Amende pétard : Les contributions de nos lecteurs

Publicité

La Gaule décide de briser le triptyque prohibition persécution corruption grâce au harcèlement quotidien de 5 millions de personnes. C’était une promesse de campagne de notre grand leader populaire – ‘Baril de Lessive 1er’ – celle là, il l’aura tenue.

L’amende pétard entre en vigueur en France, en ce moment même. La catastrophe peut commencer. À compter d’aujourd’hui l’addition pour un tarpé ce sera 200 balles sans le café, fichage compris.

Le Cannabiste donne exceptionnellement la parole à ses lecteurs pour essayer de comprendre avec vous pourquoi cette énième macronnade ne peut être vouée, qu’à l’échec et à la désolation.

 

* * *

 

Ils ont voté comme des castors, la majorité des Français supportent à présent les provocations quotidiennes d’un jeune chef d’état inique, précieux, ridicule et totalement déconnecté de la réalité de son peuple.

Et quand ça ne passe plus, on verbalise on interpelle on punit. La méthode Macron c’est la discipline ou le bâton.

 

 

Quitte à se couvrir de honte en rétablissant l’école obligatoire un 22 Juin, l’aveuglement manifeste du jeune dirigeant n’a d’égal que son obstination catastrophique. Ses bouffonnades sont devenues légendaires, son empreinte historique restera celle de la défiance envers les Français.

 

* * *

« Pognon de dingue, traverser la rue pour trouver du boulot, gaulois réfractaires … Les gens qui ne sont rien » nourrissent dans tout le territoire, une détestation collective profonde contre ce jeune roi.

Une situation qui lui interdit désormais tout bain de foule, au risque parfois de finir lynché par ses propres sujets.

 

 

La Macronie est un édifice Parisien qui tient à la force de la matraque 70 millions de sujets tranquilles.

Alors l’amende pétard est accueillie depuis là-haut comme un assouplissement de la loi par les sbires tricolores de la prohibition. On lui reprocherait même de s’apparenter à une décriminalisation, à un encouragement vers la consommation … les réactions sont fascinantes.

 

 

 

Inacceptable pour certains, vécue comme un relâchement pour d’autres cette situation entraînera en France, le fichage progressif de 5 millions de personnes par la police.

L’amende pétard dispute l’autoritaire à l’odieux, l’inutile au gaspillage et crée une impasse aussi historique que scandaleuse. Elle interroge les acteurs de ce secteur au plus haut niveau.

 

À contre courant de tous les modernismes internationaux, à revers de la science, en France à défaut de compassion, un certain totalitarisme semble l’avoir emporté.

La politique aux inflexions brunes, en costume 3 pièces, c’est une série de choix de banquiers pour présider envers et contre tous, pour une certaine minorité élue.

Un pays où la démocratie et la liberté individuelle sont devenues des gadgets républicains, des outils de com. pour conférence de presse sans surprise.

 

* * *

 

Il leur fallait un ennemi pour justifier du maintien de la fermeté ; le Cannabis est tout trouvé.

C’est un état de siège qui s’annonce pour les Cannabistes, l’interdiction de cité, l’étoile vert/jaune des citoyens de seconde zone. La triple peine, chers lectrices chers lecteurs: ‘nous sommes en guerre’.

À lire sur Le Cannabiste

 

Cannabistes cachez-vous bien si vous le pouvez, car si on vous attrape chez nous en France, ça va douiller pour votre matricule.

#Honte à eux, malheur à nous.

 

Anna (…) d’une part la population qui consomme est réduite aux jeunes et aux personnes malades qui vont forcément décompenser et/ou s’adonner à d’autres addictions plus dures(hero coke)
(…)
On sait tous que légaliser c’est la poudrière des banlieues qu’il faudra gérer , et quelles mesures l’Etat mettrait en place suite à cela?
La situation actuelle arrange bien le gvt actuel ainsi que les prédécesseurs
Faire payer c’est à coup sûr faire rentrer de l’argent facile
La dépénalisation capitaliste de laRem

 

Si vous lisez quotidiennement Le Cannabiste vous savez exactement ce qu’on pense de ce choix archaïque et très mal inspiré. Mais plutôt que de vous rebattre les oreilles de ce que vous savez déjà, on a décidé pour une fois, de vous donner  directement la parole à vous, les lecteurs du journal. 

Ça se passe sur les réseaux sociaux: vous avez été nombreux à participer, on a sélectionné quelques contributions éclairantes pour vous.

#Médecine de bile

Véritable chef d’oeuvre du député Éric Pouillat pensée pour Emmanuel Macron, l’amende pétard c’est avant tout une réponse à un problème de santé publique.

Dans l’ensemble on peut dire que tout le monde est d’accord avec cela ? … Ou pas.

 

* * *

 

Nous avons proposé à nos lecteurs de réagir à un article prohibitionniste sans grand intérêt de la PQR. Une propagande rédigée par un quelconque médecin de second rang, un brûlot particulièrement déformant.

