Une minorité pinardière plombe Les Républicains

Publicité

Image Carson Masterson @ Unsplash

Sur les 218 parlementaires Les Républicains à l’assemblée et au Sénat, seuls 80 ont jugé pertinent de signer une tribune dans le JDD contre la légalisation du Cannabis en France.

Les verres à moitie pleins, sont sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

Que ne lui reproche-t’on pas ces jours derniers. Responsable de la délinquance et de l’insécurité. Le Cannabis se retrouve jusque dans les discours de nos ministres sur l’idée de ‘séparatisme’. Véritable bouc émissaire de la Macronie. Le Cannabis c’est la guerre perdue d’avance, qu’un jeune président de la République mal élu, tente de faire remporter sur son sol. Une énième tentative détestable de prendre la main sur un pays que décidément, il ne comprendra jamais.

Les dinosaures de la droite d’hier, viennent tout juste de s’engouffrer dans la brèche ouverte par le fautif. Un discours mensonger et à contre-courant de la science que nous ne perdrons pas de temps à désarmer ici.

#Pinardiers

Le journal du dimanche a publié hier une tribune signée par 80 députés et sénateurs du groupe ‘Les Républicains’. 

L’arrière garde ultra-conservatrice du parti de la droite, éructe d’un certain nombre de clichés dans le sillage de Gérald Darmanin, le désormais très controversé Ministre de l’Intérieur Français.

Une minorité de députés et de sénateurs, exactement 80 sur 218, font de la résistance au progrès. La paix sociale ne passera pas par eux, ils veulent de la casse et de l’ordre. La même recette qui échoue immanquablement depuis plus de 40 ans, mais à droite en France décidément, on ne change pas une formule qui perd. 

 

Capture d’écran – Le JDD – Tous droits réservés

A présent:

  • nous avons le ‘qui’, puisque c’est signé.
  • nous avons le quoi, puisque c’est marqué.

Il ne restait plus qu’à trouver le pourquoi.

 

* * *

 

Et il n’a pas fallu aller le chercher bien loin, le pourquoi. C’est un mot d’anglais qui nous l’enseigne et que l’on emploie souvent à tort et à travers: Le Lobbying.

Définition ‘Lobbying’ L’internaute

Figurez-vous que le Lobbying est officiellement intégré à la vie parlementaire Française. C’est le principe des ‘clubs’.

 

* * *

#Clubs

Que ce soit à l’assemblée ou au Sénat, les parlementaires réunis en association, ça donne des groupes de pression, des groupes parfois en forme de lobby. Il en existe un peu pour toutes les causes.

Amicale parlementaire de la maroquinerie, Club des parlementaires pour le vélo, Club Bois & forêts, Club médecine thermale … etc, etc…

La liste des clubs est référencée ici sur Wikipédia. Notre préféré: l’Observatoire de l’Œuf’. 

L’ancien Ministre André Santini, président du ‘Club des parlementaires amateurs de havanes’

 

* * *

#ANEV

Et puis il y a aussi les associations de type loi 191. Prenez par exemple « Association Nationale des élus de la Vigne et du Vin« .

L’association mue par des intérêts corporatistes mène croisade en faveur de plus de vin dans notre société, en partie depuis Bordeaux. Qu’importe si l’alcool est reconnu comme un poison mortel, même à faible dose. On met les 40 000 morts par an sous le coude, tout cela est parfaitement légal.

 

Capture d’écran « élus du vin.org » – Tous droits réservés-

 

Mais revenons à nos élus du groupe ‘Les Républicains’ et leur si malheureuse tribune. Car figurez vous que parmi les signataires de la tribune du JDD, 19 élus font bien partie de groupes d’études en faveur de la libéralisation du vin

Et là on ne parle pas de gentilles associations de lobby en faveur du pinard, on parle directement de commissions et de groupes hébergés par les institutions même, sous drapeau tricolore.

 

‘Groupe d’étude Vigne et Vin’ capture d’écran sénat.

Site du Sénat de la République Française

 

‘Groupe d’étude Vigne et Vin et Œnologie’ capture d’écran assemblée nationale.

Site de l’assemblée Nationale de la République française

 

Sur le tiers des parlementaires du groupe qui s’engagent contre le Cannabis, le quart est engagé officiellement pour soutenir l’industrie du vin…

* * *

En orange les membres du groupe d’études « Vigne et vin » du Sénat, en rouge ceux du groupe d’études  » Vigne, vin et œnologie » de l’assemblée nationale. –Source

 

Capture d’écran : Pr Bisiou @ Tweeter

 

‘Dis moi qui tu soutiens, je te dirais qui tu es.’ 

En France 7% des décès sont attribuables à l’alcool (Le Figaro). Mais comme vous le voyez, il reste encore des élus pour en défendre le principe culturel, contre toute forme de bon sens.

Alors vous nous direz : « Ils sont plus qu’une poignée de dinosaures » … Mais existe t-il vraiment une droite moderne dans notre pays? La réponse peut-être bientôt sur nos pages …

À lire sur Le Cannabiste

 

#VivementDemain

Par chance, il n’existe officiellement aucun usage thérapeutique de l’alcool. Imaginez un peu, on aurait pas fini d’en entendre parler ;).

 

* * *

 

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : JDD ///  Senat /// Assemblée Nationale /// Twitter

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 693 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.