Événement : La Reclassification du Cannabis aux USA est là (de l’annexe I à III)

Publicité

Papaya Zoap Auto
feuille de cannabis devant drapeau etats unis

Tout le monde (dans la cannabisphère, du moins) ne parle que de ça : Joe Biden reclassifie enfin le cannabis de l’annexe I à l’annexe 3. Et pour cause ! Cette décision est un grand pas en faveur de la reconsidération de la marijuana.

Pourquoi cela est-il aussi important ? Quels sont les impacts d’une telle décision, et qu’est-ce que cela change réellement ?

Nous reviendrons aussi sur les réactions que cette reclassification du cannabis aux USA engendre.

Restez à l’affût des nouvelles fraîches de l’herbe, sur Le Cannabiste !

Pourquoi la Réévaluation du Cannabis est-elle Importante ?

La réévaluation du cannabis par l’administration Biden marque une avancée majeure. En reclassant le cannabis de l’annexe I à l’annexe III, l’administration reconnaît officiellement ses bénéfices médicaux, soutenus par de nombreuses études scientifiques.

Joe Biden a déclaré (le 16 mai 2024) :

« Aujourd’hui, mon administration a pris une mesure importante pour reclasser la marijuana de l’annexe I à l’annexe III. Il s’agit d’un pas important vers l’élimination d’inégalités de longue date ».

Cette reclassification lève également des obstacles significatifs à la recherche médicale. Le classement précédent assimilait le cannabis à des drogues dangereuses comme l’héroïne, entravant les études sur ses usages thérapeutiques. Karine Jean-Pierre, secrétaire de presse de la Maison-Blanche, a souligné :

« Cette décision éliminera les obstacles pesants et de longue date à la recherche critique ».

En outre, cette décision est essentielle pour la justice sociale. De nombreuses personnes, surtout dans les communautés marginalisées, ont été criminalisées pour possession de cannabis. Joe Biden a affirmé :

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

« Personne ne devrait être en prison pour avoir simplement consommé ou possédé de la marijuana. Un point c’est tout ».

La reclassification peut réduire ces condamnations injustes et offrir des opportunités de réhabilitation.

Avant cela, le président américain avait exprimé son soutien à la “cannabis community”, en publiant un tweet le 20/04 à 4h20 ! Il disait entre autres que :

« Envoyer des gens en prison simplement pour possession de marijuana a bouleversé trop de vies et incarcéré des gens pour des comportements que de nombreux États n’interdisent plus »

« Il est temps de réparer ces torts. »

Pas de doute sur la position de Biden face au cannabis !

Point Culture : les Annexes de Classification des Drogues aux USA

Voici ce qu’il faut savoir au sujet de la loi sur les substances contrôlées :

Annexe I (Schedule I)

Caractéristiques : Substances avec un potentiel élevé d’abus, sans usage médical accepté et sans sécurité d’utilisation même sous supervision médicale.

Exemples : Héroïne, LSD, ecstasy, cannabis (avant la reclassification récente), peyotl.

Annexe II (Schedule II)

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

Caractéristiques : Substances avec un potentiel élevé d’abus, avec des usages médicaux acceptés sous strictes restrictions. Elles peuvent entraîner une dépendance sévère physique ou psychologique.

Exemples : Cocaïne, méthamphétamine, oxycodone, fentanyl, Adderall, Ritalin.

Annexe III (Schedule III)

Caractéristiques : Substances avec un potentiel d’abus modéré à faible par rapport aux substances des annexes I et II. Elles ont un usage médical accepté et peuvent entraîner une dépendance physique modérée ou faible, mais une dépendance psychologique élevée.

Exemples : Produits contenant moins de 90 mg de codéine par unité posologique (comme le Tylenol avec codéine), stéroïdes anabolisants, kétamine.

Annexe IV (Schedule IV)

Caractéristiques : Substances avec un potentiel d’abus faible par rapport aux substances des annexes III. Elles ont un usage médical accepté et peuvent entraîner une dépendance physique ou psychologique limitée par rapport aux substances des annexes III.

Exemples : Xanax, Soma, Valium, Ativan, Ambien, Tramadol.

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

Annexe V (Schedule V)

Caractéristiques : Substances avec un potentiel d’abus faible par rapport aux substances des annexes IV. Elles ont un usage médical accepté et contiennent généralement des quantités limitées de certains narcotiques.

Exemples : Médicaments contre la toux contenant moins de 200 mg de codéine par 100 ml (comme le Robitussin AC), Lomotil, Motofen, Parepectolin.

cannabis etats unis

Justice et Équité : les Conséquences Positives de la Reclassification du Cannabis

La reclassification du cannabis a des implications profondes en matière de justice et d’équité sociale. En effet, cette décision vise à corriger les injustices historiques qui ont lourdement pénalisé des millions d’Américains pour la possession de cannabis. Comme l’a souligné Joe Biden,

« Beaucoup trop de vies ont été bouleversées à cause d’une approche erronée de la marijuana, et je m’engage à réparer ces erreurs ».

Avant cette reclassification, environ 500 000 arrestations liées au cannabis étaient enregistrées chaque année aux États-Unis. La reclassification pourrait réduire ce nombre de manière significative.

