Schiappa veut regrouper les dealers et les usagers

Publicité

Marlène Schiappa la déléguée auprès du Ministre de l’Intérieur vient encore de briller par une sérié de remarques lumineuses, cette fois-ci ça se passe dans le Figaro. On a payé, on a tout lu.

La presque-ministre, qui ne fait pas de différence entre Cannabis récréatif et médical, vient de nous gratifier de sa toute nouvelle idée: regrouper les dealers et les usagers dans le cadre du TAPAJ. (Travail Alternatif Payé À la Journée)

La bêtise En Marche est (encore) sur Le Cannabiste, il faut dire qu’il y a du débit.

 

* * *

 

Vous allez nous dire : « encore celle là ! »  ou bien : « Mais vous faites une fixation sur elle! » les plus chagrins iront d’un : « Laissez cette pauvre femme en paix! » Il se pourrait même bien qu’un esprit mal inspiré nous gratifie d’un quelconque #cpasbien au passage …  mais qu’importe : la prodigieuse Marlène est déjà de retour sur nos pages.

 

 

Image parodique @ Reddit

 

Il faut bien dire que l’animal politique chevelu dehors et vide dedans, n’a de cesse de nous surprendre par la vacuité abyssale de sa réflexion et la portance systématiquement négative de ses déclarations. Du coup, on s’attache.

Dernière ânerie en date au Figaro : ‘Donner des indemnités financières aux dealers‘, mais pas que, l’état va même gentiment les rapprocher de leur principale clientèle grâce au TAPAJ.

#Indemnité

Après avoir coup sur coup défrayé la chronique lors de ses dernières déclarations sur le Cannabis médical. La presque-ministre à ‘fait savoir par son entourage’ qu’elle n’avait pas compris la question la dernière fois …

 

* * *

 

Ni vu ni connu : j’tembrouille

 

En fait tout le monde sait parfaitement qu’elle a compris la question, deux fois même. Mais le pire ça n’est peut-être pas la méthode Schiappa, c’est surtout qu’il se trouve ensuite, des journalistes suffisamment bien dressés pour écrire un article sur : ‘a fait savoir par son entourage’ . C’est du grand art.

 

Marlène Schiappa – Image Wikimedia Commons – Tous droits réservés

« L’entourage de Marlène Schiappa Jure« : vite les gars on fait un papier !

Capture d’écran ‘Le huff’ – Tous droits réservés. Bravo les gars ÇA c’est du journalisme!

#Triple buse

Après être visiblement passée pour une buse télévisée deux fois dans la même journée, la presque ministre a du vouloir essayer de rattraper le coup, mais par écrit, histoire d’éviter les nouvelles boulettes …

Encore raté.

* * *

Attention : image parodique / Source Y.B. – Twitter – Capture d’écran Tous droits réservés

 

Remarquez le monde vu par Schiappa cela semble un endroit sympa … « tu casses, tu répares » mais COMMENT n’y avait-on pas pensé plus tôt ?

 

* * *

D’où que viennent les réactions ce matin, elles sont forcément mitigées. Il faut bien reconnaître à la presque-ministre une apparente naïveté somme toute, assez inquiétante: mais dans quel monde cette personne-là, vit elle?

 

« L’idée, c’est de compenser ce que les «petits frères» pourraient gagner en faisant quelques heures de «chouf» pour le compte des dealers. Fondé sur le principe du «tu casses, tu répares», cela peut aussi avoir un impact positif dans la cité. » M. Schiappa – Source payante –

 

En essayant de jouer les ‘presque-ministres décomplexés’ et les esprits ‘novateurs’ madame Schiappa met encore une fois les pieds dans le plat. Cette fois encore, c’est assez consternant.

 

« Un autre chemin (…) qui respecte les valeurs de la République. C’est pourquoi nous développons le travail alternatif payé à la journée (Tapaj) M. Schiappa – Source payante –

 

Dans un contexte de guerre à la drogue totale, la presque ministre, grande fan d’Emmanuel Macron, essaye de réinventer un monde qu’elle ne comprend décidément pas.

Celle qui se voit comme une ‘Féministe de gauche‘ nous assène son expérience d’élue municipale au Mans. On est en droit de se demander malgré tout, si pour un pays de 67 millions d’habitants la grande fille, n’est pas finalement, un peu sous-dimensionnée.

 

* * * 

 

Marlène nous promet ‘40 mesures pour lutter contre la délinquance‘. Dans la guerre à la drogue sans merci que se livrent désormais l’état et les trafiquants.

Dans cet état d’esprit, le ministère serait aussi bien inspiré par l’achat de véhicules blindés et armés en toute urgence.

 

* * *

Autant conclure en toute honnêteté avec vous. Désolés de casser l’ambiance mais il va bientôt y avoir des morts, c’est inévitable.

Quand on convoque la guerre, il faut s’apprêter à compter les morts.

Et c’est à partir de ce moment-là que les tristes ronds de jambes, des très incapables résidents du ministère de l’intérieur, risquent de beaucoup moins de nous amuser.

 

 

Guerre au virus guerre au climat, guerre au chômage, guerre à la drogue. Ce serait pas mal si la Macronie nous fichait aussi un peu la paix, car souvenons nous que ‘seuls les morts ont vu la fin de la guerre’. 

 

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Le Figaro /// Tweeter // Reddit /// TAPAJ Montpellier /France

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 693 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.