront sous notre plume seront toujours : ‘Merci les gars’.

 

 

Crédits discalpe @blogspot

 

Mais il faut bien reconnaître que ce qui pose problème, c’est la doctrine. C’est l’emploi qui est fait de ce corps militaire habile à la force considérable, en particulier contre le Cannabis aujourd’hui. Cela veut dire depuis longtemps, la violation des droits humains fondamentaux les plus élémentaires et le harcèlement systématique des usagers de Cannabis. Dans un concert de louanges collectives.

Cette politique, a eu pour conséquence de ne produire strictement rien de positif depuis 40 ans sinon :

  • des usagers marginalisés, habités par un sentiment d’injustice
  • un état en conflit avec 5 millions de ses propres citoyens
  • la stigmatisation de certaines catégories de la population
  • toujours plus de consommateurs et de trafiquants
  • le nombre d’usagers mineurs explose de manière honteuse
  • toujours plus de Cannabis, toujours plus de Cannabis, toujours plus de Cannabis

#Sarkonaze

Grosso modo, en France nous sommes prisonniers d’une boucle où la répression drastique entraîne plus de trafic, qui lui entraîne lui plus de répression drastique. Brillant. Ça vaut bien le coup de lâcher toujours plus de chiens, Nicolas Sarkozy devait avoir raison … Tant qu’à faire continuons d’y aller au Kärcher…

* * *

Enfin il est assez évident que la prohibition fait l’affaire du marché noir dans sa majorité et permet de garder des prix assez élevés au final, malgré une offre pléthorique. Le produit demeure couplé à une importante valeur commerciale. La weed ou le shit, c’est LA ressource idéale pour le marché noir et le micro traffic dans tout le pays, clopes au noir mises de côté. Le gouvernement Macron continue d’appliquer la méthode Sarkonaze dont les terribles résultats mécaniquement, continuent de s’aggraver.

 

Image Gendarmerie Nationale @ Facebook – Tous droits réservés

#Monde De Merde

La plupart du temps (NLDR: Hors manif Gilets Jaunes?), si vous n’avez pas de Cannabis sur vous et si vous n’en avez pas consommé depuis 8 jours, vous êtes censés vous sentir plus en sécurité auprès des gendarmes que près des voleurs dans notre pays.

 

« Si vous n’avez pas de Cannabis et que vous n’en avez pas consommé »

 

Dans le cas contraire, disons le franchement, vous entrez dans un un « monde de merde » . Vous devenez justiciable, répréhensible, condamnable. Vous perdez pratiquement tous vos droits en France avec la police pour un simple bout de shit, sinon celui d’obtempérer. Vos biens et votre domicile seront respectivement saisis et violés légalement. En Hexagone, les chiens, les fouilles et la castagne, c’est au nom de la « paix sociale » et c’est « pour votre sécurité ». Circulez.

La Classe Americaine, Le Grand Détournement

 

Le flim de la vie d’un fumeur de Cannabis Français est parfois un bien mauvais flim. Un peu à l’image de très mauvais flim que nous a joué le PSIG du Nord sur sa page Facebook. 

Un long métrage qui s’annonce comme un véritable navet et dont nous allons élire ici le meilleur commentaire en live depuis la publication de la gendarmerie nationale sur Facebook.

#Best Of

Sur 167 commentaires au moment où nous écrivons cet article, aucun réel témoignage de soutien ou de respect pour ce travail. Tout au plus un rapide soutien de principe assez maladroit, vite noyé dans une spirale de troll c’est à peu près tout. On a bien cherché, on vous l’aurait dit.

C’est une avalanche de moqueries et de défiance qui s’abat sur les gendarmes. Les citoyens sont lassés de la farce et le font savoir de manière discourtoise. Ça en est d’ailleurs au point où nous ne pouvons véritablement pas tout montrer ici. Mais il y à au moins un sujet sur lequel tout le monde semble s’accorder : c’est que les gendarmes du PSIG pourraient être mieux employés à faire autre chose.

Vu la très forte probabilité que ce post finisse par être effacé de Facebook, on a choisi d’en garder le meilleur. Tout de suite voici un petit best-of des meilleurs commentaires de ce post devenu culte.

 

Le plus constructif

Le plus efficace : il y a ex-aequo 

 

Le plus mignon

Le plus décalé

Le plus ‘High

Le pompon

Le champion toutes catégories

 

#2.49 Grammes

Dans notre pays les militaires de la gendarmerie, les douaniers certains policiers, peuvent déployer les chiens, fouiller, appréhender, garder à vue, perquisitionner et même placer en détention n’importe qui, du moment qu’il existe une suspicion autour de la détention ou de l’usage de Cannabis. (NDLR: Un peu comme on traquait les juifs ou les communistes autrefois dans certains régimes)

On peut même vous mettre en prison pour avoir parlé du Cannabis un peu trop gentiment en France, trop cool. Mais surtout, il est conseillé de ne pas se plaindre, car tout cela c’est pour la sécurité publique. Le Cannabis serait dangereux au point de tout justifier?

Écoutez? « La prohibition c’est pour ton bien », on vous l’a assez dit.

Crédits La Classe Américaine @FB

#Tableau d’honneur

3 interpellés, dont 2 mineurs et un étranger à priori en situation irrégulière en garde à vue. 0,21 g de résine + 1,92 g de résine + 0,21g d’herbe + 0,15 g de résine de Cannabis. Ben ça fait 2.49 grammes.

Ce qui prête néanmoins à réflexion c’est qu’en guise de résultats, après 40 ans de cette politique impitoyable, les usagers de Cannabis se comptent en millions, les points de ventes par dizaines de milliers en France en 2019 et les prises (NDLR : normales!) des fonctionnaires et des soldats se comptent souvent à la tonne.

* * *

Message de la rédaction à l’attention des soldats et des fonctionnaires Français :

« les gars il faut bien le reconnaître, la prohibition ça produit l’effet inverse, ça ne marche pas. Il faudrait voir à essayer autre chose … »

Pour vous donner une métaphore, que tout bon soldat et fonctionnaire devrait comprendre: cet acharnement qui est le notre en France, c’est un peu comme essayer de détruire un char Leclerc avec des petits pois frais. Ça n’est pas totalement impossible, mais ça risque de prendre longtemps, et puis il va falloir beaucoup de petits pois aussi. 

En attendant, au nom de cette épidémie de Cannabis, une répression sans faille et un contrôle ciblé de la population se poursuivent. On interroge on met sous écrou on perquisitionne à tour de bras, sans que cela ne semble poser de problème à personne. D’ailleurs il ne manquerait plus que l’on se permette de questionner l’ordre établi dans la presse? … Qu’en pensez-vous?

Pour conclure en une phrase populaire entendue ça et là depuis toujours (La gendarmerie est surement incluse): « En France, le plus dangereux avec le Cannabis, ça reste encore la police« . Populaire

* * * 

 

 Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Facebook

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 307 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.