Sondage Twitter: 96% de défiance envers Darmanin

Publicité

Buralzen-LeCannabiste-BN
Image: Jacques Villeret dans 'Le Diner de Cons' // Gaumont · EFVE · TF1 Films Production - Tous droits réservés.

Un tout nouveau sondage Twitter/Le Cannabiste vient de se terminer ce matin. Il s’agissait de prendre la mesure de votre niveau de confiance dans la probité du premier flic de France, à l’aide des réseaux sociaux. On a pas étés déçus.

À la question toute simple ‘Le pensez-vous honnête ou pas?’, les internautes interrogés répondent NON à 96,7%.

On décrypte à chaud l’expression d’un chiffre qui résonne aujourd’hui comme une insulte: pour qui? Pourquoi?

 

* * *

sweetseeds

 

Il affiche sa bonne tête de vainqueur sur tous les plateaux médiatiques pour nous vendre la guerre à la drogue d’Emmanuel Macron en 2021.

Il met vent debout, et côte à côte: les élus de droite, les enseignants de gauche les écolos et tous les cannabistes du centre.

Gérald Darmanin n’est pas notre invité ce matin, il ne le sera ni ce soir ni demain, c’est quasiment une certitude. La raison est tout simplement que nous n’avons aucune envie de l’inviter. 

 

À lire sur Le Cannabiste

a lire sur le cannabiste 4

 

En revanche nous sommes allés vous poser la question à vous, les lecteurs, en ligne sur Twitter plus exactement: avez-vous personnellement le sentiment qu’il soit honnête d’une manière générale cet homme là, oui ou non ?

 

* * *

La formule avait de quoi surprendre à l’heure de la novlangue reine et de l’endoctrinement, autour de notre grand leader Républicain. Mais la réponse est sans appel. 

#Sondage

Pour mesurer la confiance, quoi de mieux que de mesurer le sentiment partagé de probité, l’impression d’honnêteté en général.

Vous savez ça ne choque personne lorsqu’on demande aux gens leur opinion sur un ‘sentiment d’insécurité’. Alors la confiance se mesure aussi au sentiment d’honnêteté, vis-à-vis des personnes en charge. Il n’y à encore, rien d’illégal ou de diffamant à cela.

La question était posée de la manière la plus simple et la plus neutre possible. Après tout, la première réponse possible était bien ‘au dessus de tout soupçon’. tous les points de vue possibles avaient donc la place pour s’exprimer.

 

* * *

En revanche, le résultat ne laisse aucune place au doute parmi les internautes qui ont répondu à ce simple sondage amateur et indicatif en ligne. Voyez vous même.

 

#Gé

Alors c’est vrai que ni les électeurs, ni les journalistes ni les politiques se semblent vraiment porter Gégé dans leur cœur. Marlène Schiappa sa fidèle complice osera t-elle un jour parler de Géraldophobie?

 

* * *

Il faut dire qu’au delà de son rôle de toutou renifleur de drogue sous la présidence actuelle du très mal aimé Emmanuel Macron, ce ministre de l’intérieur, semblait déjà avoir le don d’irriter les esprits, un peu comme un nuage toxique brunâtre, avant l’heure.

 

À son sujet il y à quelques années la garde des sceaux de l’époque. Gégé alors proche de N.Sarkozy, l’accusait alors de faire le lit du front national.

Nous sommes en mars 2015:

 

« Ses paroles sont des déchets de la pensée humaine »

#Décryptage

Plus près de nous, le contrefeu pré-électoral d’Emmanuel Macron, ne passe plus inaperçu. La guerre à la drogue serait devenue LA grosse ficelle d’une campagne présidentielle de caniveau, naturellement tournée vers les électeurs de la droite réactionnaire.

* * *

Imaginez un peu, la prohibition au Front pour nous en protéger, fumant.

 

a lire sur le cannabiste2 1

 

L’instrumentalisation du Cannabis, à des fins électorales ? C’est aussi l’analyse du journaliste Alexandre Clemovitch dans Clique TV sur la chaine Canal Plus.

 

On l’écoute pour conclure au sujet de Gégé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clique (@cliquetv)

#Le trois feuilles du patron

Des sondages, il y en a tous les jours, partout tout le temps. Et franchement c’est du boulot d’organiser un sondage.

De surcroît nous sommes conscients que la nature de notre lectorat est différente de celle de ‘Matraque & Gaz Magazine’. Il est hélas, aussi très facile d’influencer le résultat des sondages Tweeter à l’aide de faux comptes ou d’alliances communautaristes. Tout cela n’a donc rien de bien sérieux, c’est assumé.

 

* * *

En revanche si cette expression ne tient compte que d’exemple: 96,7% ça n’est plus un score c’est une insulte. Mais pas une insulte à ceux qui se sont exprimés ici, ni aux élus concernés par le vote non.

Une insulte à l’ensemble des démocrates et des citoyens républicains de ce pays, à qui on promettait la modernité la réforme mais surtout la probité. Comment la démocratie a t’elle pu accoucher de cette chose informe et malodorante à l’Intérieur ?

 

 

L’électoralisme sera-t-il l’ultime pêché du jeune banquier qui gouverne depuis 5 ans avec moins de 6% de voix du corps électoral dans tous les cas de figure?

La macronie ruisselle en eau de boudin dans la flaque brune du prohibitionnisme. Sur fond de saccage social, environnemental économique et sanitaire. Gégé restera sans doute dans l’histoire comme la verrue sécuritaire honteuse sur le gros nez LaRem d’un jeune président mal élu.

 

* * *

En espérant au plus tôt que la démocratie du peuple nous débarrasse vite de ce triste valet autoritaire que visiblement vous jugez malhonnête. Honte à nous, malheur à vous. Citoyens, ayez de la mémoire.

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Twitter / Rédaction

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 952 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.