Cette mesure pourrait réduire significativement les condamnations liées à la possession de cannabis, particulièrement parmi les communautés marginalisées qui ont été les plus affectées. La vice-présidente Kamala Harris a également insisté sur l’importance de cette réforme en rappelant que :

« La marijuana est actuellement classée au même niveau que l’héroïne et plus dangereuse que le fentanyl. Nous sommes enfin en train de changer cela ».

En plus de la réduction des peines, cette reclassification permet d’ouvrir de nouvelles opportunités économiques. Les marchés légaux et régulés du cannabis peuvent créer des emplois et générer des revenus fiscaux, contribuant ainsi à une économie plus inclusive et équitable.

Les mesures prises par l’administration Biden incluent également des initiatives pour lever les obstacles à l’emploi, au logement et aux prêts pour les petites entreprises, impactant positivement des dizaines de milliers d’Américains.

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

Les Réactions Face à une Telle Décision

La reclassification du cannabis par l’administration Biden a suscité des réactions variées. De nombreux défenseurs de la réforme du cannabis et des droits civiques ont salué cette décision comme une avancée cruciale vers une politique plus juste et fondée sur la science. Des organisations comme le Marijuana Policy Project et la Drug Policy Alliance ont exprimé leur soutien, soulignant l’importance de cette reclassification pour la recherche médicale et la justice sociale.

Cependant, certaines critiques se font entendre. Des opposants à cette décision estiment qu’elle ne va pas assez loin, car elle ne conduit pas à une légalisation complète du cannabis. Ils pointent du doigt le fait que le cannabis reste illégal au niveau fédéral et que cette reclassification ne règle pas tous les problèmes liés à sa prohibition.

Asa Hutchinson, ancien administrateur de la DEA (Drug Enforcement Administration), a déclaré que bien que la mesure soit importante, elle ne suffit pas à harmoniser les lois fédérales et étatiques sur le cannabis…

Du côté des législateurs, les avis sont partagés. Certains membres du Congrès, comme Chuck Schumer, chef de la majorité au Sénat, ont réintroduit des projets de loi pour légaliser le cannabis au niveau fédéral. Pourtant, les perspectives de ces projets restent incertaines dans un Congrès divisé. Cette reclassification pourrait néanmoins ouvrir la voie à de futures réformes législatives plus audacieuses.

De Bon Augure pour le Futur du Cannabis ?

La reclassification du cannabis par l’administration Biden est un signe prometteur pour l’avenir de cette plante aux États-Unis.

En facilitant la recherche scientifique et en reconnaissant les bienfaits médicaux du cannabis, cette décision pourrait inciter d’autres pays à revoir leurs propres politiques.

La France, en particulier, pourrait s’inspirer de cette approche pour moderniser ses lois strictes sur le cannabis…

Les marchés légaux et régulés du cannabis pourraient voir une croissance significative grâce à cette reclassification. Cela créerait non seulement des opportunités économiques, mais aussi des cadres de régulation plus sûrs pour les consommateurs. Des États comme la Californie et le Colorado, qui ont déjà légalisé le cannabis, pourraient servir de modèles pour une mise en œuvre efficace à l’échelle fédérale.

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

En outre, cette décision ouvre la voie à une réforme plus globale du système de justice pénale américain. Joe Biden a déjà pris des mesures pour gracier un nombre record d’infractions fédérales liées à la simple possession de marijuana, et cette reclassification pourrait accélérer ce processus. Les défenseurs espèrent que cela mènera à une réduction des inégalités raciales et à une réparation des dommages causés par des décennies de politiques prohibitives.

Cependant, des défis subsistent. La période de consultation publique de 60 jours qui suivra cette annonce sera cruciale pour déterminer l’acceptation et la mise en œuvre de cette réforme. Les réactions des différents acteurs, y compris des opposants potentiels, influenceront les prochaines étapes.

Le Congressional Research Service a noté que le Congrès devra peut-être intervenir pour harmoniser les politiques fédérales et étatiques sur le cannabis.

plante de cannabis devant drapeau etats unis

Le Mot de la Fin…

La décision de reclasser le cannabis de l’annexe I à l’annexe III marque une étape historique dans la politique fédérale américaine. Elle représente une reconnaissance des bienfaits médicaux du cannabis et un effort pour corriger les injustices du passé, mais aussi la possibilité d’ouvrir les services bancaires et la favorisation du commerce internationale.

Bien que des défis restent à relever, cette avancée ouvre la voie à des réformes législatives et sociales majeures, aux États-Unis et potentiellement ailleurs dans le monde.

Et oui, aux USA, le gouvernement va (enfin) reclassifier le cannabis !

Restez connectés sur Le Cannabiste pour suivre toutes les évolutions de cette réforme et ses impacts internationaux !

 

Sources : circ-asso.net / marijuanamoment.net / businessofcannabis.com

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste
A propos Lea L 68 Articles
Rédactrice en chef du média Le Cannabiste. Je suis passionnée par le pouvoir des plantes depuis de nombreuses années. Curieuse, j'ai bien sûr expérimenté par moi-même le cannabis. Mon but est de partager ma passion et mes connaissances au travers de contenus originaux. Aussi, mon objectif est de décriminaliser cette plante incroyable, qui mérite d'être reconnue pour ses multiples vertus et utilisations.