La députée offre un joint à la ministre à la TV

Publicité

C’est en pleine session publique du parlement qu’une scène historique s’est déroulée hier, au Mexique. La députée Ana Lucia Riojas Martinez a accompagné la fin de son discours d’un geste symbolique. Elle a sorti un joint de Cannabis et l’a offert ostensiblement à la secrétaire déléguée aux affaires intérieures du pays, sous l’oeil des caméras en direct à la télévision nationale.

Le progrès En Marche depuis le Mexique en direct sur Le Cannabiste, la cucaracha la cucaracha hay hay hay hayyyy !

* * *

Chaque révolution à ses images, ses icônes, ses symboles. Pour la fin de l’Allemagne de l’Est on a vu tomber un mur, à la chute de Sadam Insane en Irak des statues jetées au sol …

Et pour marquer la fin de la prohibition au Mexique, la providence nous offre aujourd’hui une nouvelle image épique. Le Mexique, un pays où l’usage social du Cannabis devrait être légalisé définitivement par le parlement,  d’ici la fin du mois. Non vous ne rêvez pas, tout cela est vrai et c’est en train de se produire.

 

#Ana Lucia Riojas Martinez

Retenons bien son nom, car elle a osé. Et au nom de quoi, je vous le demande? Au nom de la paix sociale. Dans un pays déchiré par le trafic de drogue et la corruption, oui elle a osé le 1er pas vers la tolérance, on l’écoute.

 

 

 » Un pas pour bâtir la paix, un seul pas pour la construire, est de légaliser l’usage de drogues, une proposition que vous avez faite.

Je vous apporte un cadeau en guise de rappel de la proposition que vous aviez faite au début, car ce sera le moyen de nous aider à construire la paix. Légalisons la consommation de drogues. «  Ana Lucia Riojas Martinez

Lucía Riojas- Image FB Tous droits réservés

#Univers  parallèle

Imaginez la même scène chez nous. Et la députée Danièle Obono qui après son allocution, viendrait tendre un tarpé à Christophe Castaner? … Vous n’y pensez pas?

C’est normal, avec le délit de présentation sous un jour favorable, la députée serait sans doute arrêtée et condamnée à de la prison pour l’exemple. Car la France est un des rares pays au monde à s’essuyer l’arrière train avec la liberté d’expression telle qu’elle est définie par la déclaration universelle des droits de l’homme.

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

Retrouvez sur le même sujet

* * *

Parce que le Cannabis dans nos frontières, est tellement dangereux qu’il justifie : 

  • La violation de votre domicile privé
  • La spoliation de vos biens par l’état
  • La privation de votre liberté
  • L’entrave à votre circulation
  • La perte de vos droits fondamentaux

Figurez-vous qu’à l’occasion du 56e plan antidrogue gouvernemental en 49 ans, l’état Français vient de lancer une grande opération nationale de délation.

 

 

En effet, il est désormais recommandé par nos dirigeants de policer nous même les sales drogués qui nous entourent et de les balancer sans ménagement à la police, comme les déchets qu’ils sont, tous.

En tout cas c’est l’avis des ministres de la Macronie triomphante, sourire aux lèvres et front levé. Car ils y croient.

 

Capture d’écran Slate« Pour moi c’est vraiment une catastrophe. Sur un plan démocratique, c’est vraiment instaurer la délation » Dominique Duprez, sociologue et directeur de recherche émérite au CESDIP/CNRS. Source Slate

* * *

Fort heureusement, parfois nous recevons des signaux positifs venus d’ailleurs loin de nos frontières. Signe qu’il ne faut pas perdre espoir de se retrouver un jour en France nous aussi, dans un pays ouvert tolérant et libre.

 

Lucía Riojas- Image Twitter Tous droits réservés

 

On se quitte avec un grand classique du ‘Meme’, qui met particulièrement bien en avant l’absurdité hexagonale, pleutre et pinardière. La réalité pour des millions de Français innocents et persécutés dans notre pays, par les forces de l’ordre à la demande des élus des magistrats et des médecins depuis plus de 40 ans.

 

 

Mais ne vous inquiétez pas, on pourra refaire le même meme en 2020, 2021, 2022 … D’ici là méfiez vous bien des licornes et surtout n’oubliez pas de voter !

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Marijuana Moment

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Facebook Comments

A propos jean-pierre 441 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.