Marc Fievet : Une pétition pour dépister les Élus

Publicité

Madehellin- lecannabiste

Et si on soumettait nos élus au dépistage anti drogue: tous nos élus avec un grand É sans exception? C’est le sens de la pétition en ligne qui a été lancée par Marc François Fievet un ancien agent Français infiltré qui raconte volontiers aujourd’hui comment il a déplacé des tonnes de Cannabis pour le compte de l’état Français.

Plus c’est gros plus ça passe, la pétition du jour est sur Le Cannabiste: Change !*

*Changement !

* * *

sweetseeds

 

Celles et ceux qui auront eu la chance d’écouter l’excellent podcast toPot de Luc Prévost, auront probablement dû s’accrocher à quelque chose pour ne pas tomber de haut. Marc François Fievet y raconte comment il a été employé par la France, comme ‘aviseur’ c’est à dire comme agent infiltré.

Puis il a été condamné à la prison à vie au Canada et renié par sa hiérarchie. Un mauvais roman orchestré et  mis en scène par le ministère de l’économie et des finances de l’époque, il n’y a pas si longtemps, au tournant des années 2000.

 »10 ans de prison dans 3 pays

Au delà de l’aspect choquant d’une telle réalité, on comprend à présent d’où vient le sens de cette pétition et il vient de loin. Le podcast est ci-dessous.

 

 Source toPot.ca

#Narco

Pendant plusieurs années le travail de Marc c’était de participer au commerce international de drogue, essentiellement du Cannabis. Marc exerçait cette activité pour le compte du ministère des finances et de la manière la plus confidentielle qui soit.

Car pour infiltrer des organisations criminelles il aura fallu s’éloigner des canaux de communication « officiels ».

 

TrFcqdBfUlENXeL 800x450 noPad
Marc François Fievet

Marc Fievet a été recruté par les douanes françaises pour infiltrer les grands réseaux de narcotrafic. Il a été enregistré au sein de la D.N.R.E.D., (Renseignement et Enquêtes douanières), sous le numéro NS 55. Il est surtout connu pour ses actions d’infiltration qui ont fait tomber d’importants narcotrafiquants de la mafia. – Source

 

Il raconte : « Pendant 6 ans j’ai été infiltré pour le compte de la douane Française (…) J’ai été équipé sur le budget de la douane Française avec des navires, on m’a payé tout le matériel nécessaire. (…) Le jour ou d’autres services étrangers m’ont attrapé car je ne me cachais pas l’état Français a laissé filer…

J’ai été condamné au Canada à la prison à perpétuité c’était en 1997, j’étais considéré comme le numéro 2 du trafic international du Cannabis. 30 hommes en armes et toute la presse étaient convoquées à mon arrivée enchainé au pied d’un jet spécial. »

Le lien vers cette pétition Change.org

Après tout, si on y pense, un mandat d’élu serait moins dangereux qu’un permis de conduire?

Votez!

 

 

change
Capture d’écran change.org // Tous droits réservés

 

De retour à l’histoire de Marc Fievet, après sa condamnation à la prison à vie au Canada. Il reçoit la visite des représentants des services qui l’employaient. Il vient de se voir condamné à la prison à vie. Après plus de 500 jours de grève de la faim Marc parvient à éveiller l’attention de la presse. La période de sûreté est supprimée au début des années 2000.

 

« Je n’a pas fait appel, mes chefs m’ont dit: ‘tu fais pas chier les autorités Canadiennes’.

Une fois que je suis revenu au pays les nouveaux directeurs ont refusé d’assurer les engagements pris par leurs prédécesseurs : j’ai du faire 10 ans de prison dans 3 pays. Après 6 ans d’activité et 10 ans – d’accident du travail – j’ai été sensibilisé l’incompréhension qui  domine en matière de politiques des drogues. »

 

 

 

Palais Bourbon Paris 7e NW View 140402 1
La machine à lois Française: Le palais Bourbon – Image @ Wikimedia

#3888 Jours

Au moment dé réévaluer sa peine un juge observe :

« vous relevez davantage de la légion d’honneur que de la prison mais je ne peux rien faire ».

Au bout de 10 ans 50% de sa peine effectuée la libération de Marc Fievet est enfin prononcée au mois de mai 2005 il sera relâché.

3888 jours de prison plus tard, l’agent NS 55 est enfin libre. Dpuis il se bat pour rétablir sa dignité et son honneur. Marc est à présent retourné à son premier métier: conducteur routier. Il n’a jamais fumé un joint de sa vie.

 

* * *

 

Marc Fievet a écrit quatre livres: « L’Aviseur » édité chez Michel Lafon et « Dans la peau d’un narco », avec Olivier-Jourdan Roulot, édité chez HUGODOC puis GIBRALTAR (Michel Lafon) et INFILTRE au cœur de la mafia (HUGOdoc) avec Olivier Jourdan Roulot

Le film GIBRALTAR de Julien Leclercq, très librement inspiré du livre L’Aviseur a été scénarisé par Abdel Raouf Dafri, est sorti en salle le 11 septembre 2013. – Source

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources: Topot //// Blog de Marc Fievet  //// Change.org

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 870 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.