 

Stephan Au lieu d assumer que beaucoup de gens fument comme d autres boivent l etat prefere penaliser le fumeur plutot que de depenaliser l herbe …a y reflechir l etat serait gagnant tout comme avec l alcool.. mais bon il faut se donner bonne conscience la haut..

* * *

Nou Nours Il me font bien rigoler ils ont qu’à prendre exemple sur le Portugal qui à pris le problème à l’envers et à légalisé tte les drogues en disant que c’était un problème de santé publique et en quelque année le problème a été réglé, toutes les consommations ont baissé et c’est pas moi qui le dit mais les études réalisées. Il faut juste que notre gouvernement ouvrent les yeux mais la vrai question est sont-ils prêts à le faire ?

 

#Pognon de dingue

D’abord inapplicable car dénuée de cadre légal, l’amende pétard a pu s’épanouir, sur une exception mise en place pour le COVID, à savoir l’amende pour rupture de confinement.

Résultat, le bédo à 200 balles pour lutter contre les trafics. Une réalité qui n’apparaît pas aussi évidente que lorsque c’est un ministre qui est payé pour l’expliquer.

 

Aimé Ce n est pas un moyen de réduire la consommation quand on entend qu ils laissent faire le trafic pour la paix sociale…c est encore une fois pour taxer la population…
Isham Efficace ? Non . Va simplement pénaliser les plus pauvres … et l’état dira qu’il faudra se serrer la ceinture car pas d’argent . Clairement je penses qu’on continue à reculer.
Julien Elle existe déjà l amende car moi aux tribunal il y a 10 ans pour 5 g en possession j ai payé 350 e avec le teste négatif qu il mon fait
Jerome Cette solution est à rapprocher du faible taux de recouvrement des amendes prononcées par les tribunaux correctionnels et le coût que représentent ces audiences (Greffiers, magistrats, aide juridictionnelle). L’amende forfaitaire a cet avantage d’un taux de recouvrement plus élevé à moindre coût.
À lire sur Le Cannabiste
* * *
#Prévention
Pour la toute première fois en matière de stupéfiant, l’état Français introduit une mesure exclusivement punitive. Aucune alternative de soin ne sera proposée. Vos avis sur la question du résultat et de la finalité de cette amende pétard sont sans précédents.
Punir en masse, sans chercher à dissuader.
Hugô Pourquoi viser la réduction de la consommation? Vision puritaine du problème qui est d’ailleurs à la base de la prohibition. Les amateurs de cannabis ne sont pas des criminels potentiels à pénaliser ni des toxicomanes à soigner. Nous sommes des citoyens réclamant la liberté de conscience et d’entreprendre.
Julien Ni fait ni à faire… LÉGALISATION! Pas de demi mesures comme celle ci ou même comme une dépénalisation. Si les consommateurs veulent une traçabilité, un contrôle qualité, une classification, une éducation, une prévention un accès régulé contre les mineurs et des créations d’emplois il n’y a aucune autre solution. La légalisation du cannabis est INDISPENSABLE & INÉVITABLE
Ozias Ceux qui ne peuvent consommer qu’à l’extérieur (jeunes, sdf) seront les plus pénalisés
#I Have a Doute
Devant l’échec couru d’avance d’une telle aberration, les prohibos se frottent les mains, c’est la saison des promos-alcools au supermarché, les ultra prohibos sont ‘en PLS’ et ce sont 5 millions de justiciables qui stressent.
Linette Poppy Il y a aussi le cannabis médicinale… celui qui fait disparaître les douleurs et t’évite de prendre des anxiolityques… c’est n’est pas une drogue mais une béquille !!! On fait quoi de l’alcool et du tabac ???!!!@@=_€%€^€ » c’est pas des drogues ???? Quelle hypocrisie.
Gérard J’ai cru comprendre également que c’est plus qu’une amende car apparemment elle s’accompagnerait d’un fichage systématique pour une durée de 10 ans. Je me trompe?

 

La finalité de l’amende pétard, c’est tout simplement l’amende pétard, les statistiques grandissantes de cet objet, en justifieront la cause. Autopoïèse qu’on vous dit.

 

* * *

 

La répression du Cannabis sera donc considérée comme un résultat en soi, peu du temps après son invention par Nicolas Sarkozy, Macron nettoie désormais le pays au Kärcher.

Image #CroisonsLes @GuillaumeTC
L’amende pétard un affront supplémentaire à des populations pauvres déjà exposées aux brutalités policières dans un contexte de crise économique. Une étape supplémentaire vers un embrasement social généralisé ?

 

Loin d’une faute politique, puisque le jeune leader n’en fait pas, l’amende pétard cela pourrait être la goutte de vin qui fait déborder le vase populaire de la grogne Gauloise.
Et ce serait bien mérité, car s’il avait véritablement souhaité un conflit contre son propre peuple, alors Bankster ne s’y serait pas pris autrement.

 

Bien joué manu, promesse tenue.

 

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 652 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.